Les temps forts du Conseil de Paris de mai

Le Conseil de Paris  du 9 au 11 mai 2017 débute par une communication de la maire de Paris, Anne Hidalgo, sur les engagements de la municipalité pour promouvoir le  commerce de proximité sur l'ensemble du territoire parisien. Au programme également de ce Conseil de Paris de mai, le 12e rapport de la mission d’information et d'évaluation (MIE) sur «Paris, ville interculturelle», le financement des activités périscolaires, la création d'un laboratoire d'économie circulaire, un appel à projets sur l'éducation à la biodiversité et la vente caritative des cadenas de la passerelle des Arts. 

Communication de la maire sur le soutien aux commerces de proximité à Paris 

Depuis 2001, Paris mène une politique volontariste en faveur des commerçants et artisans. Dans un contexte de mutations profondes, liées à l’innovation numérique et aux enjeux environnementaux, la Ville souhaite encore renforcer et amplifier son soutien à ces acteurs de proximité.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, présente au  Conseil de Paris la série d’outils et de mesures concrètes pour renforcer, revitaliser et préserver le commerce de proximité et l’artisanat autour de trois axes:

Le rapport de la MIE

La douzième mission d’information et d’évaluation intitulée «Paris, ville interculturelle: liens, pratiques et politiques publiques» a pour objectif de mettre en lumière, en particulier dans les quartiers populaires, les enjeux de la démarche interculturelle, d’évaluer les politiques publiques mises en œuvre à ce titre et de formuler des préconisations en vue de les perfectionner.

Présenté au Conseil de Paris de mai 2017, ce rapport avance 100 propositions pour renforcer cette dimension, déjà très ancrée dans les pratiques.

Financement des temps d’activités périscolaires

Dans le cadre du Projet éducatif de territoire (PEDT), comme chaque année, la Ville de Paris a lancé au mois de janvier 2017 un appel à projets pour renouveler ses partenariats.  De nouveaux ateliers pédagogiques ont ainsi été sélectionnés pour les temps d'activités périscolaires (TAP), les mardis et vendredis de 15h à 16h30, dans les écoles maternelles et élémentaires.

Pour la rentrée 2017, ces ateliers sur les temps périscolaires devront s’appuyer sur des méthodes pédagogiques innovantes et définies en fonction des besoins locaux. Une demande de subvention pour soutenir 96 associations va être soumise au Conseil de Paris.

Création d'un laboratoire d'économie circulaire

Les acteurs parties prenantes du livre blanc des États généraux de l’économie circulaire du Grand Paris ont, en 2015, recommandé «la création de lieux emblématiques de l’économie circulaire». Pour répondre à cet enjeu, l'association Fédération ENVIE a souhaité installer, avec le soutien de la Ville de Paris, «un laboratoire de l’économie circulaire» à l'Arc de l'innovation, dédié à la promotion du réemploi et de la réparation de l'électroménager et d'autres petits objets de la vie quotidienne.

Selon les souhaits de ces initiateurs, la construction du bâtiment qui hébergera ce laboratoire sera en bois, selon les standards de l'économie circulaire relatifs au bâtiment. Il verra le jour dans le 20e arrondissement.

Appel à projets Éducation et enseignement de la biodiversité

La biodiversité est un enjeu urbain majeur. Elle contribue à l’amélioration de la qualité du cadre de vie. La Ville de Paris souhaite sensibiliser les Parisiens à la préservation de la biodiversité.

La Ville de Paris a décidé de prolonger son action en lançant un appel à projets qui a pour vocation de changer les représentations culturelles et les perceptions des citoyens.

Vente caritative des cadenas de la passerelle des Arts

Une vente aux enchères solidaire des «cadenas d’amour» aura lieu le 13 mai au Crédit municipal de Paris. Les lots seront exposés à partir du 10 mai afin que les curieux ou potentiels acheteurs puissent repérer leurs futures acquisitions. Les bénéfices seront reversés à trois associations mobilisées dans l'accueil et l'accompagnement des réfugiés accueillis par la Ville. L'occasion de faire une bonne action et d'acquérir un peu de l'histoire de Paris.


Fixation des tarifs de restauration et compensations financières dans les collèges en cité scolaire

Depuis la décision du Conseil de Paris en 2014, les tarifs des restaurants scolaires sont fixes dans 86 collèges parisiens et évalués selon le quotient familiale. Cette année est proposé d'élargir ces règlements de tarification à 29 collèges en cité scolaire, soit dans des locaux communs abritant plusieurs établissements.

Ainsi, les familles des collégiens scolarisés dans ces 29 collèges s'acquitteront désormais d'un prix par repas allant de 0,13€ à 7€, subventionné par le Département de Paris en fonction de leurs revenus.

