Paris mobilisée contre l’homophobie et la transphobie

  • 15 mai 2017
  • Mis à jour le 18 mai 2017
  • Agir

Cette année, la Journée internationale contre l’homophobie, qui a lieu chaque 17 mai, devient la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. À Paris, plusieurs événements sont organisés par des associations, des collectifs et par la Mairie de Paris. Retrouvez le programme parisien.

Aussi, partout dans le monde auront lieu des événements pour rappeler et condamner les violences faites aux minorités sexuelles mais également pour célébrer les avancées en matière de droits.

Inauguration de la promenade Coccinelle

À Paris, une promenade portera le nom de Coccinelle, en hommage à cette artiste trans, symbole du combat pour la reconnaissance des droits des personnes trans, qui en 1958 devint la première personnalité française à changer officiellement de genre. 

Le projet proposé et voté le 13 décembre dernier au Conseil de Paris sera inauguré le 18 mai par Hélène Bidard, adjointe à la Maire chargée de l’égalité femmes-hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains. Le nom de «promenade Coccinelle» va être donné à une partie du terre-plein central compris entre les numéros 2 et 16 du boulevard de Clichy (9e et 18e), non loin du cabaret «Madame Arthur» où se produisait Jacqueline Dufresnoy, née en 1931 à Paris et décédée en 2006. Plus connue sous son nom de scène, Coccinelle a été meneuse de revue, actrice de cinéma et militante des droits des personnes trans. 

Une première en Europe

L’inauguration d’une rue en hommage à une personne trans à Paris est une première en Europe et est également une première pour une capitale. En effet, seule San Francisco l’a déjà fait, afin d’honorer l’actrice et activiste trans Vicki Marlane.

Jacqueline Charlotte Dufresnoy, dite Coccinelle, débute le spectacle en 1953 au cabaret «Madame Arthur» dans le 18e arrondissement et en devient rapidement l’égérie. En parallèle de sa carrière au cabaret, Coccinelle est aussi la vedette du spectacle «Chercher la femme», écrit et mis en scène par Bruno Coquatrix. Son autobiographie «Coccinelle par Coccinelle», parue en 1987, achève d’en faire une figure de la scène française.

Reconnaître cette grande artiste, c’est aussi soutenir son combat.

Anne Hidalgo,
Maire de Paris

Le programme

Mercredi 17 mai

16h30, Rassemblement IDAHOT 2017 au Trocadéro

19h30, Le chœur d'hommes Podium Paris, fidèle partenaire de SOS homophobie, donnera un concert à la mairie du 3e dans le cadre de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie. Mairie du 3e

Vendredi 19 mai : 19h-21h30, En immersion au cœur de l’association CONTACT, suivez l’engagement des bénévoles de l’association à travers ce documentaire. Ce film porte un regard sur des histoires de vie, d’acceptation, de fierté, de honte et surtout d’amour. Aux prémices de l’égalité des droits, où en est vraiment la société avec l’homosexualité ? Centre Mathis (19e)

Samedi 20 mai : 14h-17h, SOS homophobie sera présente au rassemblement place de la République organisé par Aides-Paris 12 dans le cadre de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie. Au programme, prises de parole, lectures, animations ludiques, artistiques et aussi engagées et un mur d’expression. Place de la République

Dimanche 21 mai : 14h-18h, Dans le cadre de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie, SOS homophobie et le Centre LGBT de Paris-Île de France tiendront un stand de sensibilisation rue Rambuteau, au niveau du Centre Pompidou.

La Ville de Paris sensibilise ses agents

Une exposition, présentée Caserne Napoléon, 1 place Baudoyer, réalisée avec L’Autre Cercle ouvrira ses portes le 17 mai à l'occasion de la Journée Internationale contre l'homophobie et la transphobie. 

Cette exposition est destinée à faire réfléchir les agents et leurs encadrants sur la situation dans leur propre environnement de travail. Elle a vocation à faire progresser l’égalité des chances et à faire reconnaître l’égalité des droits par la promotion de la diversité et la mise en place de bonnes pratiques de prévention contre toute forme de discrimination au travail.

Elle sera prochainement visible par tous dans les mairies d’arrondissement, bibliothèques et équipements sportifs.

Dernière mise à jour le jeudi 18 mai 2017
Crédit photo : ©Sophie Robichon / Mairie de Paris

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.