Cet été, pas de temps mort pour les services de la propreté

Evénements festifs, Paris Plages, encombrants... Les services de la propreté parisienne ont redoublé d'efforts cet été. Avec l'utilisation d'outils innovants, tels que l'application "Dans ma rue", de nouvelles machines pour nettoyer les rues et des poubelles de rues compactantes.

Cet été, les agents de la propreté ont redoublé d'efforts. Au cœur de l’été, la Direction de la propreté et de l'eau (DPE) de la Ville a mobilisé en moyenne 2 300 éboueurs chaque jour. 

Du sur-mesure pour Paris Plages et les Gay Games

Premier temps fort : les Gay Games, organisés pour la première fois dans la capitale. C'est un dispositif spécifique de propreté qui a été mis en place, à la fois pour la cérémonie d’ouverture au stade Jean Bouin et la soirée d’ouverture au Grand Palais, autour du Village des Jeux (devant l'Hôtel de Ville), puis tout au long des épreuves dans Paris.

Autre manifestation majeure, Paris Plages. La manifestation phare de l'été a attiré des milliers de visiteurs chaque jour sur ces deux sites (berges de Seine rive droite et bassin de la Villette). Sur les berges, 10 agents étaient mobilisés en semaine, et 16 le week-end. 20 agents étaient actifs chaque jour sur le bassin de la Villette.

Une organisation au plus près du terrain

éboueur - corbeille de rue - propreté

C'est l'une des innovations du Plan de renforcement de la propreté : mieux adapter l'organisation et le fonctionnement des services de propreté aux réalités du terrain et aux attentes des Parisiens.  Pour la 2e année consécutive, des équipes à horaires saisonniers ont travaillé sur des secteurs à forte fréquentation estivale avec une fin de service à 23h30. Cette année, ces horaires particuliers sont étendus du 1er juin au 1er octobre. Les équipes interviennent pour des opérations de maintien de propreté (balayage, ramassage de petits vracs, collecte de corbeilles).

Au cœur de l’été, la DPE a mobilisé en moyenne 2 300 éboueurs chaque jour pour assurer les missions de propreté.

 Equipes « urgence propreté »

Un agent de la propreté

Autre nouveauté : deux équipes dites "urgences propreté" sont déjà opérationnelles depuis la mi-juin. Leur mission ? Le ramassage de petits dépôts sauvages, le changement de sacs de corbeilles de rue... Dotées d’un smartphone, leur déploiement va s'étendre à toute la capitale d'ici la fin 2018.

Véhicules "Goupil" et machines  "Glutton"

Aspiratrice Glutton pour la propreté

De nouveaux véhicules de type "Goupil" (électrique) disposant d’un groupe haute pression sont spécifiquement affectés à ces équipes. Ils peuvent compter aussi sur 24 "Glutton" (photo ci-dessus), des micro aspiratrices électriques. Elles permettent de traiter des trottoirs et les places plus facilement. 

Égouts : être réactifs pendant les orages

Le 27 juillet dernier, des bourrasques ont secoué la capitale, suivies par de fortes pluies, provoquant des inondations dans des rues de la capitale et sur de grosses artères du réseau routier. Les cumuls de pluie observés pour certains arrondissements correspondaient aux précipitations d'une année entière ! 

Lors de cet épisode, 85.000m3 d’eau ont été déversées dans le fleuve (soit le volume équivalent à près de 23 piscines olympiques) et 123 000m3 ont pu être stockées (dans les déversoirs et bassins) sans être rejetées. 

La permanence des égouts a été sollicitée à 31 reprises entre 18h30 et 23h30.

Seconde alerte importante : les fortes pluies du 29 août. Le volume total déversé dans la Seine a été d’environ 80 000 m3 (soit près de 22 piscines olympiques), pour un volume stocké de 118 000 m3.

Encombrants et ordures ménagères : un pic en juillet

Le niveau le plus haut de l’année a été atteint en juillet avec près de 90 000 enlèvements d’encombrants dont 80% sur rendez-vous. C'est le mois le plus chargé de l’année, avec de nombreux déménagements... avec à la clé des « débarras » dans les appartements et les caves. En août, près de 80 000 enlèvements ont été encore effectués.

En juillet, ce sont un peu plus de 70 000 tonnes d’ordures ménagères qui ont été collectées par la DPE et de l’ordre de 50 000 tonnes pour le mois d’août.

Pour une demande de retrait d'encombrants, cliquez ci-dessous.

Succès pour l'appli "Dans ma rue"

"Dans ma rue" : cette application au nom facile à retenir connaît un succès croissant. Créée par la mairie de Paris, elle permet à chacun de signaler les « anomalies » repérées sur la voie publique : graffiti, déchets, présence de rats, objets abandonnés...

Chaque mois, 25 000 messages sont envoyés par les Parisiens sur cette application  gratuite. En quelques clics, avec une photo prise depuis votre téléphone, vous pouvez signaler à la Ville le problème repéré, puis suivre sa prise en charge.


Dernière mise à jour le mardi 4 septembre 2018
Crédit photo : Guillaume Bontemps/Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.