Élections : fonctionnement et inscription

Les demandes d’inscription sur les listes électorales sont recevables chaque année, du 1er janvier au 31 décembre, pour une prise d'effet le 1er mars de l'année suivante.

S'inscrire sur les listes électorales

Qui peut être électeur ?

Il faut : 

  • être âgé d'au moins 18 ans à la veille du 1er mars de l'année qui suit
  • être de nationalité française 
  • jouir de ses droits civils et politiques

À savoir

Les citoyens européens résidant en France peuvent s'inscrire sur les listes complémentaires mais seulement pour participer aux élections municipales et/ou européennes  (voir les cas particuliers plus bas).

Les électeurs déjà inscrits et n’ayant pas changé de domicile ou de résidence avant le 31 décembre n’ont aucune formalité à accomplir. Ils restent inscrits d’office.

Quels sont les documents à fournir ?

Aucune liste précise des justificatifs de domicile n’est prévue par le Code électoral.

La circulaire ministérielle NOR/INTA 1317573C du 25 juillet 2013, paragraphe 29, précise que la réalité du domicile peut être établie par tous moyens propres à emporter la conviction de la commission administrative. Les pièces les plus couramment admises sont les suivantes :

  • Quittance ou facture de moins de trois moins établie au nom de l’électeur par un ou plusieurs organismes de distribution d’eau, de gaz, d’électricité ou de téléphone fixe ou portable, et correspondant à une adresse située dans la commune 
  • Avis d’imposition quel qu’il soit, bulletin de salaire ou titre de pension adressé à un domicile situé dans la commune 
  • Certificat d’hébergement : ceux qui sont établis par le père ou la mère peuvent être accueillis en l’état. En revanche, un certificat d’hébergement établi par toute autre personne doit être complété par un justificatif établissant la preuve de l’attache du demandeur avec la commune (ex : un bulletin de salaire récent ou tout autre document sur lequel figure l’adresse de la personne hébergé)

    Ce qu'il faut apporter dans tous les cas:

  1. - la carte nationale d’identité ou le passeport en cours de validité ou périmé de moins d’un an
  2. - L'original d'un justificatif de domicile de moins de trois mois à la date du dépôt de la demande
A savoir

Il est préférable à Paris de joindre deux justificatifs de domicile, afin que vous ne soyez pas sollicité par nos services pour compléter votre demande d’inscription.

Attention:

Le site « service-public.fr » demande de fournir un seul justificatif de domicile.

Ces justificatifs doivent préciser les noms et prénoms en entier et l'adresse.

Seront acceptées:

  • les pièces prouvant que vous êtes domicilié dans la commune où vous souhaitez être inscrit(e) (facture d’électricité, de gaz ou de téléphone fixe).  Les factures de téléphones portables ne sont pas toujours considérées comme suffisamment probantes.

Veillez à ce que les factures soient établies à votre nom et prénom et qu’elles ne datent pas de plus de 3 mois ; 

  • ou les pièces permettant de prouver que vous êtes inscrit(e), pour la cinquième fois et sans interruption, au rôle d’une des contributions directes communales ou que votre conjoint répond à ces conditions.

Si la personne est hébergée, les documents à fournir sont les suivants :

- Carte Nationale d'Identité ou passeport en cours de validité ou périmé de moins un an

- Un justificatif de domicile de l’hébergeant (qui peut être les parents) de moins de trois mois (quittance de loyer, d’électricité, de gaz, relevé de charges si les parents sont propriétaires)

- Un certificat d’hébergement établi sur papier libre par l’hébergeant (donc par un des parents)

- Le livret de famille ou une pièce d’identité de la personne qui va établir le certificat d’hébergement

- Un justificatif de domicile de l’intéressé (attestation de sa carte vitale, RIB, carte d’étudiant, fiche de paye, sur laquelle figure l’adresse)

S'inscrire sur internet

La démarche est réalisable sur «service-public.fr».

Si vous n'avez pas déjà un compte, vous devrez en créer un sur le site pour pouvoir accéder au formulaire de demande.

