Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Les rapports de l'IGVP depuis 2001 (année par année)

Audit du secteur funéraire de la Ville de Paris

Le rapport porte sur trois volets :

- L’organisation institutionnelle du secteur funéraire de la Ville de Paris :

Elle est le reflet du modèle administratif avalisé par la municipalité : horizontalité impliquant les directions de terrain (Direction de la décentralisation et des relations avec les associations, Direction des espaces verts et de l’environnement, Direction de la prévention et de la protection), verticalité (Directions de la logistique et des finances). La transversalité que doivent assurer au plan politique le comité parisien d’éthique funéraire et au plan administratif la mission du funéraire est inachevée, le premier devant élargir ses compétences et la publicité de ses avis, et le second devant pouvoir servir d’appui à l’observation économique du secteur et améliorer la détection des signaux faibles, précurseurs de possibles catastrophes sanitaires.

- Les obsèques des personnes dépourvues de ressources suffisantes :

Elles représentent 700 convois en moyenne par an (soit 4 % des 16 000 obsèques ayant lieu à Paris). Elles font l’objet d’un contrôle de l’admission au bénéfice de cette prestation qui peut être marginalement amélioré, mais dont l’examen n’a pas révélé d’abus.

- Le service des cimetières :

Fort de près de 500 agents et mobilisant un budget de 12 M€ (outre les 3,5 M€ du budget annexe de fossoyage), il est en phase d’évolution, liée à la réorganisation de sa direction de rattachement, la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement (D.E.V.E.).
En se recentrant sur sa fonction domaniale, le service doit avoir pour priorités l’élaboration de solutions nouvelles pour l’intégration des nécropoles parisiennes dans leur environnement, spécialement hors de Paris, l’amélioration de la sécurité par une meilleure coopération de ses acteurs, et, enfin, une meilleure information des usagers sur les aspects qualitatifs et quantitatifs de la politique municipale environnementale qui trouve son application dans les cimetières, importants espaces de biodiversité.

» Consulter le document au format pdf - 997 ko - nouvelle fenêtre

Mise à jour le : 11 septembre 2014

Sommaire

Les rapports produits depuis 2001

Année 2014

Année 2013

Année 2012

Année 2011

Année 2010

Année 2009

Année 2008

Année 2007

Année 2006

Année 2005

Année 2004

Année 2003

Année 2002

Année 2001

Actualités

  • Welcome City Lab
    Le Welcome City Lab invente le tourisme du futur

    Initiative unique au monde, bientôt suivie par Londres, le Welcome City Lab offre une domiciliation, un accompagnement, un accès à des financements, un espace de conférences et un espace de co-working à de jeunes entreprises innovantes dans le domaine du tourisme. Dans cet incubateur, Paris invente le tourisme du futur. « Marin d’eau douce » et « Evanela » sont l'une des 30 start-up qui ont intégré récemment l'incubateur. Témoignages.

  • Tour Eiffel aux couleurs du point Paris
    Tout le monde peut réserver son .paris

    Après l’ouverture du .paris aux 100 premiers ambassadeurs pionniers le 4 juin dernier, le lancement du .paris rentre dans une nouvelle phase : à partir du 9 septembre à 15h, les détenteurs d’une marque enregistrée peuvent désormais réserver leur(s) nom(s) de domaine en .paris. Profitez-en !

  • Trois débits de tabac ouverts à la gérance, 4e et 18e arrondissement

    Vous souhaitez gérer un débit de tabac à Paris ? La Ville de Paris et la Direction régionale des douanes mettent en place trois appels à candidature pour obtenir la gestion d'un débit de tabac dans le 4e et le 18e arrondissement. Envoyez votre candidature avant le 4 novembre.

  • Carton plein: les vieux cartons font les nouveaux départs !

    Carton plein 75, une association solidaire et écologique qui récupère vos cartons.

  • Grands Prix de l’Innovation 2014 : 476 jeunes entreprises candidates

    A la clôture du dépôt des dossiers, 476 jeunes entreprises se sont portées candidates aux grands prix de l’innovation de la Ville de Paris. Organisés par Paris Région Lab, ces grands prix ont pour vocation de soutenir le développement d’entreprises innovantes franciliennes dans des secteurs en forte croissance, et de récompenser celles qui vont, par leur innovation, améliorer la vie de la cité et développer le tissu économique parisien.

  • Amélioration du métabolisme urbain

    La Ville de Paris s’associe au Paris Région Lab pour expérimenter des solutions qui participent à une gestion plus efficace des ressources naturelles et matériaux utilisés dans le cadre des activités et missions de la ville visant à l’amélioration de son métabolisme urbain.

  • pictogramme toilettes
    Appel public à concurrence pour toilettes publiques

    La Ville de Paris appelle à un nouveau projet d’exploitation de la gestion de ses lavatories (toilettes publiques) en vue d’attribuer une concession d’occupation du domaine public. Ces lavatories, dont le nombre peut varier du minimum à 6 à 9, sont situés principalement dans des lieux de passage touristique.

  • Covoiturage : ça roule pour BlaBlaCar

    Chaque mois, la start-up parisienne BlaBlaCar met en relation plus d’un million de voyageurs souhaitant partager une voiture à travers 12 pays européens. Cette semaine, BlaBlaCar, leader du covoiturage en France, a annoncé une levée de fonds historique de 100 millions de dollars (73 millions d’euros).