L’Armée du Salut ouvre un nouveau centre d’hébergement d’urgence pour 60 personnes sans abri

L’armée du Salut a ouvert depuis le 6 septembre, un centre d’hébergement d’urgence (CHU) pour soixante personnes sans abri. Les locaux situés dans le 10e arrondissement, rue Léon Jouhaux, ont été mis à disposition par la Chambre de commerce et d'industrie Paris-Île-de-France, pour 24 mois.

Sollicitée par la Ville de Paris, et avec le soutien de la mairie du 10e arrondissement, la Chambre de commerce et d’industrie de Paris-Île-de-France a proposé à la Direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement (DRIHL), de mettre à sa disposition, gracieusement, des locaux afin d’en faire un centre d’hébergement d’urgence. Il s’agit des bureaux de l’ancien entrepôt des douanes, situé rue Léon Jouhaux dans le 10e. La gestion en a été confiée à L'Armée du Salut.

Après deux mois de travaux, ce nouveau centre d’hébergement d’urgence de 1.300 m² offre avant tout aux personnes en difficulté et sans abri un toit pour se mettre à l’abri et reprendre pied dans la vie. Il peut recevoir 40 hommes (donc 20 réfugiés) et 20 femmes, seuls sans abri, répartis par chambres de deux, trois ou quatre lits.

Centre hébergement urgence rue léon Jouhaux

Orientées par le 115, les personnes pourront se reposer dans des chambres collectives pour deux ou quatre personnes. Dans le CHU, les résidents pourront se restaurer trois fois par jour ; un lave-linge et une bagagerie seront également mis à leur disposition.

L’accueil des résidents sera assuré de jour comme de nuit, sans remise à la rue le matin. Le CHU restera cependant un lieu d’hébergement temporaire, où les personnes accueillies seront d’abord écoutées et aidées.

Des travailleurs sociaux accompagneront les personnes dans leurs démarches administratives et sociales, avant de leur proposer des orientations adaptées vers des centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), des logements sociaux autonomes ou des dispositifs médicosociaux.

Par ailleurs, chaque soir, au rez-de-chaussée de ces mêmes locaux, un service de distribution alimentaire d'urgence, financé par la Ville de Paris et géré par la Fondation Armée du Salut, est assuré pour 300 à 400 personnes précarisées.

Dernière mise à jour le vendredi 15 septembre 2017
Crédit photo : DR

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.