Il vous sera demandé de transmettre les pièces justificatives sous forme d’images ou de PDF. Vous pouvez scanner vos pièces ou les photographier. Vérifiez que le résultat obtenu soit bien lisible.

Attention : la carte d’identité doit être scannée ou photographiée recto verso.

Le formulaire ne proposant qu’un champ pour transmettre plusieurs fichiers, vous devez les insérer dans votre traitement de texte puis l’enregistrer sous format PDF, JPG, PNG ou GIF.

Suivi du dossier électronique : 

  1. - À la fin de votre démarche, vous recevrez un accusé de réception ainsi qu’un numéro de dossier.
  2. - Lorsque votre demande d’inscription aura été enregistrée, une attestation vous sera transmise. Celle-ci n’est qu’un accusé de réception d’enregistrement du dossier.
  3. - La décision finale relève d’une commission administrative qui se réunit une fois par mois ; seuls les refus d’inscription sont notifiés au fur et à mesure des réunions.

L'inscription en mairie d’arrondissement

Vous pouvez également vous rendre dans le bureau des élections de la mairie de votre domicile (ou de votre résidence : dans ce dernier cas, il faut y résider de manière effective et continue depuis au moins 6 mois avant le 1er mars qui suit).

Horaires d’ouverture des bureaux des élections dans les mairies d’arrondissement :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h et le jeudi jusqu'à 19h30.
À noter : les samedis du mois de décembre de 9h à 13h et de 14h à 16h.

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

L'inscription par courrier

Il vous suffit de remplir le formulaire « CERFA » en y joignant les pièces exigées et de transmettre le tout à la mairie concernée.

Cas particuliers

Vous avez ou aurez atteint l'âge de 18 ans entre les dates de clôture des listes électorales, soit entre le 1er mars de l'année en cours, et le 28 (ou 29) février de l'année suivante, vous êtes inscrit d'office sur les listes électorales.

1er cas : l’inscription d’office concerne les jeunes français ayant l’âge de 18 ans entre le 1er mars de l’année en cours et le 28 (ou 29) février de l’année suivante.

2e cas : les années d’élections générales organisées à leur terme normal, de scrutin général, les jeunes devenus majeurs entre le 1er mars de l'année du scrutin et la veille du premier tour de celui-ci de l'élection (1er tour) sont également inscrits d'office.

Attention : dans les deux cas il est cependant nécessaire de se rapprocher de sa mairie d'arrondissement pour vérifier l'inscription d'office.

Procédure

La mairie reçoit de l'INSEE les informations établies sur la base du recensement effectué en vue de l'organisation de la journée Défense et Citoyenneté. Elle procède ensuite à l'inscription du jeune après lui avoir envoyé un courrier.

Inscription dans une autre commune

Si vous souhaitez être inscrit dans une autre commune que celle indiquée par l'INSEE pour l'inscription d'office (à noter, le domicile des parents est réputé être celui du jeune concerné pour cette inscription), il faut accomplir les formalités d'inscription volontaire.

En cas de litige

En cas d'oubli ou si la commission administrative a estimé que le jeune ne réunissait pas les conditions pour être inscrit (nationalité, domicile notamment), il doit s'adresser au tribunal d'instance dont dépend son domicile pour demander son inscription sur les listes électorales.

Les cérémonies de citoyenneté

Les cérémonies de citoyenneté proposent de convier les jeunes qui ont atteint l’âge de dix-huit ans dans leur mairie d’arrondissement pour un temps d’accueil dans la citoyenneté.

À cette occasion, le maire d’arrondissement, en présence ou non des représentants de la préfecture et du tribunal de grande instance, remet personnellement aux nouveaux majeurs leur carte d’électeur et souligne l’importance de participer à la vie démocratique et les droits et les devoirs attachés à la citoyenneté.

Pour connaître les dates des cérémonies de citoyenneté, vous pouvez vous rapprocher de votre mairie d'arrondissement.

