Fondation Pinault à la Bourse du Commerce à Paris: "l'épicentre de la culture mondiale" 

Le grand architecte japonais, Tadao Ando, a présenté lundi 26 juin son projet pour transformer la Bourse du Commerce, dans le 1er arrondissement, en un nouveau musée de la Fondation Pinault. Son ouverture est annoncée début 2019.

En juillet 2016, la maire de Paris Anne Hidalgo et François Pinault annonçaient la création, à la Bourse de Commerce, d’un site permanent de présentation de la collection d'art contemporain de l’homme d’affaire. Avec 3.500 oeuvres, François Pinault est en effet considéré comme l'un des plus grands collectionneurs d'art moderne et contemporain.

L'entrepreneur a confié la maîtrise d’œuvre des travaux de transformation de la Bourse de Commerce à Tadao Ando, déjà auteur des réhabilitations du Palazzo Grassi et de la Pointe de la Douane à Venise, les deux autres antennes de la collection Pinault.

La pièce maîtresse de l’oeuvre sera un cylindre de béton inséré dans une rotonde classique à arcades.

Tadao Ando présente son projet pour la Bourse du commerce

L'épicentre du bâtiment est l'épicentre du centre culturel de Paris: épicentre de la culture dans le monde

Tadao Ando,
Architecte japonais, de la transformation de la Bourse du Commerce

Ce cylindre de neuf mètres de haut et trente mètres de diamètre génèrera d'un côté un espace d'exposition central et de l'autre une coursive permettant la circulation des visiteurs et leur accès aux trois niveaux d'anneaux en périphérie.

Maquette bourse du commerce

Au total, la Bourse de Commerce disposera de 7.700 m2 d'espaces accessibles au public, dont de 3.000 m2 de surfaces d'exposition (en modules de 100 à 600 m2). Elle pourra accueillir simultanément un maximum de 1.500 à 2.000 personnes.

Bourse du commerce

La coupole métallique classée au titre des Monuments historiques, fera aussi l'objet d'une importante restauration de ses façades, des grandes peintures murales sur l'histoire du commerce, ainsi que le rétablissement du cadran solaire et de la fontaine de la Colonne extérieure édifiée par Catherine de Médicis.

Propriété de la Ville de Paris, la Bourse du Commerce, bâtiment historique de forme circulaire situé en point de mire de la nouvelle canopée de Halles, a été concédée pour 50 ans à la Fondation Pinault, moyennant redevance. La Ville de Paris a par ailleurs cédé à la  Chambre de commerce et d'industrie de région, précédemment installée dans ce lieu, un immeuble situé au 11-13 rue Léon-Jouhaux (10e), actuellement propriété de la Ville.

Un projet culturel destiné à tous les Parisiens

Alors que le quartier des Halles fait l’objet d’une opération de revitalisation qui constitue l’un des aménagements urbains les plus ambitieux actuellement conduits dans la capitale, la Ville de Paris souhaite que la Bourse du commerce –bâtiment remarquable des XVIIIe et XIXe siècles dont plusieurs parties sont classées Monuments historiques– soit affectée à un projet culturel qui bénéficie aux Parisiens tout en renforçant l’attractivité internationale de Paris.

Qui est Tadao Andô?

Tadao Andô est né à Ôsaka (Japon) le 13 septembre 1941. Il décide d'apprendre l’architecture en autodidacte. Il achète des livres chez les bouquinistes et est fasciné par un ouvrage consacré à Le Corbusier. En 1965, Tadao Ando visite les bâtiments de Le Corbusier, le Pavillon suisse, à la Cité universitaire, la Villa Savoye, à Poissy. A Marseille, il visite l’Unité d’habitation, et l’abbaye de Sénanque. Il voyage à Rome, à Athènes, en Afrique, en Inde. Il n'étudie pas l'architecture, il s'y plonge et tente de la percevoir physiquement.

En 1969, il crée sa propre agence à Osaka et commence par construire de modestes maisons. En 1975, il se fait connaître avec sa "Row House" , minuscule, construite sur un terrain de 58 m². C'est une sorte de cloître en miniature tourné vers une cour intérieure, tourné vers le ciel et isolé de la fureur de la ville par un béton vibré, travaillé avec soin.

En 1987, il est nommé enseignant à l'université de Yale aux USA et en 1991, c'est la consécration au Japon, puisque, dépourvu de diplôme, il est nommé professeur titulaire à l'Université de Tokyo. En juin 1995, Tadao Ando est le troisième Japonais à recevoir le "Pritzker Architecture Prize", sorte de Prix Nobel d'Architecture,

Dernière mise à jour le jeudi 29 juin 2017
Crédit photo : Sophie Robichon / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.