La République de Montmartre: l'association qui fait le bien dans la joie   

Ce 1er mai, comme chaque année, La République de Montmartre vient offrir le muguet à la Mairie de Paris. L’occasion de revenir sur l’histoire de cette République qui est avant tout, une association philanthropique. Elle oeuvre depuis 1921, à préserver l’identité de ce quartier de Paris et son esprit d’entraide en faveur des artistes et des enfants.

Construite comme une véritable République avec ses ministres, ses ministres honoraires, ses ambassadeurs, ses consuls ses députés et ses citoyens, elle a pour Président Alain Coquart. Elle est constituée de plus de 500 membres bénévoles. Et on peut encore aujourd’hui y adhérer. Ses membres se distinguent en arborant écharpe rouge, cape et chapeau noirs de la célèbre tenue d’Aristide Bruant (chansonnier et écrivain français 1851-1925) immortalisée par le peintre Toulouse-Lautrec au 19eme siècle.

Car c’est bien pour préserver l’esprit libre et l’identité du Montmartre du 19eme siècle que cette République fut créée. Après la première guerre mondiale, les immeubles à plusieurs étages commencent à fleurir à la place des lilas des jardins et à remplacer les vignes de cette Butte aux allures champêtres qui domine alors Paris. Ces changements amènent la création de deux associations de défense de la Butte: la «Commune libre de Montmartre» en avril 1920 et la «République de Montmartre» en mai 1921. 

Faire le bien dans la joie !

On doit l'initiative au dessinateur humoriste Joe Bridge qui le 7 mai 1921 devant un auditoire composé de grands artistes Montmartrois, peintres et dessinateurs dont Adolphe Willette, Jean-Louis Forain, Francisque Poulbot, Maurice Neumont, Louis Morin, Maurice Millière, Raoul Guérin et Jules Depaquit, propose de créer une association visant à maintenir l'esprit et l'entraide du Montmartre des artistes, en plus de l'esprit festif déjà mis en avant depuis quelques mois par la Commune libre de Montmartre, et de préserver le village des excès des promoteurs. La « République de Montmartre » (R.D.M.) est fondée et elle poursuit depuis cette date des actions caritatives et culturelles sous sa devise Faire le bien dans la joie ! Et elle a même son propre Hymne.

Montmartre au 19e siècle, le centre de la vie artistique de Paris

Tout au long du 19ème siècle et jusqu’au début du 20ème, peintres, écrivains, poètes, musiciens, chanteurs trouvèrent leur inspiration sur la Butte, attirés par le style de vie libre et pittoresque qu’elle offre alors. Nombre d’entre eux vécurent même sur la colline, comme Nerval, Berlioz, Cézanne, Monet, Van Gogh, Picasso, Apollinaire, Utrillo ou encore Renoir. Les cercles de poètes formèrent des groupes de café d’où jaillissaient chansons, poèmes, dessins et peintures. C’est l’époque des cabarets et des cafés avec le Moulin Rouge ouvert en 1889 peint par Toulouse-Lautrec où se produisaient chanteurs et danseurs tels Yvette Guilbert, La Goulue (créatrice du French Cancan)

C’est aussi le Chat Noir et son ton anarchisant avec Bruant qui chantait la misère du peuple et des exclus. Et c’est aussi le Lapin Agile dirigé par le dessinateur André Gill ou le Bateau-Lavoir, petit bâtiment en bois qui vit en 1900 la naissance de la peinture moderne avec la création du cubisme par Braque, Van Dongen et Picasso.

Elle était donc le vrai lieu de la vie artistique parisienne avant que ne se produise la migration vers Montparnasse.

Activités envers les enfants et les artistes

La République de Montmartre fut donc fondée dans cet esprit culturel et grâce à l’engagement bénévole de ses membres, elle œuvre au profit de l’enfance défavorisée comme au rapprochement d’artistes plasticiens, de gens de lettres et de musiciens.

Ses activités sont diverses:

  • Organisation des Noëls des enfants de Montmartre ( les P’tits Poulbots, les enfants de la «Maison du Sacre-Cœur» et «du Clair Logis», les «Papillons Blancs»…) ;
  • Offre de dons aux associations en charge d’enfants en difficultés….
  • Invitation de 5000 enfants au cirque PINDER (grâce à un partenariat amical et à la générosité de Gilbert Edelstein, Ambassadeur de la République de Montmartre et Président du cirque Pinder).
  • Biennale de la Palette, de l’Objectif et du Burin (arts plastiques), organisée au profit de la Société Nationale de Sauvetage en Mer.
  • Biennale du Livre et rencontres littéraires autour d’écrivains de Montmartre et d’ailleurs.
  • Concerts de Musique, sous le label «R de Musiques», organisés en l’église Saint-Pierre-de-Montmartre (musique classique, traditionnelle, gospel…).

Fêtes et animations du "village" de Montmartre

  • Fête des vendanges de Montmartre ; ouverture du ban des vendanges par le Président de la République de Montmartre et participation au grand défilé rassemblant plus de 1500 personnes (confréries vineuses et groupes musicaux)
  • Participation au défilé de la Saint-Vincent, en compagnie de nos amis de la Confrérie du Clos Montmartre, menée par leur Grand Maître Gilles Guillet.
  • Participation au défilé de l’ «Ecosse à Montmartre», manifestation organisée par « Un village dans Paris : Montmartre », présidée par Michel Cadin, à l’occasion de la rencontre France-Ecosse de Rugby.
  • Dîners de gala dans des lieux prestigieux de Montmartre.
  • Remise du muguet le 1er mai au Maire de Paris, dans les somptueux salons de l’Hôtel de Ville.
  • Intronisations des nouveaux impétrants dans les vignes de Montmartre avec remise des attributs et piqûre de rappel sur l’histoire du vin à Montmartre !
  • Visites culturelles (Sorbonne, Val de Grâce).

Vous pouvez même devenir membre de la République de Montmartre. Renseignement sur son site




Dernière mise à jour le mercredi 2 mai 2018
Crédit photo : mairie de paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.