Retour en images sur le Centenaire de l'Armistice

Le 11 novembre 1918,  la signature de l’Armistice acte la fin de la Première Guerre mondiale et la défaite des Allemands. Pour célébrer ce centenaire et « rendre hommage à nos poilus », un programme ponctué d'événements qui s'adressent autant aux passionnés qu’aux curieux et aux rêveurs, se déroulera à Paris jusqu'à la fin de l'année. Point d'orgue de ces commémorations, Anne Hidalgo a inauguré le 11 novembre, le monument aux Morts parisiens, implanté sur le mur d'enceinte du cimetière du Père Lachaise.

      La fin de la Première Guerre mondiale

      Après quatre années de violents combats, neuf millions de morts, dont 1,4 million de Français, ont laissé derrière eux 600 000 veuves et plus d’un million d’orphelins. Cent ans plus tard, les poilus ne sont plus parmi nous pour témoigner de cette page de notre histoire.

      Trouver de nouvelles formes de transmission de cette mémoire était donc un défi : les commémorations doivent demeurer des temps de recueillement et de souvenir, mais être aussi des moments de réflexion et de partage.

      Autour de l’inauguration, le 11 novembre prochain, du Monument dédié aux 94 415 morts parisiens au cimetière du Père Lachaise, plusieurs événements rendront hommage à tous les acteurs et actrices de la Grande Guerre : cérémonies, balades, visites guidées, conférences, colloques, lectures musicales, expositions… émailleront ce parcours dédié à notre histoire. 

      Retour sur les événements de cette commémoration

      Dans l’immense majorité des villes et villages de France, près de 30 000 monuments aux morts ont été édifiés entre 1918 et 1925, recensant les noms des Français tombés pour la paix de leur Nation. Si Paris compte de très nombreux lieux de souvenir de la Grande Guerre, sous forme de plaques, stèles, sculptures au sein des mairies d’arrondissements, établissements scolaires, entreprises ou encore édifices religieux, aucun d’eux jusqu’à présent ne rassemblait l’intégralité des noms des 94 415 Parisiens morts au combat.

      Cent ans après, Paris inaugure son Monument aux morts, installé sur le mur d’enceinte du cimetière du Père-Lachaise, le long du boulevard de Ménilmontant. 

      Le 10 novembre : 94 415 fleurs ont recouvert le parvis de l’Hôtel de Ville

      Samedi 10 novembre, veille du centenaire historique, la Ville de Paris a recouvert le parvis de l’Hôtel de Ville d’un parterre de 94 415 fleurs aux couleurs du drapeau français, en mémoire des « Poilus » parisiens dont les noms ont défilé sur un écran géant. La façade du bâtiment était également éclairée en bleu blanc rouge pour l’occasion. 

      Dans les jours qui suivront l’évènement, ces fleurs cultivées depuis le mois de juin dernier par les agents du centre de production horticole municipal seront distribuées aux Parisiens (jardins partagés, titulaires de permis de végétaliser...) ainsi qu’à la ville de Fresnes.

      Le 11 novembre à 17 heures, Anne Hidalgo, maire de Paris a dévoilé le monument aux Morts parisiens de la Première Guerre mondiale

      Premier monument de Paris à rendre hommage aux 94 415 combattants parisiens morts pendant la Première Guerre mondiale, le monument est un véritable trait d’union entre notre Histoire et notre présent, il redonne une place symbolique forte dans Paris à toute une génération, et traduit la volonté politique de la Ville d’inscrire dans le paysage urbain, l’identité de ces combattants.

      Le monument aux Morts parisiens est constitué de 150 panneaux bleu acier installés sur le mur d’enceinte du cimetière du Père Lachaise. Le long de ces 280 mètres pour 1,30 mètre de hauteur, il rassemble les noms des 94 415 morts parisiens de la Grande Guerre. Il est l’œuvre de l’artiste Julien Zanassi, assistant à maîtrise d’ouvrage (atelier d’architecture Philéas). Un aménagement végétal a également été mis en place afin de faire de ce lieu un espace propice à la mémoire collective et au recueillement.

      Un monument déjà primé

      Chaque année, le « Geste d’Or », association indépendante présentant partout en France des métiers du bâtiment, organise un concours récompensant architectes, aménageurs, bâtisseurs, créateurs. Cette année, c’est le Monument aux Morts parisiens de la Grande Guerre qui remporte le grand prix mémoire du « Geste d’Or ».

      Le « Geste d’Or » récompense le «bon geste» et la démarche durable et écologique des projets. Le concours a également pour objectif de mettre en valeur la dimension unique du patrimoine bâti, de l’aménagement urbain et paysager. 

      Monument aux morts virtuel

      Depuis 2016, Paris dispose de son Monument aux morts virtuel, où la mention des Parisiens morts pour la France est enrichie d’actes de décès, de pièces et d’informations historiques et d’une carte des lieux de mémoire de la Grande Guerre à Paris.

      Découvrez le monument aux morts virtuel des Parisiens morts pour la France

      Invitation(s) aux événements

      Vous pouvez choisir quatre événements parmi ceux proposés ci-dessous. Vous pouvez inscrire 1 à 4 personnes par événement. Compte tenu des places limitées, vous recevrez une confirmation par courriel.

      Si vous souhaitez assister à l'un ou plusieurs de ces événements, inscrivez-vous en remplissant le formulaire ci-dessous :

      Visite Apollinaire et Montparnasse avant la Guerre - Samedi 20 octobre 14h / COMPLET
      Visite Le Montmartre d’Apollinaire - Samedi 27 octobre 11h / COMPLET
      Visite Apollinaire Rive Gauche - Dimanche 4 novembre à 14h / COMPLET
      Visite Apollinaire et Montparnasse avant la Guerre - Dimanche 25 novembre 14h / COMPLET
      Visite Le Montmartre d’Apollinaire - Dimanche 2 décembre 11h / COMPLET
      Lectures musicales - Cher papa, chère maman Jeudi 18 octobre 19h (COMPLET) - Bibliothèque de l’Hôtel de ville
      Conférence Les chevaux de guerre - Mardi 23 octobre 18h30 (COMPLET) Auditorium de l’hôtel de ville
      Colloque L’aviation militaire au sortir de la Grande Guerre - Mardi 30 octobre de 9h à 18h (COMPLET) Auditorium de l’hôtel de ville
      Lectures Des voix de femme dans la mêlée - Samedi 3 novembre 16h (140 places) Auditorium du Petit Palais / COMPLET
      Concert Am Zukunft - Aux lendemains - Jeudi 8 novembre 18h30 (COMPLET) Salle des fêtes de l'hôtel de ville
      Concert de la Victoire et de la Paix - Dimanche 18 novembre 16h (COMPLET) Auditorium du Petit Palais
      Spectacle « Le Cabaret du Poilu »- Mercredi 12 décembre à 14h30 (COMPLET) -Salle des fêtes de l’Hôtel de Ville
      Concert The Jazz Hot - Hommage à James Reese Europe - Jeudi 20 décembre 20h30 (COMPLET) Cercle National des Armées
      Dernière mise à jour le vendredi 7 décembre 2018
      Crédit photo : © Mairie de Paris

      Votre avis nous intéresse

      Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

      Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

      Restez connecté

      Paris j'écoute sur twitter

      Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.