Prévenir les effets d'une canicule

Pour se prémunir contre les risques liés à une éventuelle canicule, il est utile de connaître les précautions à prendre et les quelques gestes simples qui vous permettront de mieux y faire face... Toutes les infos.

Pour se prémunir contre les risques liés à une éventuelle canicule, il est utile de connaître les précautions à prendre et les quelques gestes simples qui vous permettront de mieux y faire face...

Vous êtes âgé(e) de 75 ans et plus, vous êtes en situation de handicap, vous avez des problèmes de santé ou vous avez peur d'être seul(e) pendant l'été. Consultez les recommandations et les modalités d’inscription au dispositif de la Ville de Paris en utilisant le menu à gauche de cet écran.

Inscrivez vous auprès des services de la ville

Choisir d'être accompagné

Afin de bénéficier d'un accompagnement en cas de canicule, il vous suffit de vous inscrire dès maintenant auprès des services de la Ville:

  • soit en composant le numéro de téléphone 3975 (coût d'un appel local à partir d'un téléphone fixe)
  • soit en remplissant le bulletin d’inscription envoyé début juin avec le Journal A Paris à votre domicile
  • soit en téléchargeant le formulaire qui est disponible dans les Clic Paris Emeraude, dans les mairies d'arrondissement et les centres d'action sociale.

» Téléchargez le Bulletin d'inscription au format pdf

Ainsi, en cas de déclenchement du Plan Canicule, des agents mandatés par la Ville de Paris vous appelleront, en toute confidentialité, pour s’assurer que vous allez bien. Si besoin un accompagnement personnalisé vous sera proposé et le cas échéant des secours seront envoyés.

Attention au démarchage abusif ! Aucun agent de la Mairie de Paris n'est mandaté pour se rendre au domicile des particuliers.

Quelques conseils

Vous êtes seul(e) une partie de l’été

Assurez-vous du bon fonctionnement de vos appareils ménagers : réfrigérateur, congélateur… et procurez-vous, si cela est possible, un ventilateur.

Informez vos voisins, votre gardien(ne) pour qu’ils prennent régulièrement de vos nouvelles. Pensez à mettre en évidence les coordonnées d’une personne à prévenir.

Si vous prenez des médicaments ou si vous suivez un régime, demandez conseil à votre médecin pour savoir ce que vous devez faire en cas de canicule.

Pour éviter que la chaleur ne pénètre dans votre logement : vérifiez que vos volets ferment bien, que vos stores fonctionnent bien et que vos rideaux isolent bien des rayons du soleil, surtout dans les pièces en plein soleil.

Repérez les endroits climatisés ou frais proches de chez vous (magasins, cinémas, lieux publics…).

Vous avez ou gardez un enfant de moins de 6 ans

La chaleur expose les nourrissons et les jeunes enfants au risque de déshydratation rapide et au coup de chaleur : les enfants de moins d'un an doivent être particulièrement surveillés et des mesures préventives sont indispensables. Il faut être attentif dès qu'il commence à faire très chaud.

  • Se préparer dès le début de l'été
  • S'assurer du bon fonctionnent de vos appareils ménagers : réfrigérateur, congélateur et se procurer, si cela est possible, un ventilateur ou un rafraîchisseur d'air.
  • Acheter un brumisateur d'eau.

Voici un certain nombre de précautions à prendre quand il fait très chaud

  • S'informer : consulter la météo.
  • Les sorties : ne pas sortir les enfants pendant les heures les plus chaudes de la journée, entre 13 h et 17 h (horaire d'été). En cas de déplacement indispensable, sortir tôt le matin ou tard le soir, prévoir chapeau et lunettes de soleil de bonne qualité, crème solaire, ainsi que de l'eau en quantité suffisante pour toute la famille.
  • Préférer les vêtements en coton, légers, amples, de couleur claire, les vêtir au minimum.
  • Rafraîchir l'enfant par des linges mouillés, des brumisations et des bains ou douches fréquents.
  • Activités : proposer des jeux calmes, des jeux d'eau, des activités aquatiques pour les plus grands.
  • Proposer des boissons fraîches mais non glacées régulièrement et par petites quantités même en l'absence de soif
  • Privilégier l'eau nature ou éventuellement enrichie en sels de réhydratation orale (SRO) : consulter votre pharmacien
  • Éviter les boissons sucrées et/ou gazeuses.
  • Proposer une alimentation suffisamment salée, des repas légers et frais, maintenir la chaîne du froid et rester vigilant sur les mesures d'hygiène.
  • Profiter des périodes de rafraîchissement pour aérer le logement.
  • En cas de pathologie chronique d'un de vos enfants, consulter votre médecin pour les précautions particulières à prendre.
  • À la moindre inquiétude, penser à prendre la température de votre enfant (vérifier que vous possédez un thermomètre en bon état) et si nécessaire consulter votre médecin traitant.
  • En cas de doute ou si vous avez besoin d'un conseil, ne pas hésiter à contacter un médecin ou le centre de protection maternelle et infantile le plus proche de chez vous.

