Conseil de Paris: les temps forts du Conseil de Juin 2018

Deux grands débats sont à l'ordre du jour des séances du lundi 4 juin au jeudi 7 juin : la présentation du compte administratif 2017 et le budget supplémentaire 2018 ainsi que  la stratégie LGBTQI+ de Paris comme "Paris :capitale de toutes les fiertés". D'autres temps forts porteront sur notamment le mois du Handicap à Paris et la signature d'une convention de partenariat entre Paris Plages et Tokyo Plage.


      Compte administratif 2017 et Budget supplémentaire 2018

      Le compte administratif 2017 et le budget supplémentaire 2018  confirment la stratégie budgétaire de la municipalité qui repose sur 3 axes:

      • la stabilité de la fiscalité directe locale pour préserver le pouvoir d'achat des parisien.nes,
      • un plan d'investissement dédié au développement des services publics de qualité
      • la maîtrise des dépenses de fonctionnement.

      Le compte administratif 2017, une gestion saine des finances publics dans le respect des engagements pris

      Depuis 2010, Paris a perdu plus de 1,2 milliards d'euros de recettes annuelles de fonctionnement auxquelles s'ajoutent "la dette sociale de l’État"  correspondant aux dépenses sociales non compensées par l’État, qui s'est élevé à 267 millions d'euros en 2017.

      Pour autant, la collectivité a réussi à maîtriser l’évolution de ses dépenses de fonctionnement à hauteur de 0,7% tout en maintenant la stabilité des impôts locaux, qui demeurent inférieures à la moitié de la moyenne nationale.

      Cette maîtrise des dépenses, associée à un niveau élevé des recettes de fonctionnement à hauteur de 8 milliards, permet de consolider une épargne brute élevée de 635 millions d'euros, en hausse de 9% par rapport à l'année passée.

      Le plan d'investissement pour 2017 est de plus de 1,4 milliards d'euros et il est financé par 78% des ressources propres dont :

      • 368, 4 millions d'euros pour la production de 7000 à 7500 logements sociaux par an
      • 152,5 millions d'euros investis dans les transports et les déplacements 
      • 166 millions d'euros consacrés aux investissements en faveur de l'enseignement et la formation 
      • 35, 8 millions d'euros notamment pour créer des places en crèches 
      • 31,9 millions d'euros consacrés à des travaux dans les gymnases et les salles de sports 
      • 27 millions d'euros affectés à la propreté  pour la collecte , le traitement des déchets et des outils de nettoyage. 

      Le budget supplémentaire 2018 en cohérence avec le budget primitif

      Ce budget est établi dans l'attente de la promulgation de la loi de finances et de la loi de programmation des finances publiques (2018-2020) qui met en place le nouveau mécanisme de contractualisation de l’État et les grandes collectivités territoriales.

      Dans ce contexte contraint, le budget supplémentaire est un budget d'ajustement à la marge. Il prévoit dans le cadre du programme d'investissement de la mandature 66,2 millions d'euros de nouvelles autorisations de programme et 38,4 millions d'euros de crédits de paiements correspondant aux restes à réaliser en 2017.

      Ces autorisations de programmes reflètent des priorités en matière d’investissement:

      • 30,8 millions d'euros pour des opérations de rénovation et d'entretien des écoles 
      • 8,9 millions d'euros pour lancer les travaux de la 1ere phase du par Chapelle Charbon qui participe de  l'objectif de 30 hectares d'espaces verts supplémentaires 
      • 6,1 millions d'euros en matière de logement 
      • 6 millions  d'euros dans le cadre du renforcement de la propreté 
      • 6,2 pour la rénovation de la voirie
      • 5,4 millions d'euros pour améliorer les équipements sportifs 
      • 2,8 millions d'euros pour financer les travaux d'aménagement pour poursuivre le déploiement de la brigade de lutte contre les incivilités 
      • 2,7 millions d'euros pour la réalisation de la programmation des places en crèches 
      • 3,3 millions d'euros en matière de santé et de solidarité 
      • 1,1 millions d'euros pour la rénovation d'une église 

      Les résultats très favorables de 2017 permettent ainsi de baisser le niveau d'autorisation d'emprunt pour l'ajuster au plus prés du besoin en financement.

