La France présente sa candidature à l'Exposition Universelle de 2025

Les expositions universelles ont marqué l'histoire. 125 ans après la grande Exposition de 1900, cette Exposition universelle sera pour la France et le Grand Paris l'occasion de réaffirmer son ouverture au monde et son attachement aux grandes valeurs universelles. Avec pour thème: «La connaissance à partager, la planète à protéger», Anne Hidalgo en tant que Présidente du C40, souhaite faire de cette candidature un «acte fondateur» du Grand Paris.

«La connaissance à partager, la planète à protéger»

Située sur le site de Paris-Saclay, au cœur du Grand Paris, à quelques encablures de la tour Eiffel, du Grand Palais, du Château de Versailles, l’Exposition Universelle sera la vitrine de la connaissance et de la planète, de la culture et de la terre, de la richesse des hommes et des territoires au sein desquels ils vivent. 

Le site de Paris-Saclay

Installé sur 600 hectares, le site de Paris-Saclay constitue l'un des plus importants campus européens. Au cœur de cet écosystème, sur une surface de 110 hectares, le Village global sera directement connecté à tous les modes de transport ; il sera situé à proximité du Château de Versailles et du cœur historique de Paris. L’Exposition se déroulera du 1er mai au 31 octobre 2025.

Symbole du partage de la connaissance et de l’innovation, c'est sous une immense sphère sortie de terre, baptisée « Village global » que prendra forme l'Exposition universelle: « EXPO 2025 GRAND PARIS – FRANCE ». Le Village offrira à tous les pays de nouvelles opportunités d’animation, de démonstration, de rencontre et de promotion internationale. Transmettre, imaginer et créer seront les fils conducteurs de l'Exposition, auxquels s'ajouteront trois sous-thèmes:

  • un patrimoine pour les générations futures, 
  • une meilleure santé pour tous les Hommes de la planète, 
  • de nouveaux liens à tisser entre les Hommes.

Au terme de l’Exposition, le Village global se transformera en « Campus universel » afin de permettre aux pays qui le souhaitent d’accueillir leurs jeunes –étudiants, entrepreneurs ou artistes – au sein d’un site parmi les plus dynamiques au monde.

Le Village global 

Avec ses avenues, ses rues et ses places, le Village global est conçu de manière à faciliter les déplacements du public, à promouvoir la convivialité et à proposer à chaque pays participant un espace d’exposition et d’accueil.

L’Exposition Universelle se structurera autour de trois espaces:

  1. La Sphère, au centre de l’Exposition Universelle, véritable expérience immersive, entraînera les visiteurs dans un voyage à travers le monde et se transformera le soir en planétarium à ciel ouvert.
  2. Le Village et les pavillons, conçus comme des espaces modulaires, circulants et interactifs qui permettront aux visiteurs de déambuler à travers les espaces d’exposition sans file d’attente, et de participer aux animations proposées.
  3. Le jardin disséminé dans tous les interstices de l’Exposition, constituera à la fois un lieu de détente, un espace d’événements et un laboratoire unique de la biodiversité.

Quelques dates

  • Dès 2012, la candidature de la France a émergé, pour faire de la France un espace d’échanges, de progrès et d’innovation.
  • Dès 2013, 1 000 étudiants issus de tous les continents ont travaillé à la conception de cette Exposition Universelle afin qu’elle soit celle d’une génération et des enjeux qui la concernent.
  • En 2014, à l’initiative du Parlement français, une mission réunissant toutes les tendances politiques du pays a unanimement proposé d’engager la France dans ce grand défi. Dans la foulée, la candidature a été annoncée aux Français par le Président de la République.
  • Dès 2015, M. Emmanuel Macron, alors Ministre de l’Économie, s’est personnellement engagé pour l’Exposition Universelle de 2025. Il a réaffirmé cet engagement en tant que Président de la République, mobilisant avec lui l’ensemble du Gouvernement. Une des particularités de cette candidature tient à l’implication très large des grandes entreprises françaises, des petites et moyennes entreprises, des métropoles françaises, de très nombreuses personnalités et de plus de 100 000 Français engagés dans le Comité de soutien : une mobilisation exceptionnelle pour accueillir le monde.

La planète au cœur des enjeux de l'avenir

En 2013, les jeunes qui ont travaillé à la conception de la candidature, ont inscrit l’hospitalité et le partage comme des valeurs essentielles pour leur génération. Le projet EXPO 2025 GRAND PARIS – FRANCE incarnera cette ambition, grâce à des initiatives partout dans le monde,

Une expérience unique pour les pays participants

Chaque pays aura la possibilité, soit de construire son propre pavillon, soit d’opter pour l’offre modulaire qui permettra de réaliser toutes sortes de combinaisons, donnant ainsi libre cours à leur créativité et de s’inscrire dans une approche environnementale exceptionnelle. De nombreux équipements seront mis à disposition, comme des salles de spectacle ou d’exposition, qui pourront être réservés par ceux qui le souhaitent afin d’organiser des événements au sein même du Village global. Chaque jour, un pays sera à l’honneur dans une scénographie particulière qui permettra au public de le découvrir et de l’explorer.

Près de 40 millions de visiteurs attendus

En 2020 la France se prépare à accueillir 100 millions de touristes en rythme annuel, L’objectif de l’Exposition Universelle en 2025 est de réunir 35 à 40 millions de visiteurs dont près de la moitié issue d’autres pays que la France.

L'hébergement des visiteurs et des participants 

Sur le territoire du Grand Paris, l'offre hôtelière actuelle est de 160 000 chambres. D’ici 2025 près de 20 000 chambres supplémentaires sont prévues dans la région. L’accueil chez des particuliers sera développé, avec la création d’un label de qualité lié à l’Exposition Universelle. Le parc hôtelier et les hébergements proposés par des particuliers permettront de satisfaire les 32 millions de nuitées supplémentaires estimées.

Un budget global de 3,5 milliards d’euros

Le budget global de l’Exposition Universelle est d’environ 3,5 milliards d’euros. Pour cette candidature d’un nouveau genre, financée par le privé, le principe d’un double partenariat avec un concessionnaire et un délégataire permet d’optimiser les besoins en trésorerie et de limiter le recours à la dette. Les aménagements supplémentaires directement liés à l’Exposition, d’environ 1 milliard d’euros, seront délégués à des concessionnaires ; ils intégreront dès le départ les usages post-Expo. Les dépenses de fonctionnement seront couvertes par les recettes de billetterie, de concessions et de sponsoring. La gestion opérationnelle du Village global sera confiée à un délégataire spécialisé. Les pays en développement bénéficieront d’une prise en charge de tout ou partie de leur pavillon selon leur niveau de développement.

Dernière mise à jour le lundi 2 octobre 2017
Crédit photo : Sensual City Studio

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.