Vous êtes enceinte

Vous êtes enceinte, il faut être attentif dès qu’il commence à faire très chaud. Les femmes enceintes sont en effet plus vulnérables.

Se préparer dès le début de l'été.

  • Éviter que la chaleur ne pénètre dans votre logement : vérifier que vos volets ferment bien, que vos stores fonctionnent bien et/ou que vos rideaux isolent correctement des rayons du soleil.
  • S'assurer du bon fonctionnement de vos appareils ménagers : réfrigérateur, congélateur et se procurer, si cela est possible, un ventilateur ou un rafraîchisseur d'air.
  • Acheter un brumisateur d'eau.

Voici un certain nombre de précautions à prendre quand il fait très chaud :

  • À la maison, se protéger de la chaleur en fermant les volets, les fenêtres, les stores et/ou les rideaux côté soleil. La nuit, ouvrir les fenêtres et aérer dès qu'il fait assez frais. Séjourner le plus possible dans la pièce la plus fraîche.
  • Éviter tout effort inutile.
  • Si vous devez sortir, le faire le matin ou en fin d'après-midi, marcher à l'ombre.
  • S'habiller légèrement, mettre un chapeau. Aller dans les lieux climatisés proches de chez vous. Emporter une bouteille d'eau et utiliser une crème écran total.
  • Se rafraîchir régulièrement, avec un linge mouillé ou un brumisateur, le visage, le cou, sous les bras, les avant-bras, les jambes… Prendre plusieurs fois par jour une douche à une température qui vous procure un rafraîchissement.
  • Boire de l'eau ou toute autre boisson non alcoolisée, même si vous n'avez pas soif et remplir tous les matins une bouteille d'un litre et demi d'eau (1,5 l) que vous buvez par petites quantités, tout au long de la journée.
  • Éviter les boissons sucrées et celles avec de la caféine. Manger des laitages, des fruits...

Maintenir la chaîne du froid et rester vigilant sur les mesures d'hygiène.

  • Se reposer régulièrement, les jambes surélevées.

En cas de mal de tête, de gonflement (œdème), de sensation de faiblesse, de vertiges, de fièvre, de contraction utérine inhabituelle, contacter aussitôt votre médecin, de vertiges, de fièvre, de contraction utérine inhabituelle, contacter aussitôt votre médecin.

Comment rafraîchir son logement

L’été sera peut-être chaud. Et la chaleur est plus difficilement supportable dans une ville densément peuplée comme Paris. Voici des conseils pour rafraîchir votre logement.

Avant une vague de chaleur

S’assurer que son domicile est conçu pour faire face à une élévation de la chaleur :

  • Bonne isolation thermique des plafonds, des murs, des baies vitrées
  • Volets extérieurs utilisables, stores en état de marche
  • Si pas d’isolation possible, prévoir une solution de secours : famille, amis…
  • Prévoir un système permettant de placer un linge humide devant les fenêtres (fil et pinces à linge).
  • Ventilateur à piles ET ventilateur branché sur secteur (voire climatiseur) ou, au moins, un éventail.
  • Pain de glace ou sac de glaçons.

Pendant une vague de chaleur

Optimisation de la gestion des fenêtres en vue de se protéger du soleil et de la chaleur

Les stores seront :

  • baissés pendant toute leur exposition au soleil.
  • relevés après le coucher du soleil pour faciliter le passage de l’air.

Dans la journée, persiennes et vitrages seront :

  • maintenus fermés du côté du soleil. Leur double obstacle limite l’entrée de la chaleur dans la pièce.
  • ouverts du côté ombragé si cela permet la réalisation de courants d’air. Dans ce cas, pendre une serviette humide pour que l’évaporation refroidisse l’atmosphère. S’il n’est pas possible de faire des courants d’air avec les seules fenêtres à l’ombre, les maintenir fermées.

Si l’habitation a des expositions multiples, Il faudra faire tourner ouverture et fermeture des fenêtres en suivant le soleil.

Le soir, les dernières fenêtres fermées (persiennes et vitres) seront ouvertes, quand le soleil sera couché ET que la température extérieure aura baissé. La nuit, on laissera ouvertes, dans la mesure du possible, vitres et persiennes.

On les coince pour faciliter les courants d’air.

Si la vague de chaleur intervient en même temps qu’une alerte à la pollution atmosphérique, la lutte contre la chaleur est prioritaire :

  • continuer à provoquer des courants d’air pendant la nuit
  • Les adultes et enfants souffrant de pathologies cardiaques ou respiratoires(notamment l’asthme) sont particulièrement sensibles à la pollution atmosphérique.

