Les Contes de la rue Broca ont leurs fresques

Deux immenses fresques inspirées de l'oeuvre de Pierre Gripari décorent les dessous du pont Broca (13e). Une initiative des Lézarts de la Bièvre et du conseil de quartier local, soutenue par le Budget participatif. Découverte en images.

La sorcière est de retour rue Broca ! Si vous passez dans cette voie, qui relie le 13e au 5e arrondissement, une surprise vous attend sous le pont Broca... Deux grandes fresques, peuplées de personnages fantastiques, inspirées des "Contes de la rue Broca", le célèbre livre pour enfants de Pierre Gripari, décorent désormais les lieux. Une initiative locale insolite soutenue par le Budget participatif parisien.

Fresque de la rue Broca

"Tout est parti du Conseil de quartier Croulebarbe, explique Catherine Tessandier (en photo ci-dessous), vice-présidente des Lézarts de la Bièvre, une association d'artistes très implantée dans les 5e et 13e arrondissements. On cherchait comment embellir cet espace, qui était très souvent utilisé comme décharge publique". 

Deux ponts voisins sont concernés : celui de la rue Broca, et son homologue de la rue Pascal. C'est ce dernier qui est d'abord soutenu par le Budget participatif en 2015 : une grande fresque librement inspirée par la Bièvre, l'affluent de la Seine aujourd'hui souterrain, est peinte par trois artistes urbains (Babs, Keyone et Socrome).

Rue Broca, site primé par le budget participatif

Et pour la rue Broca ? "L'univers de Pierre Gripari s'imposait", sourit Catherine Tessandier. L'auteur des Contes de la rue Broca (Ndlr : un recueil de nouvelles à succès publié en 1967, au éditions de la Table ronde) a marqué plusieurs générations d'enfants. Et ses personnages (la sorcière de la rue Mouffetard, Papa Saïd...) habitent dans l'ouvrage entre le 5e et le 13e : le nouveau projet a donc été inscrit au Budget participatif des deux arrondissements.

Sorcières, citrouilles et placard à balais

Les Lézarts laissent carte blanche aux trois artistes qui ont déjà décoré le pont Pascal. Sans oublier l'oeuvre initiale..."J'ai commencé par leur faire lire les Contes de la rue Broca, détaille Catherine Tessandier. Ils se sont appuyés sur Gripari, tout en conservant leur liberté de création ". Le long d'un escalier, une sorcière grimaçante fait ainsi face à une citrouille, un clin d'oeil à Halloween absent des Contes.

Fresque de la rue Broca

Certains lieux ont particulièrement inspiré les artistes. Socrone, un "street-artiste", originaire des Comores, a imaginé l'immeuble où se situe l'épicerie de Papa Saïd : une fantaisie architecturale où se juxtapose l'influence haussmannienne et les tourelles d'un manoir...

Fresque de la rue Broca

Autre nouveauté pour les dessous du pont : les lumières. Des lampes basse consommation éclairent joliment les deux fresques. "Cela met vraiment en valeur les dessins", apprécie Idriss, qui a dégainé son smartphone pour immortaliser les fresques. 

Où découvrir les fresques ?

Il suffit de se rendre rue Broca ! Les œuvres sont situées sous le boulevard de Port-Royal, pas loin du numéro 52 de la rue Broca.

Une seconde fresque (inspirée par la Bièvre) est à découvrir rue Pascal, qui passe également sous le boulevard Port-Royal.

Métro : Gobelins (ligne 7)


Budget participatif : votez jusqu'au 23 septembre !

C'est l'heure du vote pour le budget participatif : jusqu'au 23 septembre, les Parisiens peuvent désigner leurs projets préférés. Le vote est électronique ou dans les différentes urnes réparties dans la capitale.

Dernière mise à jour le mardi 18 septembre 2018
Crédit photo : François Grunberg / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.