Retour sur les incidents du 1er décembre 

Nettoyage, enlèvement des épaves, évaluations des dommages avec les commerçants, sécurisation des chantiers... Les services de la Ville se mobilisent depuis les graves incidents survenus samedi 1er décembre dans la capitale.

Premiers concernés, les agents de la propreté : près de 400 agents, appuyés par 104 engins, ont été déployés. Ils ont collecté 900 m3 de déchets dans les quartiers touchés à la suite de la manifestation des "Gilets jaunes". 

La Ville a également pu constater des dégâts importants sur des plantations : une trentaine de platanes ont ainsi été partiellement brûlés sur l'avenue de la Grande Armée et l'avenue Kléber. quatre arbres ont également été abattus sur cette dernière avenue.

En images : la mobilisation des agents de la propreté

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

150 véhicules ont été incendiés, dont une grande majorité de voitures. Elles sont progressivement emmenées dans les fourrières de la Ville par les services compétents.

Plus de 200 feux tricolores et autres dégradations ont également endommagé la voirie parisienne. 15,5 tonnes d'enrobé ont donc été nécessaires pour reboucher 40 trous sur le secteur de l'Étoile.

Chantiers et commerces : évaluer les dégâts

Les dégâts occasionnés sur les chantiers sont en cours d'évaluation avec les concessionnaires parisiens (CPCU, ENEDIS, CLIMESPACE, GRDF…). Objectif : déterminer l'impact des événements sur ces travaux et sécuriser au maximum ceux-ci.

Autre priorité : l'activité économique. La Ville liste actuellement avec les associations de commerçants les dommages enregistrés par ces derniers.

La maire de Paris reçue par le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur

Anne Hidalgo a été reçue lundi 3 décembre matin par le Premier ministre Edouard Philippe.

Elle a notamment plaidé "pour davantage de coordination entre le ministère de l'Intérieur et les élus".

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter


Entreprises et commerces : vous avez peut-être été victime de dommages matériels ou corporels

La Ville de Paris, les services de l’État et les chambres consulaires se mobilisent pour accompagner les acteurs économiques touchés par les manifestations.

Pour connaître les démarches à suivre et les dernières consignes, consultez le site de la Préfecture de Police.

Cespplussur est un dispositif gratuit de la Préfecture de Police destiné aux artisans de Paris et la petite couronne. Pour obtenir des conseils, des informations pratiques pour vous protéger, vous et votre entreprise, vous inscrire aux SMS alertes d'infos : cespplussur.interieur.gouv.fr

Pour un accompagnement économique, rapprochez-vous de la Chambre de Commerce et d'Industrie d’Île de France ou de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Paris. La DIRECCTE Île de France a également mis en place une cellule d’urgence pour vous orienter vers les dispositifs les plus adaptés à votre situation.

Pour un accompagnement psychologique suite à une agression ou à la dégradation de vos commerces, l’association Paris Aide Aux Victimes peut vous accompagner dans vos démarches juridiques et vous proposer un soutien psychologique (accueil avec ou sans rendez-vous au Tribunal de Grande Instance du lundi au vendredi de 9h à 17h - 01 45 88 18 00).

Dernière mise à jour le vendredi 7 décembre 2018
Crédit photo : Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.