Energy Observer: première escale à Paris 

Après quatre ans de chantier et de tests, l'Energy Observer s'est lancé sur l'eau au départ de Saint-Malo le 26 juin dernier. Il a rejoint Paris le 6 juillet pour sa première escale, au Port du Gros-Caillou (7e), avant de prendre le large pour un tour du monde qui durera 6 ans.

Le catamaran Energy Observer, est le premier bateau autonome en énergie. Propulsé aux énergies renouvelables, il produit son propre hydrogène, est doté de 130m2 de panneaux photovoltaïques, de deux éoliennes et d'une immense voile. Il produit de l'électricité grâce au soleil et au vent puis stock le surplus d'énergie dans des batteries Lithium-ions. L'hydrogène est "récolté" par électrolyse de l'eau de mer, celle-ci est désalinisée puis un électrolyseur sépare l'hydrogène et l'oxygène des molécules d'eau.

L'Energy Observer met le cap sur le futur en défiant les éléments tout en optimisant leurs atouts pour une odyssée de 6 ans à travers le monde entier. Plus de 100 escales sont prévues sur leur parcours avec pour objectifs d'informer, d'initier et de démontrer les capacités des énergies renouvelables.

Energy Observer, le premier navire hydrogène autour du monde

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Ce véritable concentré de technologies a été baptisé le jeudi 6 juillet au port du Gros Caillou (7e), en présence de son parrain Nicolas Hulot, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, de sa marraine Florence Lambert, directrice du CEA-Liten, d’Anne Hidalgo, Maire de Paris et de Bertrand Piccard, Président de la Fondation Solar Impulse.

« Ce que j’aime dans ce projet c’est qu’il arrive à réconcilier écologie, technologie et économie. On entre enfin dans la modernité. Mais surtout, l’ambition d’Energy Observer est de vaincre les scepticismes et c’est pour cela que j’ai choisi de les soutenir. Il faut avoir foi en l’avenir parce que la révolution énergétique est en cours » a conclut Nicolas Hulot.

Le Village Energy Observer

Le village Energy Observer, installé au port du Gros-Caillou (7e), sera ouvert au public, du vendredi 7 au samedi 15 juillet, de 12h à 18h en semaine, le week-end de 10h à 18h et sera fermé le 14 juillet toute la journée.

Dernière mise à jour le vendredi 7 juillet 2017
Crédit photo : Romain Frogé - Energy Observer

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.