Après un déménagement, il est nécessaire d'effectuer systématiquement une nouvelle demande d'inscription sur les listes électorales auprès de sa nouvelle mairie d'arrondissement.

Plusieurs situations possibles :

Si vous déménagez dans une autre commune :

Il convient de s'inscrire sur la liste électorale de sa nouvelle commune en procédant aux mêmes formalités que pour une première inscription.

Si vous déménagez tout en restant à Paris (que vous changiez ou non d'arrondissement) :

Le changement de votre adresse sur les listes électorales n'est pas automatique! Il convient de se rapprocher de sa nouvelle mairie d'arrondissement ou de sa mairie (s'il s'agit par exemple d'un changement de rue dans le même arrondissement) pour effectuer une modification d'adresse sur les listes électorales.

Vous pouvez également effectuer cette démarche :

* soit par Internet en remplissant le formulaire de demande d’inscription et en joignant les pièces exigées ou nécessaires 

* soit par courrier en envoyant à la mairie le formulaire d'inscription CERFA et les pièces exigées ou nécessaires.

Pièces exigées

1 – Le formulaire d’inscription dûment renseigné

Veillez à être le plus clair et lisible possible, et à bien remplir toutes les rubriques du formulaire qui vous concernent.

2 – Une photocopie d’un titre d’identité et de nationalité en cours de validité

Vous adresserez à votre commune une photocopie lisible de votre pièce d’identité en cours de validité :

– carte nationale d’identité (photocopie recto verso) ;

– ou passeport (photocopie de la double page où figure votre photo) ;

– ou permis de conduire (valable uniquement s’il est accompagné d’un justificatif de nationalité).

3 – Un justificatif de domicile

Seront acceptées :

– les pièces prouvant que vous êtes domicilié dans la commune où vous souhaitez être inscrit(e) (facture d’électricité, de gaz ou de téléphone fixe). Veillez à ce que les factures soient établies à votre nom et prénom et qu’elles ne datent pas de plus de 3 mois ;

– ou les pièces permettant de prouver que vous êtes inscrit(e), pour la cinquième fois et sans interruption, au rôle d’une des contributions directes communales ou que votre conjoint répond à ces conditions.

Cas particuliers :

• Les personnes domiciliées chez un parent ou un tiers sont invitées à prendre contact avec leur mairie pour connaître les justificatifs à fournir.

• Pour les personnes résidant à l’étranger, seront acceptées :

– les pièces prouvant que vous êtes inscrit(e) au rôle des contributions directes de la commune sur la liste électorale de laquelle vous souhaitez être inscrit(e) ;

ou

– un certificat d’inscription au registre des Français établis hors de France et les pièces prouvant que la commune sur la liste de laquelle vous souhaitez être inscrit(e) est soit : votre commune de naissance ; la commune de votre dernier domicile en France ; la commune de votre dernière résidence en France, à condition que cette résidence ait été de six mois au moins ; la commune sur la liste électorale de laquelle est né, est inscrit ou a été inscrit un de vos ascendants ; la commune sur la liste électorale de laquelle est inscrit un de vos parents au quatrième degré.

N;B. : la mention « inscrit(e) au registre des Français établis hors de France » suivie du cachet de l’ambassade ou du poste consulaire compétent et de la date apposée à la ligne du « cachet de la mairie » vaut certificat d’inscription.

Si vous êtes citoyen de l'Union européenne résidant en France, vous pouvez participer aux élections municipales et aux élections européennes dans les mêmes conditions que les électeurs français. Pour exercer ce droit de vote, ils doivent être inscrits sur les listes électorales complémentaires et remplir les conditions d'âge et de capacité juridique. 

Quand s'inscrire ?

Les citoyens de l'Union européenne qui souhaitent s'inscrire sur les listes électorales complémentaires peuvent le faire chaque année, du 1er janvier au 31 décembre, pour une prise d’effet le 1er mars de l’année suivante, même s’il n’y a pas de scrutin les concernant dans l’année en question.

