Les villes s’engagent à mettre fin au Sida d’ici à 2030

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, le 1er décembre, Paris renouvelle son engagement solidaire et lance une initiative mondiale : mettre fin au Sida d'ici à 2030. Découvrez la "Déclaration de Paris", que de nombreuses personnalités ont signé à l'Hôtel de Ville. Découvrez également les nombreuses actions qui sont prévues dans la capitale : opération Café Capote dans les cafés parisiens, campagne d'affichage, dépistage gratuit...

Mettre fin au Sida d’ici à 2030 : les villes s’engagent

Des Maires du monde entier, rassemblés lundi aux côtés d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, et de Michel Sidibé, directeur exécutif d’Onusida, ont signé « La Déclaration de Paris » qui les engagent à renforcer leur action contre le sida.

Parmi les villes signataires de cette déclaration : Abidjan, Alger, Amsterdam, Bamako, Bangkok, Bucarest, Casablanca, Cotonou, Curitiba, Dakar, Dar es Salaam, Dehli, Durban, Douala, Genève, Kingston, Kinshasa, Lagos, Libreville, Lilongwe, Maputo, Nairobi, Paris, Port au Prince et Salvador de Bahia.

Les élus ont pu compter sur la présence de trois parrains exceptionnels, en les personnes de Line Renaud, Pierre Bergé et David Luiz.

Avec Onusida, ils se sont fixé comme objectifs que, d’ici 2020 :

  • 90% des personnes séropositives connaissent leur statut sérologique ;
  • 90% des personnes connaissant leur séropositivité, reçoivent des traitements antirétroviraux ;
  • 90% des personnes sous traitements antirétroviraux ont une charge virale indétectable.

« C’est un grand mouvement, porteur d’espoir, qui se lance aujourd’hui à Paris », a salué devant la presse Michel Sidibé, directeur exécutif d’Onusida.

« Les villes du monde entier vont contribuer à accélérer l’endiguement, pour éradiquer définitivement la maladie », a pour sa part salué Anne Hidalgo, Maire de Paris. « Notre devoir est avant tout humain. En tant qu’élus, notre choix doit être celui de la solidarité. A Paris, nous sommes déterminés à prendre nos responsabilités et nous montrer à la hauteur des engagements pris », a-t-elle souligné.

Téléchargez l'intégralité de la "Déclaration de Paris" (pdf)
 

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Tout au long de l’année, la Ville de Paris s’engage dans la lutte contre le Sida:

  • en consacrant plus d’1,2 millions d’euros par an à une vingtaine d’associations spécialisées pour leurs actions à Paris et en France.

découvrez notre reportage sur le travail de l'association "Dessine- moi un mouton", association qui apporte depuis 1990 une aide gratuite aux familles – parents, enfants en bas âge, adolescents et jeunes adultes – atteintes ou confrontées au virus du sida, ou autre pathologie chronique transmissible.

  • en distribuant des préservatifs masculins et féminins auprès des associations ou lors de certains événements (Marche des fiertés, Paris-Plage, opération « cafés capote », Solidays, etc.). Chaque année, plus de 500.000 préservatifs gratuits sont distribués.
  • en implantant des distributeurs de préservatifs à bas prix dans les équipements sportifs de plusieurs arrondissements de Paris.
  • en menant des actions de prévention ciblées à destination des personnes les plus directement exposées au risque de contamination (notamment les gays, les femmes migrantes et les prostitués).

Les chiffres...

Depuis 6 ans les nouvelles découvertes de séropositivité à Paris représentent environ 12% du total national.

En France:

  • 6 200 personnes ont découvert leur séropositivité en 2013.
  • un tiers d’entre elles est dépistée trop tardivement.
  • près de 30 000 personnes ignorent qu’elles sont infectées par le VIH.
  • 150 000 personnes sont porteuses du VIH.
  • 12% des nouvelles découvertes concernent des moins de 25 ans.

La lutte contre le Sida dans le monde

Depuis 2001, la lutte contre le Sida au niveau international s’est affirmée comme une priorité décisive pour Paris.

En 2015, ce sont 2M€ qui seront consacrés au soutien de programmes efficaces et innovants portés par des associations françaises, des acteurs de la société civile et des ONG.

Chaque année, les moyens alloués par la Ville de Paris permettent à 50 000 victimes de l’épidémie de bénéficier d’une prise en charge médicale et à 500 000 personnes d’accéder à des actions de prévention, de sensibilisation et de dépistage.

Les efforts de la municipalité pour lutter contre le sida s’inscrivent plus globalement dans une politique de santé extrêmement volontaire, dont la santé maternelle et infantile constitue l’un des piliers.

La lutte contre le VIH/Sida passe par le renforcement des systèmes de soins locaux. Cette année, une première collaboration avec les villes de Ouagadougou et Bamako a été un succès.

Cette politique est le fruit d’une collaboration entre les services de la Villes de Paris, les élus, les autorités locales africaines et les associations partenaires qui permet chaque année de sauver des milliers de vies.

Les huit priorités pour lutter contre le Sida au niveau international :

  1. Prévenir
  2. Dépister
  3. Améliorer la prise en charge médicale
  4. Soutenir la prise en charge psychologique et sociale
  5. Protéger les générations futures
  6. Accompagner les populations vulnérables
  7. Renforcer les réponses publiques
  8. Appuyer les sociétés civiles

    retrouvez toutes les informations dans le dossier Sida sur paris.fr


Dernière mise à jour le lundi 16 janvier 2017
Crédit photo : © Henri Garat / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.