Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Louer les salons de l'Hôtel de Ville

[23/09/2014]

 

Les salons de l'Hôtel de Ville à votre disposition

La mairie de Paris loue ses vastes salons de réception pour accueillir des événements privés "dont l'image et les valeurs respectent les exigences de la Ville", tels que réceptions ou défilés de mode.

Les tarifs de la location des salons IIIe République sont calculés "sur la base des prix pratiqués par des équipements parisiens de prestige, de surface et de capacité d'accueil équivalents", comme les grands musées municipaux, l'Opéra Garnier ou le musée du Louvre.

L'utilisation gratuite des salons de réception de l'Hôtel de Ville richement décorés "reste en priorité réservée aux manifestations d'initiative municipale ou associative". 

Salons de l'Hôtel de Ville en images

 

 

>>Visite virtuelle de l'Hôtel de Ville avec Google "Street View" 

  

Les tarifs

Pour louer la salle des Fêtes (800 m2), il en coûte 6.000 euros de l'heure (4 à 6 heures d'occupation) et 5.000 euros de l'heure pour 7 à 12 heures d'occupation.

De dimensions plus modestes, le salon Jean-Paul-Laurens (150 m2) est accessible pour 2.000 euros de l'heure (4 à 6 heures d'occupation) ou 1.500 euros (7 à 12 heures d'occupation).

Pour les très grands événements, des entreprises peuvent louer les 1.775 m2 de la salle des Fêtes, du salon des Arcades et des salons Georges-Bertrand et Jean-Paul-Laurens pour une somme de 15.000 ou 12.000 euros.

» Consulter tous les tarifs au format pdf 

Découvrir l'Hôtel de Ville de chez vous...

Paris.fr vous propose de découvrir l'Hôtel de Ville depuis chez vous... Une conférencière vous raconte l'histoire des lieux, de l'escalier d'honneur à ses différents salons, la salle des fêtes, la bibliothèque du Conseil, le bureau de la Maire... Sans oublier une seconde visite virtuelle sur la vie quotidienne de la Maison des Parisiens.

» Découvrir la visite virtuelle 

L'Hôtel de Lauzun loue également ses salons

L’Hôtel de Lauzun, situé 17 quai d’Anjou, sur la rive nord de l’Ile Saint-Louis dans le 4ème arrondissement, a été construit au milieu du 17ème siècle par Charles Gruyn et doit son nom au Duc de Lauzun qui y résida de 1682 à 1685.

Cet hôtel particulier, qui hébergea notamment Théophile Gautier et Charles Baudelaire, es tpropriété de la Ville de Paris depuis 1928.

Les salons situés dans l’aile nord, partie dite noble de l’Hôtel de Lauzun, sont un exemple remarquable de la décoration des 17ème et 18ème siècles. Ils peuvent être mis temporairement à disposition de tiers en contrepartie de la perception d’une redevance.

L'Hôtel de Lauzun en images

Les tarifs

La redevance est fixée à 6500 € TTC pour 12 heures et 13 000 € TTC pour 24 heures (demi-tarif pour les temps de montage et de démontage).

Découvrez l'Hôtel de Lauzun en vidéo


Découvrez l'Hotel de Lauzun lors des Journées... par mairiedeparis

 

Pour tous renseignements

Les demandes doivent être faites par écrit avec le maximum de précisions : raison sociale de l'organisateur (ou du client quand la demande émane d'un prestataire), objet, nature (dîner, cocktail, colloque....), nombre de personnes attendues, date et durée de la manifestation.

Ces demandes peuvent être adressées par courrier à  :
 
Mairie de Paris
Délégation Générale à l'Evénementiel et au Protocole
Hôtel de Ville
75196 PARIS CEDEX

Actualités

  • Grands Prix de l'innovation 2014: Les coulisses

    Pour leur édition 2014, les Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris ont ouvert les candidatures le 17 juin. Le 02 décembre 2014 les lauréats seront connus et récompensés lors d’une cérémonie de remise des prix.

  • Les finalistes des grands prix de l'innovation 2014
    40 finalistes au top de l'innovation

    Les Grands Prix de l'Innovation de la Ville de Paris soutiennent le développement d'entreprises innovantes franciliennes, dans des secteurs en forte croissance. Avant la remise des prix le 2 décembre prochain, découvrez les 40 finalistes dans chacune des 8 catégories.

    >>LIRE LA SUITE 

  • Comment faire des affaires avec Hong-Kong ?

    Le 28 octobre, pour la 1ère fois en France, le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) organise à Paris « Think Asia, Think Hong Kong », le rendez-vous incontournable pour comprendre et saisir les opportunités business en Asie.

  • Welcome City Lab
    Le Welcome City Lab invente le tourisme du futur

    Initiative unique au monde, bientôt suivie par Londres, le Welcome City Lab offre une domiciliation, un accompagnement, un accès à des financements, un espace de conférences et un espace de co-working à de jeunes entreprises innovantes dans le domaine du tourisme. Dans cet incubateur, Paris invente le tourisme du futur. « Marin d’eau douce » et « Evanela » sont l'une des 30 start-up qui ont intégré récemment l'incubateur. Témoignages.

  • Tour Eiffel aux couleurs du point Paris
    Tout le monde peut réserver son .paris

    Après l’ouverture du .paris aux 100 premiers ambassadeurs pionniers le 4 juin dernier, le lancement du .paris rentre dans une nouvelle phase : à partir du 9 septembre à 15h, les détenteurs d’une marque enregistrée peuvent désormais réserver leur(s) nom(s) de domaine en .paris. Profitez-en !

  • Trois débits de tabac ouverts à la gérance, 4e et 18e arrondissement

    Vous souhaitez gérer un débit de tabac à Paris ? La Ville de Paris et la Direction régionale des douanes mettent en place trois appels à candidature pour obtenir la gestion d'un débit de tabac dans le 4e et le 18e arrondissement. Envoyez votre candidature avant le 4 novembre.

  • Carton plein: les vieux cartons font les nouveaux départs !

    Carton plein 75, une association solidaire et écologique qui récupère vos cartons.

  • Grands Prix de l’Innovation 2014 : 476 jeunes entreprises candidates

    A la clôture du dépôt des dossiers, 476 jeunes entreprises se sont portées candidates aux grands prix de l’innovation de la Ville de Paris. Organisés par Paris Région Lab, ces grands prix ont pour vocation de soutenir le développement d’entreprises innovantes franciliennes dans des secteurs en forte croissance, et de récompenser celles qui vont, par leur innovation, améliorer la vie de la cité et développer le tissu économique parisien.