Faciliter les démarches administratives des victimes et leurs proches

A la suite des attentats qui ont meurtri Paris et Saint-Denis, la Ville de Paris mobilise ses services funéraires et d’état civil pour accompagner les familles endeuillées, en simplifiant et en accélérant leurs démarches.

En complément du soutien psychologique qui leur ait apporté depuis une semaine, la Ville de Paris se mobilise pour les accompagner au plus près de leurs besoins dans leurs démarches funéraires.

Dès le samedi 14 novembre, Paris a entamé un recensement des emplacements disponibles dans ses 13 cimetières intra-muros et six extra-muros, afin de s’assurer de pouvoir répondre à toutes les demandes d'inhumation et de crémation. Elle a aussi mobilisé les agents de son service funéraire et des psychologues, via le 3975 – ligne téléphonique de renseignement et d’écoute –, pour informer et orienter les proches des victimes dans leurs démarches.

«Nous avons tout mis en œuvre pour accompagner les familles dans ces circonstances terribles, en respectant leur deuil et leur intimité. Nous avons notamment accéléré les procédures, afin qu’elles n’aient à subir aucune complexité administrative», explique Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris en charge des espaces verts et des affaires funéraires.

Un numéro vert est mis à leur disposition pour les accompagner dans l’organisation des obsèques: le 0800 800 750, actif du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h. «Les achats de concessions funéraires dans les cimetières intramuros sont désormais traitées de manière centralisée par le service des cimetières, qui a été organisé de façon à répondre aux demandes dans un délai d’un jour ouvré», détaille l’adjointe à la Maire.

Le Fonds d’indemnisation des victimes du terrorisme prend en charge toutes les dépenses liées à un enterrement, ainsi que les frais de déplacement et d’hébergement. Pour l’hébergement, la demande doit passer par la Cellule interministérielle d'aide aux victimes, que l’Etat a mis en place à l’Ecole Militaire. Elle est joignable au 0800 40 60 05. Des agents municipaux, notamment des services des cimetières et de l’état civil, sont mobilisés au sein de cette cellule afin de soutenir les proches des victimes.

Anne Hidalgo a par ailleurs tenu à ce que Paris rende hommage aux victimes, par des dépôts de fleurs ou d’autres témoignages à l’occasion des cérémonies funéraires. La Maire de Paris et son Exécutif participeront à certaines inhumations, dans le strict respect des souhaits des familles.

Dernière mise à jour le jeudi 27 avril 2017

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.