La mairie du 6e célèbre la Journée Nationale de la Résistance

Le 19 juillet 2013, la République instaurait la date du 27 mai comme « Journée Nationale de la Résistance ». Ainsi que l’ont revendiqué les associations issues de la Résistance depuis 1945, cette date anniversaire correspond à la première réunion du Conseil National de la Résistance le 27 mai 1943. Le 27 mai 2018, la mairie du 6e arrondissement accueillera les organisations, institutions et associations liées à la mémoire et aux valeurs de la Résistance qui l’animent.

Cette journée est placée sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, coordonnée par le Comité Parisien de Libération représentant toutes les organisations avec le concours de la Mairie de Paris, le Ministère des Armées, le Ministère de l’Éducation nationale, la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives, le Secrétariat d’État aux Anciens Combattants et à la Mémoire, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre ainsi que l’ONAC de Paris et de Seine Saint Denis, la région Ile de France, le Souvenir Français.

Programme 

Vendredi 25 mai 

  • École nationale supérieure des Mines de Paris - 60 bd Saint Michel - Paris 6e - À 16h. Amphithéâtre L108, rencontre-débat avec des historiens sur le thème « Force et actualité des valeurs de la Résistance » (Voir Blog et page Facebook de la JNR) 

Samedi 26 mai 

  • Lycée Rodin - 19/27 rue Corvisart - Paris 13e - À 19h et à 20h30 les élèves des options de 3e et de terminales du collège/lycée Rodin, vous invitent à voir leurs spectacles : « Kalavrita des mille Antigone » et « Charlotte Delbo : nous rapporterons tes paroles », créations d’après des textes de Charlotte Delbo avec le soutien des amis de Charlotte Delbo
La Mairie de 6e accueille deux expositions

Musée Jean Moulin, « Jean Moulin, une vie d’engagement » du 8 mai au 6 juin

École des Mines, « L’École des mines de Paris. 1939-1945. Engagement et Résistance » du 23 mai au 6 juin 

Dimanche 27 mai

  • Mairie du 6e - Dépôt de gerbes à 10h45 au monument aux morts avec la présentation d’un court spectacle vivant « Si c’était moi » interprété par des élèves du Lycée Le Corbusier d’Aubervilliers : Direction de lecture Stéphanie Ruaux (Tréteaux de France) et Damien Boussard (Enseignant), Texte Evelyne Loew) et interprétation de « La Marseillaise » par la chorale des écoles du 13e de la porte d’Ivry et de la rue Baudricourt sous la conduite de Nathalie Busseuil 
  • Crypte Saint Sulpice - 33 rue Saint Sulpice à 12h15 et 14h15 - Performance poétique et musicale par la compagnie du Lampion proposée par Sonia Masson et Géraldine Szajman, Musique Johan Renard et Paco El Lobo 
  • Rue du Four - Dépôt de gerbes à 15h30 devant le 48, rue du Four, Paris. Interventions du Maire du 6e et du CPL en présence de Mme Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État aux armées et de Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris.
    Musique des gardiens de la Paix puis présentation d’un court spectacle vivant « Si c’était moi » interprété par des élèves du Lycée Le Corbusier d’Aubervilliers : Direction de lecture Stéphanie Ruaux (Tréteaux de France) et Damien Boussard (Enseignant), (Texte Evelyne Loew)
    Interprétation de « La Marseillaise », du « Chant des partisans » et du « Chant du marais » par la chorale des écoles du 13e de la porte d’Ivry et de la rue Baudricourt sous la conduite de Nathalie Busseuil 
  • Stèles à Jean Moulin - Jardin des Champs Élysées à Rond point des Champs Élysées - Paris 8e 17h15 : Hommage à Jean Moulin et dépôt de gerbes Arc de Triomphe
  • Ravivage de la flamme à l’Arc de Triomphe à 18h30

Se souvenir, pourquoi?

Se souvenir, pourquoi ? « Évènement majeur de notre histoire, la Résistance n’est pas seulement l’affaire de ceux qui la vécurent, y participèrent, l’organisèrent. Bien au-delà du souvenir, elle continue de génération en génération, à dispenser à tous son lucide enseignement.

Cet évènement majeur réclame un moment fort au cours duquel chacun puisse, non seulement l’honorer et le célébrer, mais avant tout le comprendre ! Incessante pédagogie de l’espoir, la Résistance reste à l’œuvre dans la mémoire collective des Français. Elle est une des forces profondes qui structurent notre durée, proclament notre passion de la liberté et donnent un sens véritable à notre héritage. »

Jean MARCENAC, poète, Résistant 

« Au volontariat que fut le nôtre, il y a plus de soixante-dix ans, doit succéder un nouveau volontariat au service des valeurs de la Résistance. Une société est en péril lorsque le tissu social se déchire, quand la fracture s’élargit entre « le peu » qui ont trop et le « reste » qui a peu, quand la désespérance frappe une large fraction de la population. Sans justice, sans égalité, sans solidarité, la démocratie devient un mot vide de sens. La remise en cause de ce qu’on appelle les acquis de la Résistance, notamment sur le plan social, constitue un recul historique qui tend à priver de son sens véritable le combat du peuple français pour sa libération. »

Robert CHAMBEIRON, Résistant, secrétaire général adjoint du Conseil national de la Résistance

Dernière mise à jour le jeudi 17 mai 2018
Crédit photo : SGA- DMPA

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.