Conseil de Paris: les temps forts du Conseil de mars 2018 

Le Conseil de Paris s'est tenu du mardi 20 mars au jeudi 22 mars 2018. Il s'organisait autour de deux débats majeurs: le plan biodiversité 2018-2024 et le "plan ParisPluie". Parmi les autres temps forts à l'ordre du jour a été notamment abordé le plan de soutien de l'accueil individuel en direction des assistantes maternelles.

Le nouveau plan biodiversité 2018-2024

Ce  second plan sur la promotion de la biodiversité prend le relais de celui lancé en 2011. Il est issu  d’une large concertation de plus de deux ans avec le Parisiennes et les Parisiens, les mairies d’arrondissement, les groupes politiques du Conseil de Paris, les partenaires de la Ville et les associations,

Son objectif est d'accroître considérablement la végétalisation de la superficie non bâtie de Paris. Il se décline en trois axes qui recouvrent une trentaine de mesures concrètes:

  •  La biodiversité dans une ville engagée - Paris, ville exemplaire (7 actions)
  •  La biodiversité par et pour tous - Tous acteurs et actrices de la biodiversité (8 actions)
  • La biodiversité partout - Penser la Ville comme un atout pour la biodiversité (15 actions)

À travers ce plan, la Ville s’engage sur un chemin alliant pragmatisme avec des actions visibles qui changent la vision d’une ville.

biodiversité

Le plan ParisPluie

Pour faire de Paris une ville durable, agréable à vivre et adaptée au changement climatique, une nouvelle gestion de l'eau de pluie représente un enjeu essentiel. Le Plan ParisPluie a pour stratégie de restaurer le cycle naturel de l'eau, et de renforcer la présence de l'eau et de la nature à Paris.

Le plan ParisPluie a pour objectif de valoriser et réutiliser l’eau de pluie au plus près de là où elle tombe dans la ville: immeubles, cours, places, trottoirs et rues, parcs. Tous les acteurs publics et privés sont concernés. Ils seront amenés à gérer différemment leurs eaux pluviales. à toutes les étapes d’aménagement de la ville :

  • conception d’un projet immobilier
  • construction, entretien ou encore rénovation des lieux et espaces de vie tels que les immeubles, les commerces, les bureaux, et les équipements publics
  • réaménagement d’un quartier, d’une rue, d’un parc, d’un jardin, d’une terrasse

Ainsi se rapprocher du cycle naturel de l’eau enclenche un véritable cercle vertueux profitable à de nombreux aspects de la vie urbaine et la ville Paris s’embellit.

Adoption définitive  du Plan Climat Air Énergie de Paris 

Au Conseil de Paris de novembre 2017 un nouveau Plan Climat Air Énergie de Paris portant l’ambition de dessiner une ville neutre en carbone et 100% énergies renouvelables en 2050 a été unanimement adopté, conformément aux engagements pris à l’occasion de la COP 21. À la suite d'une consultation publique, ce Plan Climat devait être présenté une seconde fois  au Conseil de Paris au 1er trimestre 2018.

Plan climat : une action globale

Entre le 14 décembre 2017 et le 4 février 2018, le projet de nouveau Plan Climat a fait l’objet de cette consultation publique permettant de recueillir les avis des citoyens ainsi que ceux de la Métropole, de la Région et de l’État. Plus de 900 participations ont été recueillies, dont la grande majorité (65%) souligne que les actions du nouveau plan répondent de manière très satisfaisante à l’urgence climatique. Les participants ont identifié trois thématiques prioritaires :alimentation durable, sobriété énergétique et adaptation du territoire. Les actions mises en avant ont été :

  • recycler et valoriser 100% des déchets
  • disposer de transports publics propres en 2025 
  • atteindre 90% d’alimentation durable
  • rénover les équipements publics 
  • faire de Paris une capitale 100% cyclable
  • atteindre 40% de surfaces perméables et végétales

Plus de 300 propositions libres ont été reçues. Parmi les nouvelles propositions, il est proposé de retenir les actions suivantes :

  • un contrôle renforcé de la limitation de l’éclairage nocturne des bâtiments tertiaires
  • un plaidoyer pour étendre les possibilités de correspondance du ticket t+ entre tram, bus, métro et RER pour encourager le report modal des déplacements occasionnels vers les transports en commun
  • l’ajout d’une référence aux meilleurs standards de performance pour la rénovation thermique et la construction de bâtiments via une labellisation
  • l’étude de la mise en place d’une plateforme de dons alimentaires des particuliers aux personnes les plus fragiles

Gratuité du pass Navigo pour les seniors et adultes handicapés

Le Conseil de Paris a voté mercredi 21 mars la proposition annoncée par la Maire de Paris lors de ses voeux en janvier de financer la gratuité intégrale du passe Navigo pour les Parisien.ne.s de plus de 65 ans et les adultes handicapés sous conditions de ressource

Le plan de soutien de l'accueil individuel en direction des assistant.e.s maternel.le.s 

Paris est aujourd’hui le premier département de France en matière d’accueil collectif avec près de 53% des petit.e.s Parisien.ne.s accueilli.e.s au sein d’une crèche. Notre ville se caractérise par un très faible recours à l’accueil par les assistant.e.s maternel.le.s : 5% des enfants sont aujourd’hui accueillis par un.e assistant.e maternel.le, proportion en fort contraste avec la moyenne française qui atteint près de 26% en France.