Cas particuliers : inscription l'année de l'élection

Si vous êtes dans l'une des situations suivantes, vous pouvez vous inscrire et voter la même année :

- Jeune ayant atteint l'âge de 18 ans entre le 1er mars et la veille du 1er tour du scrutin ;

- Déménagement pour motifs professionnels après le 31 décembre ;

- Fonctionnaire admis à la retraite après le 31 décembre ;

- Militaire retournant à la vie civile après le 31 décembre ;

- Acquisition d'une nationalité européenne après le 31 décembre ;

- Recouvrement de l'exercice du droit de vote après le 31 décembre.

Comment s'inscrire ?

- Soit par internet, en utilisant le téléservice proposé par «mon.service-public.fr»;

- Soit en se rendant à sa mairie avec les pièces exigées (voir liste ci-dessous);

- Soit par courrier en envoyant à la mairie, le formulaire d'inscription pour les élections européennes et/ou le formulaire d'inscription pour les élections municipales accompagné des pièces exigées.

Pièces à fournir

Vous devez pourvoir fournir une pièce d'identité (passeport, carte nationale d'identité ou titre de séjour) récente : valide ou expirée depuis moins d'1 an et un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Pour les élections européennes : formulaire CERFA n° 12671*01 de demande d'inscription (à télécharger ou à remplir sur place)

Pour les élections municipales : formulaire CERFA n° 12670*01 de demande d'inscription (à télécharger ou à remplir sur place)

Carte électorale

Une carte électorale d'un modèle particulier, valable seulement pour les élections municipales et/ou européennes, est délivrée l’année qui suit l’inscription à partir du 1er mars aux personnes inscrites sur les listes électorales. Le vote se déroule dans les mêmes conditions que pour un électeur français.

Vous pouvez être inscrit sur les listes électorales si vous avez demandé le rattachement à un organisme d'accueil, pour l'obtention de la carte nationale d'identité, ceci sous réserve de remplir les autres conditions légales d'inscription sur les listes électorales.

Comment choisir un organisme de rattachement ?

La liste des organismes de rattachement est établie à Paris par le préfet de police.

Pour connaître ces organismes, il faut s'adresser à sa mairie d'arrondissement.

Comment prouver sa domiciliation ?

En fournissant :

- une attestation de l'organisme d'accueil établissant la domiciliation depuis au moins 6 mois,

- ou une pièce d'identité (délivrée depuis plus de 6 mois) où figure l'adresse de cet organisme.

Comment s'inscrire sur les listes électorales ?

Il suffit de vous présenter à la votre mairie d'arrondissement dont dépend l’organisme, muni de votre carte nationale d’identité en cours de validité et de votre attestation de domiciliation.

Dans certaines conditions, il est possible, pour les citoyens français comme européens, de faire une demande d'inscription sur les listes électorales en dehors des périodes prévues. Détails.

La possibilité de demander une inscription en dehors de la période de révision -soit au-delà du 31 décembre de l'année- est applicable à l'approche d’un scrutin par exception aux règles, conformément à l'article L.30 du code électoral.

Ces dispositions dérogatoires concernent :

- les fonctionnaires et agents des administrations publiques et les militaires de carrière mutés ou admis à faire valoir leurs droits à la retraite après le 31 décembre, ainsi que les membres de leur famille domiciliés avec eux à la date de la mutation ou de la mise à la retraite ;

- les militaires renvoyés dans leurs foyers après avoir satisfait à leurs obligations légales d’activité, libérés d’un rappel de classe ou démobilisés après le 31 décembre, ainsi que ceux ayant changé de domicile lors de leur retour à la vie civile ;

- les Français et les Françaises du secteur privé mutés après le 31 décembre, ainsi que les membres de leur famille domiciliés avec eux à la date de la mutation imposée ;

- les Français et les Françaises atteignant l'âge de 18 ans entre le 1er janvier et le 22 mars 2014 inclus, la veille du 1er tour du scrutin, dès lors qu'ils n'ont pas déjà été inscrits au titre de la procédure « automatique » prévue par le code électoral (dans l’incertitude, se renseigner auprès de sa mairie d’arrondissement) ;

- les Français et les Françaises qui ont été naturalisés après le 31 décembre ;

- les Français et les Françaises qui ont récupéré, après le 31 décembre, l’exercice du droit de vote dont ils avaient été privés par une décision de Justice ;

- les Français et les Françaises du secteur privé mutés après le 31 décembre, ainsi que les membres de leur famille domiciliés avec eux à la date de la mutation imposée.

La demande peut être formulée dès lors que l'intéressé(e) remplit l'une des conditions énoncées ci-dessus au plus tard la veille du 1er tour du scrutin, sous réserve bien évidemment, que soient remplies toutes les autres conditions légales et réglementaires de nationalité, d’identité, d’attache objective et que la raison invoquée soit postérieure au 31 décembre précédent.

Celle-ci doit être, en tout état de cause, déposée à la mairie concernée au plus tard le dixième jour inclus précédant le scrutin (article L.31 du code électoral) en l’occurrence le deuxième jeudi qui précède le 1er tour du scrutin, munie des pièces justificatives nécessaires.

La carte d'électeur

Délivrance de la carte

La carte d'électeur est gratuite. Elle est envoyée à l'électeur par courrier au plus tard 3 jours avant la date du scrutin (ou au plus tard le 1er juillet, lorsqu'il n'y a pas de scrutin). 

Si la carte comporte une erreur, il convient d'en avertir la mairie. Les cartes qui n'ont pu être distribuées à leur titulaire avant le scrutin sont remises le jour du scrutin au bureau de vote de l'électeur, sur la présentation d'une pièce d'identité.  

Durée de validité

La carte est valable jusqu'à son remplacement par la suivante, ce qui intervient lors des opérations de refonte des listes électorales, en général tous les 3 à 5 ans. La dernière refonte des cartes électorales a eu lieu en 2012.


En cas de perte ou vol de la carte d'électeur

L'intéressé doit informer sa mairie et éventuellement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie. Il n'est pas délivré de duplicata.

Si l'intéressé est bien inscrit au Bureau des élections de sa mairie d'arrondissement, il pourra voter en présentant sa carte nationale d'identité.  L'intéressé peut également demander à la mairie dont dépend son bureau de vote une attestation d'inscription sur les listes électorales.

    Le vote par procuration

    Simple et utile, le vote par procuration permet de se faire représenter, le jour d'une élection, par un électeur de son choix. Découvrez comment établir rapidement votre procuration. 

    Pourquoi ?

    Vacances, obligations professionnelles ou familiales, changement d'adresse, raisons de santé, incapacité physique... Autant de motifs qui peuvent vous empêcher de vous rendre, le jour J, dans le bureau de vote où vous êtes inscrit. 

    La solution ? La procuration !

    Quand ?

    Aucune disposition législative ou réglementaire ne fixe de date limite pour l'établissement d'une procuration de vote. Mais en pratique les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible, idéalement quelques jours avant le scrutin pour tenir compte des délais d'acheminement et de traitement de la procuration en mairie.

    Durée de validité?

    Vous pouvez choisir de donner procuration pour une seule élection (premier tour ou second tour) ou de déterminer une durée précise en fixant une date de fin de validité. La durée maximale d’une procuration est d’un an. Vous pouvez résilier votre procuration à tout moment.

    Qui peut voter à votre place?

    Vous devez trouver une personne inscrite sur les listes électorales à Paris (peu importe son arrondissement). Cette personne, désignée comme mandataire, ne doit pas déjà avoir reçu une autre procuration établie en France.

    Attention: le jour du scrutin, le mandataire qui vote en France peut détenir une seule procuration établie en France. Il peut recevoir 2 procurations maximum si au moins l'une de ces procurations a été établie à l'étranger et recevoir 3 procurations s'il participe au scrutin dans un centre de vote ouvert à l'étranger.

    Comment procéder?

    Vous (le « mandant ») devez vous présenter en personne, soit :

    • Au commissariat de police (de votre lieu de résidence ou de travail tous les jours avant 19h)
    • Au tribunal d'instance de votre lieu de résidence ou de travail
    • À l'ambassade ou au consulat de France s'il réside à l'étranger

    Il n'est pas nécessaire d'être accompagné de la personne qui votera à votre place (le mandataire).

    Si vous ne pouvez pas vous déplacer, contactez le commissariat de votre domicile. Un officier de police judiciaire ou son délégué, viendra chez vous. Il faudra alors lui présenter un certificat médical ou un justificatif expliquant que vous n’avez pas pu vous déplacer.

    Pièces à fournir

    • Formulaire de procuration complété en ligne où sont demandées plusieurs informations sur le mandataire (nom de famille, nom d'usage, prénom(s), adresse et date de naissance) 
    • Pièce d’identité.
    • Photocopie de votre pièce d'identité.
    • Justificatif de domicile si vous réalisez la procuration en dehors de votre lieu de résidence.


    Le jour de l’élection

    Celui qui vote à votre place (le «mandataire») doit se rendre dans votre bureau de vote muni de sa propre pièce d’identité. Aucun autre document n’est nécessaire. Il peut ensuite voter en votre nom.

    Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d'acheminement de la procuration et de son traitement en mairie. En principe, une procuration peut être établie jusqu'à la veille du scrutin, mais le mandataire risque alors de ne pas pouvoir voter si la mairie d'arrondissement ne l'a pas reçue à temps.

    Vous pouvez contacter votre mairie d'arrondissement pour vérifier que votre procuration a bien été enregistrée.

    Le jour du vote

    Liste des bureaux de vote

    La Ville de Paris compte 869 bureaux de vote répartis dans les vingt arrondissements.
    L’adresse et le numéro de votre bureau de vote sont notés sur votre carte électorale.
    Vous pouvez également vérifier quel est votre bureau de vote sur paris.fr grâce au service en ligne dédié (bouton-ci dessus). 

    À Paris, les bureaux de vote sont ouverts de 8 heures à 20 heures.

    Professions de foi et bulletins de vote

    La profession de foi est un document réalisé par un candidat à une élection politique pour présenter son programme et ses idées majeures sur lesquels il s'engage une fois élu. Préalablement à son envoi à tous les électeurs, accompagnée d'un bulletin de vote, la profession de foi est validée par une Commission de propagande qui vérifie sa conformité avec la loi et des règles précises.

    Documents nécessaires pour voter

    Pour participer à une élection, vous devez vous présenter au bureau de vote indiqué sur votre carte électorale et un papier d'identité.

    Si vous n'avez pas reçu ou si vous avez perdu votre carte d'électeur, vous pourrez voter en présentant uniquement une pièce d'identité (voir la liste ci-dessous).

    Seuls les documents suivants sont admis pour prouver votre identité. Attention : à l'exception de la carte nationale d'identité et du passeport, ces documents doivent être en cours de validité.

    • Carte nationale d'identité
    • Passeport
    • Permis de conduire
    • Carte vitale avec photo
    • Permis de chasser avec photographie délivré par le représentant de l'État
    • Livret ou carnet de circulation, délivré par le préfet
    • Carte du combattant, de couleur chamois ou tricolore
    • Carte d'identité ou carte de circulation avec photographie, délivrée par les autorités militaires
    • Carte d'identité de fonctionnaire de l'État, de parlementaire ou d'élu local avec photographie
    • Carte d'invalidité civile ou militaire avec photographie
    • Récépissé valant justification de l'identité, délivré en échange des pièces d'identité en cas de contrôle judiciaire
    • Attestation de dépôt d'une demande de carte nationale d'identité ou de passeport, délivrée depuis moins de 3 mois, comportant une photographie d'identité et authentifiée par un cachet de la commune.

    En cas de vote par procuration, celui qui vote à votre place (le « mandataire ») doit se rendre dans votre bureau de vote muni de sa propre pièce d’identité. Aucun autre document n’est nécessaire. Il peut ensuite voter en votre nom.  