      Paris, capitale de toutes les fiertés

      Paris est une ville accueillante et ouverte à tous et le lieu de la visibilité des luttes pour les droits humains. Cependant, Paris est encore trop souvent le théâtre d’agressions inacceptables, encore cette année ce sont plus de 1 000 agressions LGBT-phobes.

      Afin de favoriser le bien-être des personnes LGBTQI+ à Paris, il faut donc accroître les représentations positives de cette population. C'est une politique publique volontariste  majeure qui s'exerce sur plusieurs axes :

      • lutter pour l’égalité des droits et donner toute leur visibilité aux LGBT
      • transformer notre administration et ses rapports avec les usagères et usagers 
      • mettre  en visibilité de la richesse des cultures LGBTQI+
      • renforcer les dispositifs pour un accueil respectueux et inclusif de la diversité des genres et des sexualités dans les services de santé et de prévention parisiens
      • accueillir toutes les initiatives renforçant l'ouverture internationale ; à ce titre Paris recevra du 4 au 12 août 2018, les Gay Games, Mondiaux de la diversité.

      Le mois du handicap: 10e édition

      Cet évènement est l’occasion pour les Parisiens et les Parisiennes, les mairies d’arrondissements, les Conseils Locaux du Handicap et les associations de se mobiliser autour du handicap.

      Créé en 2009 par la Ville de Paris pour favoriser la rencontre de tous les publics autour du handicap, cet événement constitue un levier reconnu par les partenaires locaux et associatifs comme utile pour faire changer le regard sur le handicap et donner plus de place aux personnes concernées dans la Cité.

      Il mobilise chaque année plus d’une centaine de porteurs de projets qui s’investissent et proposent partout dans Paris des rencontres autour d’un projet associatif, des événements culturels ou sportifs ainsi que des débats sur des sujets d’accessibilité universelle. Ainsi, l’apport des personnes en situation de handicap, par sa richesse et sa diversité contribue à un regard nouveau sur notre société, plus inclusive et "handiaccueillante". C'est un temps de rencontres privilégiées entre toutes et tous, en situation de handicap ou pas.

      Paris plages et Tokyo Plage: signature d'une convention de partenariat

      La Ville de Paris et le Gouvernement Métropolitain de Tokyo sont unis par un pacte d’amitié et de coopération depuis 1982, renouvelé le 28 octobre 2015, qui se concrétise par des échanges dans de nombreux domaines.

      En octobre 2017, la Gouverneure de Tokyo Mme Yuriko KOIKE et la Maire de Paris Mme Anne HIDALGO ont signé une déclaration commune renforçant la longue amitié unissant leurs villes. En vue de l’accueil des Jeux olympiques et paralympiques, respectivement en 2020 et 2024 à Tokyo et à Paris, les deux municipalités souhaitent approfondir leurs échanges et leur coopération sur les thématiques du sport, de l’environnement et du tourisme.

      Minato et Paris souhaitent travailler ensemble pour promouvoir les baignades en ville et collaborer sur un projet croisé « Paris Plage – Odaiba Plage » durant l’été 2018, qui permettra la promotion de la Ville de Paris comme destination touristique auprès des Japonais et aux deux villes de promouvoir les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020 et 2024.

      Cette coopération se concrétisera notamment par une exposition de photographies parisiennes sur la plage d’Odaiba illustrant Paris Plage – intégralement prise en charge par la Municipalité de Minato. Les experts de Paris et de Minato s’engagent par ailleurs à échanger sur les enjeux de baignabilité qu’ils rencontrent dans la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques.


        Dernière mise à jour le vendredi 28 septembre 2018
        Crédit photo : © Guillaume Bontemps / Mairie de Paris

        Votre avis nous intéresse

        Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

        Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

        Restez connecté

        La newsletter

        Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

        Je m'abonne

        Paris j'écoute

        Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.