Paris mobilisé pour l'autisme

  • 28 mars 2017
  • Mis à jour le 4 avril 2017
  • Handicap

À l'occasion de la  Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, le 2 avril, la Ville de Paris accueille l’exposition «Regards d’enfance». Les enfants avec autisme ou autres troubles envahissants du développement (TED) sont mis à l’honneur sur les grilles de l’Hôtel de Ville pour faire changer les regards et faire tomber les préjugés.

Paris accueille «Regards d’enfance» une exposition consacrée aux enfants autistes

Les Parisiens et les visiteurs peuvent découvrir les portraits d'enfants, suivis pendant plus d’un an par le photographe Loïc Trujillo. Cette exposition, réalisée en partenariat avec l'association MAIA Autisme, interroge nos perceptions et nos préjugés ainsi que la nécessité de les dépasser.

Quelques mots sur l'association MAIA Autisme

MAIA Autisme est une association loi 1901 créée par des parents en 2004. MAIA signifie Maison pour l’Apprentissage et l’Intégration des enfants avec Autisme, ce qui traduit l’objet, l’esprit et l’approche de l’association.

L’association MAIA Autisme gère aujourd’hui un Institut médico-éducatif expérimental nommé MAIA : Maison pour l’Apprentissage et l’Intégration des enfants avec Autisme, ayant comme objectif de favoriser, rechercher et mettre en place une prise en charge au plus proche des besoins de la personne accueillie. Et cela, en vue de son épanouissement global, du développement de son autonomie, de ses aptitudes à la communication, à la socialisation et à l’apprentissage.

Infos pratiques

  • Exposition «Regards d'Enfance» réalisée en partenariat avec l'association MAIA Autisme
  • Jusqu'au 23 avril 2017
  • Sur l'une des façades de l’Hôtel de Ville, côté rue de Rivoli

Une nouvelle stratégie parisienne «handicap, inclusion et accessibilité universelle» 

«L'autisme interroge la capacité de notre société à pouvoir répondre au mieux aux besoins de chacun. C’est pour moi une priorité majeure, réaffirmée dans la stratégie Handicap, Inclusion et Accessibilité universelle 2017-2021 adoptée au Conseil de Paris de mars 2017» a annoncé Anne Hidalgo Maire de Paris.

Changer le regard sur l'autisme, une priorité majeure pour la Ville
  • Dès le plus jeune âge, des actions de repérage, d’accompagnement des familles et d’intervention seront menées par le service de Protection Maternelle et Infantile de la Ville.
  • Des plateformes de diagnostic des troubles du spectre autistique dès 18 mois seront également créées en partenariat avec l’Agence régionale de santé.
  • L’offre médico-sociale sera renforcée.
  • L’ouverture d’unités d’enseignement supplémentaires dans les écoles permettra aux enfants autistes de suivre un parcours adapté.
  • La ville développera avec ses partenaires, des dispositifs-passerelles qui seront autant de leviers pour l’insertion professionnelle des personnes autistes.

Cette stratégie « Handicap, Inclusion et Accessibilité universelle », pilotée par son adjoint Bernard Jomier, a été élaborée grâce à une grande concertation avec l’ensemble des acteurs locaux. Elle poursuit un double objectif : d’une part rendre la ville accessible à tous les types de handicap, sans contrainte liée à la mobilité ou à l’information, d’autre part atteindre l'objectif «zéro Parisien sans solution d'accompagnement».

Dernière mise à jour le mardi 4 avril 2017
Crédit photo : Mairie de Paris/ Maïa Autisme

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.