En cas d’alerte à la pollution atmosphérique

  • les traitements habituels doivent être très scrupuleusement suivis
  • consulter rapidement en cas de gêne respiratoire inhabituelle.
  • Refroidir les pièces, par évaporation d’eau
  • Pendre un linge humide devant une fenêtre ouverte (de préférence une serviette de bain)
  • Remouiller le linge dès qu’il est sec
  • Placer un pain de glace ou un sac de glaçons dans un courant d’air (devant un ventilateur).
  • Verser régulièrement un seau d’eau, si possible, le soir après le coucher du soleil, sur une terrasse, un balcon ou un appui de fenêtre.

Le plan canicule

Alerte niveau 1: L'activation de la veille saisonnière

Un dispositif d'information préventive est mis en place au niveau 1 du plan Canicule. Il s'agit de repérer les personnes fragiles et d'informer sur les différents dispositifs mis en place par la Ville.

La Ville gère 82 clubs offrant des activités de loisirs aux personnes âgées parisiennes. 67 d’entre eux sont équipés de dispositifs de rafraîchissement. Ils sont d’ores et déjà en accès libre pour les Parisiens âgés en situation de fragilité, et les services sociaux inciteront le public âgé à s’y rendre pendant l’été.

Par ailleurs, l’ensemble des moyens de communication de la Ville ainsi que les services sociaux et les bénévoles sont mobilisés pour inciter les personnes fragiles, conformément aux conseils de prévention diffusés par le ministère de la Santé, à fréquenter les lieux rafraîchis ouverts au public.

Alerte niveau 2: Avertissement chaleur

Ce niveau correspond à trois cas de figure:

  • un pic de chaleur apparaît, limité à un ou deux jours
  • les Indicateurs Bio Météorologiques (IBM) prévus sont proches des seuils, mais sans que les prévisions ne montrent d’intensification de la chaleur pour les jours suivants
  • les IBM prévus sont proches des seuils, avec des prévisions annonçant une probable intensification de la chaleur. Cette vigilance jaune est alors considérée comme l’amorce de l’arrivée d’une canicule. Ce niveau implique une attention particulière. Il permet la mise en oeuvre de mesures graduées, la préparation à une montée en charge des mesures de gestion, notamment en matière d’information et de communication en particulier en veille de weekend ou de jour férié.

Une vigilance continue est exercée par les services de proximité :

  • Surveillance accrue et conseils des services sociaux de la ville pendant leurs interventions, remontées systématiques des signalements divers (Points Paris Emeraude, Maison Départementale des Personnes Handicapées, Médecins, voisins, gardiens d’immeubles..) à la cellule de coordination de chaque arrondissement.
  • La collectivité parisienne finance, en cas de besoin spécifique lié aux conditions estivales, des interventions supplémentaires auprès des personnes fragiles, dans le cadre de la convention qui la lie aux associations d’aide à domicile.

Veille particulière dans les résidences gérées par la Ville

Dans les résidences-services et les résidences-appartements (foyers logements) du Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris, les gardiens d’immeubles assurent une veille particulière. Les résidents pourront disposer de climatiseurs mobiles sur place ou à proximité et pourront bénéficier, au besoin, de livraisons de boissons fraîches.

Dans les résidences-santé (maisons de retraite médicalisées), un suivi particulier est mis en place (hydratation, alimentation adaptée et rafraîchissement des locaux) dans le cadre du plan bleu dont l’ensemble des résidences de la Ville est doté. Des personnels supplémentaires seront recrutés pour la période d’été.

Alerte niveau 3 : Alerte canicule

Les actions engagées par la Ville de Paris au niveau 2 sont poursuivies et intensifiées sous la conduite du Préfet de police.

Le niveau 3 « alerte canicule » est déclenché par le Préfet de police (pour Paris).

Le Préfet de police prend la conduite directe du dispositif.L’activation du niveau 3 « Alerte canicule » n’est prévue qu’en semaine, du lundi matin au vendredi 16h, la fiabilité des prévisions météo étant suffisante pour éviter tout déclenchement le week-end.

Une cellule de crise Ville est mise en place et activée par la Directrice Générale. La cellule, située à l’Hôtel de Ville, coordonne les interventions de terrain et assurera la collaboration avec la Préfecture de Police. Pendant la semaine, chaque arrondissement active une cellule spécifique réunissant les services sociaux. Pendant les week-end et jours fériés, une cellule centrale de crise fonctionne dans les locaux de la Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La plate-forme téléphonique d’appel des personnes fragiles inscrites sur le Système d'Informations Chalex est activée. Ces appels doivent permettre de détecter les personnes en difficultés et permettent de vérifier leur état de santé. Des opérateurs formés et mandatés par la Ville vérifient au fil de la conversation s’il y a un risque sanitaire ou social grave, et le signalent immédiatement :

  • soit aux services de secours (Samu, pompiers) pour une intervention médicale immédiate
  • soit aux services sociaux départementaux polyvalents des 20 arrondissements, en semaine
  • soit à la cellule centrale de crise de la DASES, durant les week-end et jours fériés.

