Paris commémore le génocide contre les Tutsis au Rwanda

Attachée à la défense des droits fondamentaux et à la transmission de la mémoire, la Ville de Paris se mobilise pour sensibiliser les Parisiennes et les Parisiens à l'histoire récente des génocides commis dans le monde. Comme chaque 7 avril, pour que les victimes du génocide contre les Tutsis au Rwanda ne soient pas oubliées, une cérémonie de commémoration a eu lieu au Jardin de la mémoire dans le parc de Choisy (13e).

D’avril à juillet 1994 un million de femmes, d’hommes et d’enfants furent assassinés par des extrémistes hutus pour l’unique raison qu’ils étaient nés Tutsis.

L'hommage de Paris aux victimes

Vingt-cinq ans après le génocide qui a fait un million de victimes, Anne Hidalgo, maire de Paris, Patrick Klugman, adjoint à la maire de Paris chargé des relations internationales et de la francophonie, Jacques Kabale, ambassadeur du Rwanda en France, Barbara Hendricks, cantatrice, ambassadrice honoraire à vie du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, et Marcel Kabanda, président de l’association Ibuka France, se sont réunis pour rendre un nouvel hommage.

Depuis le début de la mandature, la Ville de Paris affirme chaque année son soutien à la communauté rwandaise et rend hommage aux victimes du génocide perpétré contre les Tutsis au Rwanda en 1994. En 2014, l’édification d’une stèle au cimetière du Père Lachaise a permis à chacun de se recueillir et se souvenir. En 2016, la Ville a inauguré le « Jardin de la mémoire » au parc de Choisy, un espace pour se rassembler et rendre hommage collectivement aux victimes chaque 7 avril.

Une exposition de témoignages de rescapés

En partenariat avec le Mémorial de la Shoah et l’association Ibuka France, l’exposition « Rwanda : mémoire d’un génocide », à partir des textes et photographies de Michel Bührer est présentée sur les grilles de l’Hôtel de Ville tout le mois d’avril. En 1995 et 1996, ce journaliste et photographe est parti à la rencontre des rescapés : 24 portraits nous permettent d'approcher le dernier génocide du XXe siècle.

Cette exposition accompagne les manifestations organisées en France, et plus particulièrement à Paris, pour la 25e commémoration du génocide, qui se veut un moment fort de savoir et de solidarité. Elle s’inscrit dans un indispensable travail de mémoire et de transmission auprès des jeunes générations auquel la Mairie de Paris s’associe. 


Prochainement

La Maire de Paris se rendra à Kigali en juin prochain pour le bureau de l’Association internationale des maires francophones. A cette occasion, elle rendra hommage aux victimes, en visitant plusieurs lieux de mémoire du génocide, et rencontrera des associations de rescapés.

Dernière mise à jour le lundi 15 avril 2019
Crédit photo : Guillaume Bontemps / Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.