La Ville soutient la création de 4 nouveaux centres médicaux 

Avec le dispositif Paris Med’ qu'elle a mis en place en 2015, la Ville renforce l’offre de soins en secteur conventionné, en favorisant l’installation de médecins. Le Conseil de Paris du 22 mars a voté pour 263 600 euros au total de subventions d’investissement, en vue de la création de quatre centres médicaux, dans les 13e, 15e et 17e arrondissements et de la Maison de santé Pyrénées à Belleville (20e).

Ce 22 mars 2018, le Conseil de Paris a voté en faveur de l’acquisition d’équipements et de l’attribution d’une subvention de 60 000 euros pour financer l’aménagement d’un local situé au 81 rue de Rome dans le 17e arrondissement. Le cabinet médical comprendra deux médecins généralistes, deux infirmiers diplômés d’État, une orthophoniste et prendra en charge les pathologies et problèmes liés à l’adulte, l’enfant, la personne âgée et la femme (suivi gynécologique, suivi de grossesse…) ainsi que l’IVG médicamenteuse et des actes de petite chirurgie.

Par ailleurs, d’autres subventions ont été attribuées, au cours de ce Conseil de Paris, pour la création des futurs cabinets médicaux aux Gobelins (13e arrondissement), au Pic-de-Barette (15e arrondissement), et pour la Maison de santé Pyrénées de Belleville (20e arrondissement).

Au total, la Ville soutiendra financièrement ces nouveaux espaces médicaux à hauteur de 263 600 euros.

L'accès aux soins: une priorité pour la Ville de Paris

La Ville a fait de la lutte contre les inégalités d’accès aux soins une priorité. D’ici 2020, plusieurs arrondissements pourraient perdre près de la moitié de leurs professionnels de santé en secteur 1, soit au tarif qui sert de base au remboursement de la caisse d'assurance maladie. Ainsi, mis en place en 2015, le dispositif Paris Med’ favorise le développement de cabinets d’exercice regroupés en secteur 1. Les cabinets médicaux bénéficiant du dispositif regroupent au moins trois professionnel.le.s de santé, dont au moins un médecin généraliste.


Cette aide à leur installation permet d’augmenter l’offre de soins sur le territoire parisien dans les quartiers d’intervention prioritaire. Les médecins s’engagent à s’implanter localement pour une durée minimum de trois ans et participent à des actions de santé publique sur le territoire parisien.

Depuis la mise en place du dispositif, 198 professionnel.le.s de santé ont contacté la cellule Paris Med’, 10 cabinets ont vu le jour et 12 maisons de santé ont ouvert ou ouvriront d’ici 2019. Cela représente 137 professionnels exerçant quotidiennement dans ces structures. Pour la première fois en 2018, le nombre de médecins conventionnés en secteur 1 a augmenté de manière significative à Paris : 1.505 au 1er janvier 2018 contre 1.466 au 1er janvier 2016, soit une hausse de 2,6%.

Dernière mise à jour le vendredi 30 mars 2018
Crédit photo : © Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.