Vague de froid : Paris renforce l'hébergement pour les sans-abri

Face à la baisse des températures, Le Préfet d’île De France a réactivé le niveau grand froid depuis le lundi 28 janvier. Dans le cadre du Plan d'Urgence Hivernal, un renforcement des maraudes est prévu ce mardi 29 janvier ainsi que l’ouverture de de places supplémentaires d’hébergement d’urgence pour les personnes sans-abri.

En raison de la baisse des températures annoncée en Île-de-France, la Ville de Paris a proposé à la Préfecture de Région Île-de-France de créer des places d’hébergement d’urgence supplémentaires en mobilisant les mairies d’arrondissement, ainsi que des équipements publics municipaux.

A ce jour, ce sont près de 330 places supplémentaires d’hébergement d’urgence qui sont ouvertes dans la capitale, notamment dans les mairies des 1er,3e , 4e, 5e, 15e et 17e arrondissements mais aussi dans les gymnases : Pyrénées 20e et Courcelles 17e. Tous les services municipaux sont également mis en état d’alerte pour venir en aide, aux côtés des associations et des services de l’État, aux personnes contraintes de dormir dans la rue.

Les personnes sans-abri sont orientées dans ces lieux d’hébergement par le Samu social et l’Unité d’aide aux sans-abri (UASA) de la Ville de Paris.

L’accueil dans les lieux d’hébergement est assuré par des agents du Centre d’Action sociale de la Ville de Paris (CASVP), des intervenants sociaux et des médecins bénévoles. Les personnes sans-abri bénéficient sur place d’un dîner équilibré et d’un petit-déjeuner, elles se voient aussi remettre des produits d’hygiène corporelle.

Cette mobilisation, dans le cadre du Plan d'Urgence Hivernal (PHU) vient compléter les 2 500 places d’hébergement d’urgence ouvertes à Paris depuis le début de l’hiver et les 20 000 places ouvertes à l’année – dont la nouvelle halte de l’Hôtel de Ville dédiée aux femmes sans-abri –, compte ainsi à elle seule un tiers des places d’hébergement de toute l’Île-de-France.

Cette vague de froid intervient quelques jours avant la deuxième édition de la Nuit de la Solidarité, qui aura lieu le 7 février, organisée à l’initiative de la Maire de Paris afin d’évaluer de façon anonyme et objective le nombre de personnes contraintes de dormir dans la rue. Plus de 2 000 Parisiennes et Parisiens bénévoles participeront à cette opération, aux côtés de la Ville et des partenaires du Pacte parisien de lutte contre la grande exclusion.


Mairie du 4e ouverte aux sans abri / aide sdf

Le "plan grand froid" à Paris : comment ça marche ?

Le plan grand froid est activé lors un épisode de temps froid qui dure au moins deux jours, caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique. Depuis l'hiver 2008, le plan grand froid n'est plus déclenché au niveau national mais à l'échelon départemental, par les préfectures.

Dernière mise à jour le mardi 29 janvier 2019
Crédit photo : Josephine Brueder/mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.