La lutte contre les incivilités en forte progression

Composée de plus de 1.900 agents municipaux, la Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection (DPSP), créée par la Maire de Paris il y a un an, contribue par des actions de prévention, de médiation, de dissuasion, et si nécessaire, de verbalisation, à la régulation de l'espace public et à la tranquillité des Parisiens. Retour sur cette première année d’actions.

ISVP Lutte contre les incivilités Chantier

Le nombre d’amendes a plus que doublé en un an

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a présenté, lundi 2 octobre, le premier bilan de l’action conduite par les agents de la Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection. Le nombre de procès-verbaux a ainsi progressé de 113 % en un an.

Si une grande majorité des Parisiens respecte l’espace public, une minorité a un comportement incivique

Anne Hidalgo,
Maire de Paris
Les chiffres depuis janvier 2017

Depuis le mois de janvier :

61.421 procès-verbaux ont été dressés, soit une hausse de 113% par rapport à l’année précédente.

Par ailleurs, l’augmentation du nombre d’amendes est particulièrement importante en ce qui concerne: 

  • les jets de mégots (+723%)
  • les dépôts sauvages de déchets sur la voie publique (+237%) 
  • les épanchements d’urine (+103%). 
  • les ventes à la sauvette ont elles aussi été davantage sanctionnées (+87%).

L’inauguration d’une nouvelle circonscription au cœur du 15e arrondissement

À l’occasion de ce premier bilan, la Maire de Paris, a inauguré la nouvelle antenne de proximité implantée au cœur du 15e arrondissement.

D’ici fin 2017, les deux dernières circonscriptions de proximité de la Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection seront ouvertes.

En janvier 2018, le nombre des agents de la Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection progressera de 1 900 à 3 200, grâce au transfert d’une partie des effectifs qui sont aujourd’hui sous l’autorité de la Préfecture de Police.

La Ville de Paris disposera alors de l’ensemble des moyens nécessaires à la lutte contre les incivilités et sera pleinement en mesure de veiller à ce que Paris soit une ville plus propre et plus agréable tant pour les Parisiens que pour les visiteurs. 

Une priorité: lutter contre les incivilités

L’intensification de la lutte contre les incivilités est l’un des principaux objectifs de la réforme entreprise en 2016 avec la création de la Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection (DPSP). Une nouvelle direction qui rassemble la totalité des personnels chargés de la lutte contre les incivilités.

Juridiquement qualifiés «d'agents de la Ville de Paris chargés d'un service de police», agréés par le procureur de la République et assermentés, ces agents peuvent verbaliser dans plusieurs domaines:

  • dépôts irréguliers
  • collecte des ordures ménagères
  • déjections canines
  • divagations d'animaux
  • épanchements d'urine
  • nuisances sonores
  • terrasses, étalages
  • règlement des espaces verts
  • marchés
  • chantiers
  • occupation de la voie publique

Pour leur permettre d’être présents au plus près du terrain, ces agents ont été progressivement répartis en dix circonscriptions, contre six auparavant, avec des locaux dédiés.

Dernière mise à jour le mardi 3 octobre 2017
Crédit photo : © Emilie Chaix / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.