Création et support de trois ressourceries

Les recycleries permettent de collecter les objets dont certains souhaitent se débarrasser, et d'éviter qu'ils deviennent des déchets , en les nettoyant , en les réparant et en les remettant en vente à prix réduit .

Aujourd'hui la Ville de Paris accompagne sept recycleries généralistes dans le 11ème, 13ème, 14ème, 19éme, 18ème, et deux dans le 20ème à hauteur de 35 000 euros en subvention de fonctionnement et 9 000 euros  en investissement.

La Ville de Paris  soutien  la consolidation de trois projets

  • l'association 1000 collectes qui vient d’ouvrir une autre ressourcerie dans le 17ème arrondissement ,
  • l'association du Bleu dans les yeux pour une ressoucerie dans le 20ème
  • l'association la Ressource créative dans le 14ème .

En bref

Subvention pour la collecte des déchets alimentaires

Une nouvelle étape de la stratégie "Zéro déchet" instaurée par la Ville débutera en mai avec l'expérimentation de bacs pour collecter les déchets alimentaires dans le 2e et le 12e arrondissement. Ces conteneurs dédiés au compost et mis à la disposition des habitants seront récoltés deux fois par semaine grâce à cinq bennes de collecte motorisées. Le projet de subvention propose une convention avec La Métropole du Grand Paris pour financer ces bennes. 

Ces tests constituent une première en France en termes de collecte des déchets alimentaires en milieu urbain dense et d'autres collectivités de la métropole pourront profiter des résultats afin de s'engager dans une démarche similaire.


Les rues rendent hommage aux grands noms du numérique

Le plus grand incubateur au monde, inauguré en 2016 dans les grands espaces  de la Halle Freyssinet classée monument historique est destiné à l'accueil de start-ups du numérique. Le site, totalement réaménagé est entouré de voies permettant un accès total aux locaux. Ce projet propose de donner à ces nouvelles voies le nom de personnalités qui ont contribué à la création et au développement de l'informatique et du numérique comme Ada Lovelace, connue pour avoir conçu le premier algorithme exécuté par une machine.

Création d'une ferme urbaine pédagogique dans le 15e

En Févier 2017, un programme de fermes urbaines pédagogiques a été lancé  dans les espaces verts de Paris.

Il s'agit de la 4ème ferme pédagogique qui s'implante à Paris . Elle sera située au sein du parc omnisports Suzanne Lenglen dans le 15ème arrondissement . Sur un espace de 1500m2 un cheptel sera progressivement installé : lapins, poules, dindes, dindons, canards , oies , chèvres et brebis.

La réalisation des travaux ,d'un montant de 74 000 euros est prévue de juillet à septembre 2017.



Soutien pour un projet éducatif au Mémorial de la Shoah

Lieu de mémoire, disposant d'une riche documentation sur cette période historique, le Mémorial est devenu un acteur éducatif et pédagogique qui œuvre pour  la transmission, l'étude et l’enseignement de la Shoah et, par sa vocation universaliste , à la reconnaissance et la valorisation  de la mémoire de tous les génocides.

Dans la continuité de ce travail, le Mémorial,  avec le soutien de la Mairie de Paris , souhaite développer une démarche novatrice en direction des Parisiens âgés de 8 à 14 ans.

Ce programme   bénéficie d'un financement à hauteur de 73 120 euros. Il se décline    en 5 volets :

  • une sensibilisation des enseignants et des équipes d'animation parisiennes.
  • l'organisation de visites guidées et commentées du Mémorial.
  • la création d'ateliers pédagogiques adaptés .
  • la création et/ou la mise à disposition d'expositions pédagogiques itinérantes .
  • la visite de sites historiques tels que le camp de Drancy et la gare de Bobigny .

Aides humanitaires d’urgence autour de l'eau en Somalie

Particulièrement en Somalie, la sécheresse a été proclamée "catastrophe nationale" avec 6 millions de personnes ayant besoin d'une assistance alimentaire urgente. En février 2017, le Ministère de la santé somalien rapportait 9 573 cas de choléra .

L'intervention proposée par ACTION CONTRE LA FAIM prévoit l'approvisionnement en eau potable par camion citerne, la réparation d'urgence des points d'eau, la distribution de kit d'hygiène et la sensibilisation des usagers. Par ailleurs, des centres de traitement du choléra sont mis en place  avec en corollaire la formation du personnel à la gestion des centres.

La Ville de Paris souhaite  soutenir l'ensemble de ces actions par un budget d'un montant de 2 millions d'euros pour une durée de 5 mois,  au bénéfice d'environ          100 000 personnes.  

Dernière mise à jour le mardi 27 juin 2017

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.