La rue des Grands-Champs (20e) accueille un nouveau magasin anti-déchet

Un cinquième magasin zéro-déchet, « Biocoop magasin anti-déchet Nation » a ouvert le 28 mai 2019 dans le 20e arrondissement. À sa tête, Thibault Ronfard qui veut changer doucement mais sûrement les habitudes des consommateurs en vendant des produits bios et sans emballage plastique.

En répondant à l’appel à projet, lancé par la Ville de Paris et le GIE Paris Commerces en 2018 pour soutenir la vente d’aliments en vrac, Thibault Ronfard (au centre de la photo) se lance dans l’aventure zéro-déchet en proposant à Biocoop de participer au projet. Avec le soutien de la Ville par le biais du budget participatif, le futur gérant signe le bail d’un local de Paris Habitat dans le 20e arrondissement en février 2019. Après des travaux nécessaires de gros œuvre, l’inauguration a eu lieu le 28 mai au 3 rue des Grands-Champs, à la jonction des 11e, 12e et 20e arrondissements. Le magasin de 90 mètres carrés est alors prêt à accueillir la petite équipe de quatre personnes qui aiguillent le client vers une consommation plus durable et moins génératrice de déchets.

Proposer des solutions pour doucement changer les habitudes

« Être zéro-déchet, ça ne se décrète pas, ça s’apprend progressivement », explique Thibault.  Il est d’autant plus difficile d’être zéro-déchet lorsqu’on habite en ville et que l’on n’a pas de potager. Et cela nécessite aussi de changer des habitudes de consommation souvent solidement ancrées. Thibault le dit lui-même, il a une « approche positive qui ne cherche ni à culpabiliser, ni à punir le client qui utilise des emballages plastiques ». Il s’efforce au contraire de montrer que des solutions assez simples existent pour remplacer progressivement l’usage des emballages. Fruits et légumes de saison, céréales et légumineuses, huiles et vinaigre balsamique, thés et cafés, mais aussi fromages à la coupe, produits d’entretien ménager et cosmétiques sont disponibles en vrac.

Mais alors, comment ça fonctionne les achats en vrac ?

Les clients apportent leurs propres contenants réutilisables : bocaux en verre, boîtes réutilisables, petits sacs en coton pour les fruits et légumes et les céréales, etc. Ils font la tare sur la balance qui se trouve à leur disposition dans le magasin puis remplissent les contenants avec les produits de leur choix. Puis ils pèsent à nouveau le produit dans le contenant, et le tour est joué.

Si les clients n’ont pas de récipient, ils peuvent utiliser les bocaux en verre laissés par d’autres consommateurs, disponibles en libre-service à l’entrée. La relation de confiance réciproque entre les consommateurs et le magasin est au cœur du projet. En effet, on attend du client que ses contenants soient bien lavés et hygiéniques. En contrepartie, ils sont assurés de la qualité et de la provenance des produits qu’ils achètent.

L’angoisse autour des questions environnementales et du plastique n’est pas un bon moteur.

Thibault Ronfard,
gérant du magasin Biocoop anti-déchet Nation

L’amour du bon produit

Pour que la consommation alimentaire reste un plaisir avant tout, Thibault s’implique beaucoup dans la recherche de produits de qualité. Le petit-fils d’agriculteur aime rencontrer les producteurs pour savoir où ont été faits les aliments qu’il vend. Il s’assure aussi de réduire l’impact de leur acheminement par camion jusqu’au magasin. Ainsi, même si les palettes sont encore enveloppées de film plastique, elles sont au moins transportées dans des camions qui roulent au bio-gaz.

Bien que le zéro-déchet commence à être dans l’air du temps, « c’est difficile de transformer l’air du temps en habitudes et en adhésion », confie Thibault. Heureusement, il peut compter sur sa patience et son optimisme à tout rompre, qui le poussent à envisager le meilleur pour demain. 

Adresse : 3, rue des Grands-Champs, 75020 Paris

Dernière mise à jour le mercredi 3 juillet 2019
Crédit photo : Nicolas Leser /Biocoop

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.