Pour mieux accompagner les parents dans le choix d’un.e assistant.e maternel.le, la Ville de Paris a souhaité lancer un large plan de soutien de l’accueil individuel construit en lien avec l’ensemble des partenaires institutionnels.

Pour construire ce plan d’actions, les maires d’arrondissement ainsi que plus de 1000 familles et professionnel.le.s ont été associé.e.s à travers l’organisation de rencontres dédiées, de questionnaires et/ou d’ateliers spécifiques de discussions entre parents et assistant.e.s maternel.le.s.

La Ville de Paris a ainsi fixé 3 priorités:

  • l’amélioration de l’information des familles quant à l’accueil individuel
  • le renforcement de la qualité de l’accueil proposée aux familles
  • la création de nouveaux outils pour mettre en adéquation l’offre et la demande d’accueil individuel

Dans ce cadre, une  expérimentation est lancée de la première Maison d’assistant.e maternel.le,

En bref

La Ville de Paris soutient les disquaires indépendants

La Ville de Paris a voté, mardi 20 mars, deux délibérations en faveur des disquaires indépendants. Acteurs clés de la diffusion d’une production musicale diversifiée, et contribuant à la vitalité du tissu urbain, les disquaires indépendants sont menacés par la concurrence sans limites des multinationales de la vente en ligne.

La Ville de Paris a donc décidé d’apporter son soutien aux disquaires indépendants de la capitale en adoptant en Conseil de Paris deux délibérations pour appliquer, dès le 1er janvier 2019, l’exonération de cotisation foncière des entreprises (CFE) et l’exonération de cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE). Ces nouvelles dispositions fiscales s’inscrivent dans une action plus globale de la Ville de Paris pour la préservation des commerces culturels de proximité. Ainsi, ce dispositif qui est applicable depuis 2015 aux librairies indépendantes labélisées, sera étendu aux disquaires indépendants de la capitale.

Changement des formulaire d'Etat civil pour prendre en compte les couples homoparentaux

La Ville de Paris va changer ses formulaires de demandes d'actes d'état civil pour prendre en compte les couples homoparentaux, en changeant le traditionnel "père" et "mère" par "parent 1 et parent 2". Ce voeu a été adopté mercredi 21 mars à l'unanimité et doit permettre de prendre en compte l'évolution législative de 2013 ouvrant le mariage et l'adoption à tous les couples.

Les services ont déjà été sollicités pour travailler sur la modification du formulaire le plus rapidement possible a précisé Bruno Julliard, Premier adjoint.

Des parkings relais aux portes de Paris à des tarifs préférentiels

Le Conseil de Paris a acté un accord avec des concessionnaires de parkings pour les abonnés Navigo. Ils bénéficieront d’un tarif préférentiel de 75 euros par mois pour garer leur voiture avant de prendre les transports en commun.

Les 1 000 places qui ont été négociées sont réparties dans huit parkings aux portes de Paris, qui doivent encore être équipés de bornes. Pour en bénéficier, il faudra être titulaire d’un pass Navigo. Le tarif négocié représente environ la moitié du prix habituels pour ces places de parkings souterrain. 

Le dispositif devrait se concrétiser dès le mois de septembre, il représente un coût d'environ 500.000 euros.

Paris demande l'aide de l'Etat pour préserver l'œuvre de Pierre Henry

Le Conseil de Paris a voté un voeu demandant au ministère de la Culture son aide pour préserver l'oeuvre du compositeur Pierre Henry, l'un des pères de la musique électro-acoustique décédé en juillet dernier. 

Le musicien habitait et composait dans le XIIe arrondissement, une maison devenue "au fil des années un véritable musée symbolique de son oeuvre, avec sa sonothèque et ses instruments d'enregistrement", selon Catherine Baratti-Elbaz, maire du 12e arrondissement. 

La Ville de Paris a proposé un nouveau local à la veuve de Patrick Henry et son association Son Re, mais voudrait l'aide de l'Etat pour accompagner la préservation des archives et de l'oeuvre du musicien, considéré comme l'un des pères de la musique techno.

Piétonnisation des Berges rive droite

A l'issue d'un débat, le Conseil de Paris a approuvé un voeu de l'exécutif sur la piétonnisation des berges rive droite, via un arrêté de fermeture à la circulation sur 3,3 km de la voie Georges-Pompidou.

Dernière mise à jour le lundi 17 septembre 2018
Crédit photo : © Henri Garat / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.