Conseil de Paris: les temps forts du Conseil de février 2018

Le premier Conseil de Paris de l'année 2018 se tient du 5 au 8 février. 195 projets de délibération sont inscrits à l’ordre du jour, ainsi qu'un débat sur la propreté.

Point d'étape de l'"Objectif Paris Propre"

A l'issue d'une communication de la Maire de Paris, plusieurs rapports seront présentés: le rapport de la Mission d’Information et d’Évaluation du Conseil de Paris (MIE) , la niche du groupe LR sur la propreté, les conclusions des Conférences citoyennes et les recommandations du Conseil Parisien de la Jeunesse sur le sujet. Ils convergent pour l'essentiel  sur plusieurs points:

  • les nouveaux usages de l’espace public appellent une nouvelle organisation du service de la propreté ;
  • la propreté est l’affaire de tous et les usagers doivent être sensibilisés et responsabilisés notamment par la sanction ;
  • la communication doit être revue pour marquer davantage les esprits, notamment en investissant les réseaux sociaux ;
  • la sensibilisation des plus jeunes est une priorité. 

A cette occasion une série de mesures seront proposées:

  • création dans chaque arrondissement de Comités citoyens chargés de repérer les points noirs, d’alerter les services de propreté et de sensibiliser les usagers de l’espace public ;
  • approche « Tous mobilisés » pour les quartiers qui cumulent des dérégulations de l’espace public ;
  • signature d’une Charte avec le Syndicat National de l’Alimentation et de la Restauration Rapide (SNARR) ;
  • lutte contre la publicité non réglementaire ;
  • pose de nouvelles poubelles de rue ;
  • développement de l’offre de toilettes publiques ;
  • extension des horaires saisonniers de soirée d’un mois (1er juin – 1er octobre) ;
  • création des équipes transverses pour la propreté (DPE – DEVE – DVD) ;
  • création d’équipes mobiles d’intervention rapide dans les arrondissements.

Création de l'Observatoire de la mixité sociale et de la réussite éducative 

Un  Observatoire de la mixité sociale et de la réussite éducative voit le jour en lien étroit avec le rectorat. Celui-ci  a pour objectif de quantifier le phénomène de ségrégation scolaire et de proposer des pistes pour lutter plus efficacement contre . Il a vocation à accompagner les efforts déjà engagés en ce sens (collèges multi secteurs, «tous mobilisés», renforcement des dotations pédagogiques pour les collèges en réseaux d'éducation prioritaire  notamment).

Plusieurs instances de gouvernance sont prévues avec une coprésidence rectorat-Ville de Paris : un comité de pilotage qui associera chercheurs, élus et partenaires, un comité technique  qui réunira les producteurs de données, et un comité scientifique composés de chercheurs chargés de définir une méthodologie.

Le premier comité de pilotage devrait avoir lieu en février ou en mars.

Un appel à projets pour le «Printemps des Cimetières»

La Ville de Paris souhaite valoriser ses cimetières, lieux patrimoniaux exceptionnels, mais encore pour la plupart d’entre eux mal connus. Outre leur fonction mémorielle, ces sites sont riches d’un patrimoine funéraire et artistique diversifié. Ils présentent également un grand intérêt paysager et abritent une remarquable biodiversité, végétale et animale.

Pour inciter un nouveau public à découvrir la diversité des cimetières parisiens intra et extramuros, la Ville de Paris organise le samedi 26 mai 2018 le premier « Printemps des Cimetières ». Événement gratuit, il fait l’objet d’une programmation variée destinée à un large public à travers les angles historiques, patrimoniaux, artistiques sous toutes ses formes (musique, littérature, photographie, théâtre, peinture ou encore sculpture) et environnementaux. Au cours de cette journée seront proposées des visites guidées, des expositions, des prestations artistiques et des actions d’information du public.

Afin de compléter cette programmation, un appel à projets a été lancé. Ces animations seront susceptibles d’être organisées en lien avec les personnalités inhumées, notamment dans le domaine artistique.

Les structures souhaitant répondre à cet appel à projets pourront le faire jusqu’au 15 février 2018, en déposant leurs dossiers de demandes de subvention via le site paris.fr à la rubrique Association/SIMPA. Une fois leurs propositions étudiées, l’attribution des subventions respectives sera soumise au vote lors d’une prochaine séance du Conseil de Paris.

En Bref

Création juridique de Paris Fonds Vert

En vue d’accélérer la transition écologique à Paris, et de contribuer notamment à la réalisation des objectifs du prochain Plan Climat, la Ville de Paris a décidé de lancer un fonds d’investissement territorial dédié à la transition écologique.

Le Paris Fonds Vert a été voté et comprend:

  • la convention entre la Ville de Paris et la société de gestion actant la désignation de Demeter
  • le projet de règlement du fonds 
  • le bulletin de souscription au fonds comportant un plafond de 15 millions d'euros maximum sur la durée de vie du fonds

Avec une cible d’investissement de 200 M€, et une première levée de fonds prévue d’ici l’été 2018, les premiers investissements dans des PME innovantes de la transition écologique pourront être réalisés avant la fin de l’année.

Mise à disposition de locaux à l’Institut Kurde de Paris

La Ville de Paris souhaite  mettre à disposition des locaux au bénéfice de  l’Institut Kurde de Paris, rue Léon Schwartzenberg (10e). Ces locaux permettront  de  regrouper leurs archives et d'en assurer la conservation dans de bonnes conditions. Ces locaux de 21m² en surface et 28m² en sous-sol seront accordés contre une redevance minorée de 3000€/an, alors que leur valeur locative est estimée à 13.500€. Pour mémoire, l’Institut Kurde gère la plus importante bibliothèque kurde du monde occidental et fait face depuis plusieurs années à des difficultés financières très importantes, dues au conflit en Asie,

Cette convention s’inscrit dans la continuité de la politique métropolitaine parisienne, qui, depuis 2001, s’attache à construire la métropole par des actes concrets. Cette convention élargit le champ des coopérations à 5 grands axes qui regroupent 21 actions à réaliser d’ici 2020 :

  • la solidarité
  • le cadre de vie et la transition écologique 
  • l’éducation
  • la culture
  • le sport
Dernière mise à jour le lundi 17 septembre 2018
Crédit photo : © Henri Garat / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.