Attentats du 13 novembre 2015 : Paris se souvient

Paris commémore les attentats du 13 novembre 2015. Conformément au souhait des associations de victimes, en lien avec l’ensemble des acteurs concernés, ces cérémonies seront marquées par une grande sobriété.

Trois années se sont écoulées depuis les attentats du 13 novembre 2015. Sans rien céder à l’oubli, en multipliant les témoignages de solidarité auprès des victimes, vous êtes parvenus à refaire place à la vie et au quotidien dans ces quartiers si durement éprouvés. Cette capacité collective à se relever est un signal d’espoir pour la société parisienne mais aussi d’amitié et de respect pour les victimes et leurs proches. Nous avons fait, ensemble, la démonstration de notre unité.

Sur ce chemin de la reconstruction, le troisième anniversaire de ces attaques marque une étape importante, en premier lieu pour les victimes et leurs proches, mais aussi pour tous les Parisiens et particulièrement pour vous qui habitez ces quartiers.

L’importance tragique de ces événements dans l’Histoire de Paris a trouvé une traduction concrète dans l’espace public, à travers l’apposition de plaques commémoratives aux abords des lieux touchés par les attaques. Les noms de l’ensemble des victimes dont les familles ont donné leur accord y figurent. Ces plaques ont été dévoilées dans la matinée du 13 novembre 2016.

Des cérémonies d'hommage aux victimes des attentats marquées par une grande sobriété

Les cérémonies d’hommage se tiendront le mardi 13 novembre au matin devant les plaques commémoratives dévoilées en 2016. Si ces cérémonies d’hommages sont en premier lieu destinées aux proches, vous pourrez également vous recueillir à proximité des lieux.

Afin d’assurer la plus grande sérénité aux proches des victimes, d’importantes mesures de sécurité seront prises dans les périmètres concernés, pouvant occasionner des restrictions de circulation et de stationnement, ainsi que la fermeture de certains commerces. Le marché Popincourt sera exceptionnellement annulé.

Le déroulé de la cérémonie à la mairie du 11e

Trois ans après les attentats du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris et à Saint-Denis, l’association de victimes Life for Paris : 13 novembre 2015 organise une troisième cérémonie en hommage aux disparus et aux survivants de ce drame.

À travers cette commémoration, qui sera placée sous le signe de la sobriété, l’association souhaite permettre à toutes celles et ceux qui le souhaitent de rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015.

La cérémonie commencera à 12h30 devant le lieu hautement symbolique de la mairie du 11e arrondissement de Paris : après un temps d'attente musical, deux discours des responsables des associations porteront la parole des victimes. La cérémonie se poursuivra par un moment solennel dédié à toutes les victimes du 13 novembre, avec des hommages musicaux. La commémoration s’achèvera par un lâcher de ballons pour représenter symboliquement les victimes dans leur ensemble et leur diversité.

Cette année, l’association 13onze15 : Fraternité et Vérité participe également à cette cérémonie commémorative.

La Mairie du 11e accueille une Tour Eiffel en solidarité avec les victimes

Après les attentats du 13 novembre, Annette Bartsch, architecte allemande originaire de la ville de Bad Neuenahr, a lancé un appel via les réseaux sociaux et les médias, invitant chacun.e à lui envoyer une carte postale en signe de solidarité.

Plus de 50.000 lettres lui sont ainsi parvenues du monde entier, écrites aussi bien par des adultes que des enfants : elle s'en est servi pour construire une Tour Eiffel de plusieurs mètres de haut, symbole de paix.

Cette Tour Eiffel, ainsi que des panneaux explicatifs de la démarche, seront accueillis dans le hall de la mairie du 11e au lendemain des cérémonies de commémoration du 13 novembre, et ce jusqu'à la fin du mois de janvier. 

Les hommages citoyens

Une partie des sept mille hommages collectés sur les lieux des attentats par les Archives de Paris et les équipes de la Direction de la Propreté et de l’Eau a également été mise en ligne sur une section dédiée de paris.fr. Ces images rendent compte de la cohésion et de la solidarité des Parisiens aux lendemains de ces événements tragiques.

L’accompagnement des personnes victimes et des riverains

Vous avez été victimes ou êtes un proche d’une personne victime des attentats du 13 novembre, l’association Paris Aides aux Victimes vous accueille à l’espace d’information et d’accueil (EIA) dédié aux victimes d’attentats. L'EIA regroupe sur un même lieu des juristes, des psychologues et des assistantes sociales dédiés entièrement aux victimes et à leurs proches. L’équipe pluridisciplinaire de l’association Paris Aide aux Victimes est chargée d’accueillir et d’informer les victimes sur leurs droits, de les accompagner dans leurs démarches et de leur proposer un soutien psychologique.

Information et prise de rendez-vous par téléphone au 01 83 62 25 05 ou par mail espaceinformatif.pav@pav75.fr

Vous êtes habitants des quartiers touchés

Vous êtes habitants des quartiers touchés et souhaitez un accompagnement psychologique, trois permanences d’urgence médico-psychologique peuvent vous accueillir à l’hôpital Tarnier, 89 rue d’Assas 75006 (01 58 41 33 10), à l’ hôpital Necker, 149 rue de Sèvres, 75015 Paris (01 44 49 24 79 ) et à l’Hôtel-Dieu 24h/24, accès par les urgences, rue de la Cité, 75004 Paris (01 42 34 82 34 ou 01 42 34 88 04).

Dernière mise à jour le vendredi 9 novembre 2018
Crédit photo : Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.