Une cellule de régulation sanitaire, constituée de médecins de l'association des "Transmetteurs" , répond aux signalements d'urgence sanitaire. Cette cellule est située à l'hôpital Necker, 149 rue de Sèvres (15e), dans les locaux du SAMU de Paris.

La cellule sanitaire reçoit par fax du Téléopérateur les signalements sanitaires. Un médecin reprend alors contact avec la personne signalée pour un entretien approfondi d’évaluation médicale qui peut conduire selon les cas à :

  • un simple conseil
  • une intervention sociale
  • une demande d’intervention du médecin traitant
  • une demande de transfert en salle rafraîchie
  • une intervention en urgence du SAMU de Paris

Des cellules de régulation sociale sont chargées de répondre aux signalements d'urgence sociale, qu'elles reçoivent par fax, du Téléopérateur et éventuellement de la cellule de régulation sanitaire:

  • contacts téléphoniques
  • visites à domicile
  • déplacements en salle rafraîchie

Les cellules de régulation sociale sont activées tous les jours de 9h à 19h (de 10h à 19h00 le weekend et les jours fériés).

Les salles rafraîchies:

En période de forte chaleur, il est essentiel de pouvoir bénéficier d’un répit dans un lieu disposant d’un rafraîchisseur d’air pour prévenir les effets dangereux de la canicule sur l’organisme (2 à 3 heures/jour sont jugée²s nécessaires par les professionnels de santé). La Mairie de Paris met en place un réseau de salles dites « rafraîchies », dans la capitale pour les bénéficiaires du dispositif CHALEX mais aussi pour les personnes fragilisées signalées par les professionnels (services sociaux, médecins, services d’aide à domicile..).

Ce réseau sera constitué de salles situées dans des hôtels ayant conclu une convention ad hoc avec la Ville, mais aussi - selon la configuration locale - dans les Mairies d’arrondissement et dans les maisons des associations.

Ouvertes de 14h à 19 heures et destinées aux seules personnes fragiles, ces salles ne seront pas directement accessibles aux Parisiens. Afin de permettre une bonne régulation du dispositif et d’assurer la sécurité et le transport des personnes accueillies, l'accès aux salles rafraîchies s’effectuera sur inscription par les services sociaux et les médecins.

Un service de transport spécifique est prévu pour accompagner les personnes les moins autonomes vers les salles rafraîchies. Ce service de transport sera assuré par les Transports Automobiles Municipaux (TAM) et renforcé par un prestataire en mesure d’assurer une montée en puissance rapide (mobilisation de 90 véhicules par jour). Le service de PAM (Paris Accompagnement Mobilité) confortera le dispositif en direction des personnes à mobilité réduite ou handicapées.

Une animation dans les salles rafraîchies sera assurée par des agents du CASVP, par des agents volontaires de la ville, ou par des jeunes du Service Civil Volontaire (SCV).

Ces salles bénéficient d’une surveillance sanitaire assurée notamment par les secouristes de la Croix Rouge et de la Sécurité Civile.

Alerte niveau 4 : Mobilisation maximale

Le niveau 4 « mobilisation maximale » correspond au placement du département en vigilance météorologique rouge par météo France.

La décision est prise au niveau national par le Premier ministre, sur avis du ministre chargé de la santé et du ministre chargé de l‘intérieur, en cas de canicule intense et étendue sur une large partie du territoire associée à des phénomènes dépassant le champ sanitaire.

Le niveau 4 « mobilisation maximale » correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse,approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…).

La gravité de la situation nécessite la mise en oeuvre de mesures exceptionnelles, une mobilisation maximale et une coordination de la réponse de la part de l’Etat.

En application de la circulaire de 2013, la gestion de la crise est du ressort du Préfet de zone de défense (Pour Paris, le Préfet de Police). Il est l’interlocuteur privilégié du niveau national et assure la coordination des efforts départementaux tant en matière de renforts que de communication. Il prend les mesures de coordination nécessaires décrites en niveau 3 –alerte canicule, adaptées à la dimension de la situation.

Lors de la redescente des températures, le niveau de mobilisation maximale pourra être maintenu pour des raisons autres que météorologiques alors même que la carte de vigilance sera d’une couleur autre que le rouge.

Dernière mise à jour le mercredi 27 avril 2016
Crédit photo : jalalspages/Flickr

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris