Appel à projet d'animation et de prévention en direction d'un public âgé de plus de 60 ans des résidences autonomie

Le Centre d'action sociale de la Ville de paris lance un appel à projet dont l'objectif est de permettre à ses résidents de participer davantage à des temps d’animation collective. Date limite de candidature : 15 novembre 2018.

Contexte général

La Loi d’adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015 a prévu la mise en place d’une Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées dans chaque département. Elle a pour mission de faire un diagnostic des besoins des plus de 60 ans sur le territoire, de recenser les initiatives locales et de coordonner un programme de financement des actions de prévention.

Dans ce cadre il est prévu que la Conférence des financeurs renforce la prévention dans les résidences autonomie, anciennement foyers-logements, via l’attribution d’un forfait autonomie. Le CASVP a répondu à l’appel à candidature lancé en Juillet 2017 en proposant un projet d’animation et de prévention comprenant 8 actions. Ce projet a été retenu par le Département et approuvé en décembre 2018.

La mise en œuvre de certaines actions au regard de la spécificité du public et de l’originalité des prestations attendues nécessitent de passer par une procédure d’appel à projet.

Contexte spécifique des résidences autonomies du CASVP

Le CASVP gère 23 résidences services (résidences autonomie, établissements médico –sociaux dédiés aux personnes âgées de plus de 60 ans), 19 à Paris et 4 en banlieue parisienne. La population accueillie dans ces établissements est généralement autonome dans les gestes de la vie quotidienne mais présente souvent une précarité sociale forte et parfois des troubles psychiques.

Les caractéristiques principales des personnes âgées des résidences autonomies :

  • 39,62% de femmes et 60,38% d’hommes
  • Moyenne d’âge : 75,95 ans
  • 80,71% prises en charge à l’aide sociale sur 1500 personnes

Les Objectifs généraux de l’appel à projet

L’offre d’animation dans ces établissements est très hétérogène et elle dépend de la présence ou non de clubs séniors dans leurs locaux.

Dans le cadre d’une enquête de satisfaction menée en 2014, il a été clairement établi que les résidents participent peu aux activités des clubs.

La principale raison de cette désaffection est la réticence à se mélanger aux personnes extérieures. Une barrière sociale sépare les deux types de public. Les résidents souhaitent des activités organisées spécifiquement pour eux dans des créneaux horaires dédiés.

L’appel à projets proposé par le CASVP a pour objectif de permettre aux résidents de participer davantage à des temps d’animation collective.

Dans ce projet, des actions spécialisées seront autant de leviers pour faciliter l’adhésion des résidents pour conduire des actions de prévention en termes de santé et de lutte contre la solitude.

Les objectifs généraux du projet sont :

  • Créer des espaces de parole et de liens sociaux dans les résidences du CASVP ;
  • Proposer des activités physiques, sensorielles stimulant les capacités des résidents ;
  • Favoriser l’ouverture culturelle des résidents ;
  • Partager des projets de solidarité et intergénérationnels ;
  • Ouvrir les résidences vers l’extérieur et lutter contre la solitude d’un public précaire.

Ces actions seront organisées sous-forme d’ateliers réguliers.

Objectifs opérationnels

Quatre actions spécifiques font l’objet de cet appel à projets et elles sont à mettre en œuvre pour une durée de trois ans :

  • Action 1 : Ateliers de jardinage dans 8 résidences ;
  • Action 2 : Conférences et ateliers santé dans 23 résidences ;
  • Action 3 : Théâtre, expression corporelle dans 23 résidences ;
  • Action 4 : Photographie et estime de soi dans 23 résidences.

Territoires d’intervention

Les opérateurs sélectionnés seront amenés à intervenir dans les 23 résidences du CASVP, dont 19 sont situées à Paris et 4 en banlieue parisienne.

Les 23 résidences sont les suivantes :

  • Saint Sauveur : 2è arrondissement ;
  • Madeleine Béjart : 3è arrondissement ;
  • Ave Maria : 4è arrondissement ;
  • Petite Rémouleur : 4è arrondissement
  • Mouffetard : 5è arrondissement ;
  • Leprince : 7è arrondissement ;
  • Omer Talon : 11è arrondissement ;
  • Les Tourelles : 12è arrondissement ;
  • Saint-Eloi : 12è arrondissement ;
  • Beaunier : 14è arrondissement ;
  • Les Arbustes : 14è arrondissement ;
  • Maine : 14è arrondissement ;
  • La Quintinie : 15è arrondissement ;
  • Vaugelas : 15è arrondissement ;
  • Oscar Roty : 15è arrondissement ;
  • Les Epinettes : 17è arrondissement ;
  • Les Ternes : 17è arrondissement ;
  • Bon Accueil : 18è arrondissement ;
  • Caulaincourt : 18è arrondissement ;
  • La Boissière : Saint-Vrain - Essonne ;
  • Le Préfet Chaleil : Aulnay-Sous-Bois – Seine Saint-Denis ;
  • Aqueduc : Cachan- Val -de - Marne ;
  • Les Baudemons : Thiais - Val -de - Marne.

S’agissant plus particulièrement des ateliers de jardinage, ceux-ci sont organisés dans les résidences qui disposent d’un espace vert attenant à la résidence. Les 8 résidences concernées par cette action sont :

  • Saint-Sauveur - Madeleine Béjart (3è arrondissement),
  • Vaugelas (15è arrondissement),
  • Oasis (18è arrondissement),
  • Caulaincourt (18è arrondissement),
  • Ternes (17è arrondissement),
  • Maine (14è arrondissement),
  • Le Prince (7è arrondissement).

Modalités d’intervention

Les candidats devront décrire leur projet ainsi que les modalités de réalisation des objectifs fixés dans le présent cahier des charges.

Ateliers jardinage :

Chaque candidat précisera :

  • le périmètre de son intervention à savoir les résidences dans lesquelles il pourrait intervenir
  • les modalités d’organisation des séances, leur durée, la fréquence ;
  • l’approche pédagogique en lien avec le nombre de participants attendus.

Dans le cadre de ces ateliers, les thèmes relatifs à l’équilibre alimentaire, la consommation mieux maîtrisée et le recyclage des déchets seraient également abordés.

Conférences et ateliers santé :

Chaque candidat précisera :

  • Les conférences et ateliers sur le thème de la santé (l’équilibre alimentaire, les soins du pied, les soins dentaires, l’évaluation de sa mémoire, les vertus du sommeil, l’activité physique à tout âge…) et leur contenu en une dizaine de ligne;
  • Les modalités d’organisation des conférences et ateliers (durée, nombre de participants, matériel, mise en scène..) ;
  • Les modalités d’évaluation des séquences.

Atelier Théâtre et expression corporelle :

Chaque candidat précisera :

  • le périmètre de son intervention à savoir les résidences dans lesquelles il pourrait intervenir ;
  • les modalités d’organisation des séances, leur durée, la fréquence ;
  • l’approche pédagogique en lien avec le nombre de participants attendus.

Atelier Photographie et estime de soi :

Chaque candidat précisera :

  • le périmètre de son intervention à savoir les résidences dans lesquelles il pourrait intervenir ;
  • les modalités d’organisation des séances, leur durée, la fréquence ;
  • l’approche pédagogique en lien avec le nombre de participants attendus.

Moyens humains et matériels

Moyens humains

Les porteurs de projets préciseront les effectifs prévisionnels affectés au projet dans leur candidature.

Moyens matériels

La réalisation de chaque action s’effectue au sein des résidences du CASVP qui met à disposition ses locaux (jardins, salles notamment).

Délais de mise en œuvre

La mise en œuvre des projets a lieu à compter du 1er janvier 2019. Ces projets sont prévus pour une durée de 3 ans.

Modalités de suivi et d’évaluation

Les opérateurs remettront un bilan d’activité annuel comportant notamment :

  • Le nombre d’interventions réalisées,
  • Le nombre de résidents ayant participé aux actions,
  • Des données chiffrées, notamment sur la répartition âge et par sexe,
  • Des données qualitatives concernant les interventions (obtenues à partir de questionnaires de satisfaction).

Modalités de financement

Les projets seront financés par l’octroi de subventions par le conseil d’administration du CASVP. Les budgets prévisionnels alloués à chaque action sont les suivants :

  • Action 1 = 115.200€ TTC sur 3 ans.
  • Action 2 = 27.600€ TTC sur 3 ans.
  • Action 3 = 10.000 € TTC sur 3 ans.
  • Action 4 = 10.000€ TTC sur 3 ans.

Une convention financière annuelle reconductible deux fois liera chaque opérateur sélectionné au CASVP. Cette convention précisera notamment les modalités de versement des subventions ainsi que les modalités de sa reconduction.

Chaque année, le CASVP se réserve la possibilité de revoir le montant de la subvention au vu du degré de réalisation des objectifs fixés dans la convention.

Conditions de présentation des candidatures

Les candidats doivent pouvoir faire état d’un ancrage local parisien ou démontrer une capacité à toucher le public parisien.

Elles doivent faire preuve d’une connaissance des besoins spécifiques du public concerné.

Sont éligibles les projets des structures à statut associatif ou à statut commercial.

Processus de sélection des projets

Critères de sélection

Les projets seront retenus en fonction des critères de sélection suivants :

  • L’adéquation de la proposition à l’objet de l’appel à projets et la connaissance des besoins spécifiques du public ciblé,
  • La qualification des intervenants,La cohérence et la faisabilité économique du projet (moyens humains et financiers mobilisés par rapport aux personnes bénéficiaires …),
  • Le coût de l’action.

Modalités de sélection

Après un premier examen par un comité de sélection qui se tiendra dans la deuxième quinzaine du mois de novembre 2018, il pourra être demandé aux candidats des précisions ou des informations complémentaires sur le contenu des projets déposés. Les candidats disposeront d’un délai de 8 jours pour apporter les éléments complémentaires demandés.

Modalités de dépôt et d’enregistrement des candidatures

Les dossiers de candidature complets doivent être transmis, par voie dématérialisée, avant le 15 novembre 2018.

  • Pour les structures à statut associatif via la plateforme SIMPA
  • Pour les structures à statut commercial par courriel à l'adresse Casvp-did-sdspa-paris-domicile@paris.fr

Les dossiers déposés au-delà de cette date ne seront pas examinés.

Les structures devront joindre à leur demande le dossier de candidature

Communication des résultats aux candidats

Les candidats dont les projets sont sélectionnés en seront informés par courrier dans un délai de 30 jours suivant la date limite de réception des dossiers de candidatures.

Dernière mise à jour le vendredi 5 octobre 2018
Crédit photo : CASVP

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.