    Deux cas peuvent se présenter:

    1- vous êtes inscrit uniquement sur les listes électorales d’une commune française. Dans ce cas, le jour du scrutin, vous pouvez voter comme un électeur « classique » :

    - soit en votant personnellement dans votre commune d'inscription,

    - soit en votant par procuration en désignant un électeur (mandataire) inscrit dans l’un des 20 arrondissements.

    Vous pouvez établir la procuration à l'ambassade ou au consulat français du pays dans lequel vous résidez. En ce qui concerne les informations à fournir, ce sont les mêmes que pour l'établissement d'une procuration en France: justificatif d'identité admis pour pouvoir voter (carte nationale d'identité, passeport ou permis de conduire par exemple). Vous devez remplir un formulaire où sont précisées plusieurs informations sur le mandataire (nom de famille, nom d'usage, prénom(s), adresse et date de naissance). Ce formulaire inclut une attestation sur l'honneur mentionnant le motif de l'empêchement.

    2- vous êtes inscrit dans une commune française mais également inscrit à votre demande sur les listes électorales d’une liste consulaire (soit un centre de vote à l’étranger), ainsi que la réglementation le prévoit notamment pour les élections pour lesquelles le territoire national forme une seule et unique circonscription (élection du Président de la République, référendum) mais aussi désormais pour les 11 circonscriptions législatives constituées à l’étranger (nouveauté 2012).

    Vous votez alors dans un des centres de vote à l’étranger qui sont généralement des postes diplomatiques officiels ou des locaux mis à la disposition par les gouvernements étrangers.

    Les électeurs concernés figurent alors sur la liste d’émargement de leur commune avec la mention suivante portée à l’encre rouge : «Vote à l'étranger– PR/LEG/RF». En aucun cas, ils ne peuvent alors voter dans leur commune d’inscription, ni personnellement, ni par procuration.

    Si vous êtes inscrit sur les listes électorales d’un centre de vote à l’étranger mais absent le ou les jours du scrutin, vous pouvez uniquement demander à voter par procuration dans le centre de vote dont vous dépendez. Les procurations sont dressées :

    - hors de France, dans les consulats

    - en France: consultez les lieux d'établissement d'une procuration

     À Paris, les 869 bureaux de vote sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Quand les bâtiments qui accueillent les bureaux de vote ne sont pas encore accessibles, ils sont équipés d’une rampe.

    Pour être accessible aux personnes en fauteuil, chaque bureau comporte un isoloir sous-élevé. Les urnes sont placées à une hauteur de 0,80 cm.

    Les présidents des bureaux de vote sont spécialement sensibilisés à l’accueil des personnes en situation de handicap.

    Vous pouvez vous faire accompagner

    Il vous est peut-être impossible d’effectuer certains gestes. Vous pouvez alors demander à un électeur de vous accompagner pour :

    - dans l’isoloir, introduire le bulletin dans l’enveloppe;

    - glisser le bulletin dans l’urne;

    - signer le registre (en écrivant, à côté de sa signature « l’électeur ne peut signer lui-même ».

    Vous êtes sous tutelle ou curatelle

    Les personnes sous curatelle peuvent aller voter.

    Les personnes sous tutelle peuvent aller voter sauf si le juge des tutelles supprime ce droit.

    Vote par procuration

    Vous pouvez également procéder au vote par procuration

    Dernière mise à jour le lundi 5 décembre 2016
    Crédit photo : © Sophie Robichon / Mairie de Paris

    Paris j'écoute

    Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

    Restez connecté

    La newsletter

    Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

    Je m'abonne

    Paris j'écoute

    11h5712h56
    @roualloche
    @Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
    @Parisjecoute

    @rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

    17h1916h39
    @mlauribault
    @Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
    @Parisjecoute

    @mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

    14h814h53
    @Djackbroute
    @Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
    @Parisjecoute

    @Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

    10h5713h1
    @nicostewz
    @Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
    @Parisjecoute

    @nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris