Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Cigarette : limitons les nuisances !

Les nuisances liées au bruit, comment faire face ?

L’interdiction de fumer n’a fait qu’exacerber des problèmes de nuisances sonores qui existaient déjà entre les riverains et les lieux qui accueillent du public et des activités nocturnes (restaurants, bars, salles de concert...).

En l’absence de terrasse matérialisée, les fumeurs se retrouvent sur l’espace public et ceci peut générer différentes nuisances : le bruit de clients exubérants, la prolifération de mégots sur le trottoir ou dans le caniveau, la sortie de clients un verre à la main.

Concernant le bruit, nous vous recommandons d’être vigilant quant aux regroupements de fumeurs à l’extérieur de votre établissement, surtout la nuit.


Nous vous conseillons également de vous faire connaître par vos voisins avant que les problèmes ne surviennent, pour nouer des liens avec eux, leur faire comprendre votre travail, les conditions dans lesquelles vous l’exercez, les plaisirs et les difficultés que vous rencontrez… Echangez des services avec eux, tissez un réseau de quartier. Sensibilisez votre clientèle au respect du voisinage, organisez des fêtes de quartier… C’est la meilleure façon d’éviter des plaintes et des poursuites.

Si le problème apparaît malgré tout, aidez-vous de la campagne de sensibilisation que nous avons réalisé pour vous (téléchargez les supports dans ce dossier). Affiches tournées vers l’extérieur pour être visibles par les clients dehors, cartes postales attrayantes et explicites, vous aideront à communiquer avec vos clients bruyants. 
Côté Préfecture de Police :

Un médiateur a été désigné à la Préfecture de Police pour régler les problèmes éventuels entre commerçants, riverains et Préfecture de Police.

Une Charte des droits des entreprises du secteur des hôtels, cafés et restaurants a été signée, le 25 juillet 2007, par la ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi, le secrétaire d’Etat aux entreprises et au commerce extérieur et le secrétaire d’Etat à la consommation et au tourisme avec les organisations professionnelles représentatives du secteur des hôtels, cafés, restaurants (HCR) en vue d’améliorer les relations entre les services de l’Etat et les entreprises de ce secteur.


S’insérant dans le cadre du contrat de croissance en faveur de l’emploi et de la modernisation HCR, lui-même signé le 17 mai 2006 entre l’Etat et les organisations professionnelles de ce secteur, cette charte vise à favoriser la communication entre les entreprises et les administrations de l’Etat. Elle prévoit la désignation d’un médiateur dans chaque département.


Pour Paris, le Préfet de Police vient de procéder à la désignation de ce médiateur.


Il s’agit de Monsieur Alain BARILLEAU, hôtelier, vice-président en charge du tourisme de la Délégation de Paris de la Chambre de commerce et d’industrie.


Désigné après consultation des organisations représentatives, le médiateur est placé auprès du Préfet de Police pour remplir un rôle de conseil auprès des professionnels du secteur HCR de Paris et faciliter leurs relations avec les administrations de l’Etat chargées du contrôle de leurs établissements. Il peut être conduit à mener des conciliations en cas de difficultés particulières.


Monsieur Alain BARILLEAU peut être joint à la préfecture de police aux coordonnées suivantes :
Adresse postale :
Secrétariat du médiateur HCR
Préfecture de police
Direction des transports et de la protection du public - Sous-direction de la sécurité du public
Bureau des hôtels et foyers
9, Bd du Palais 75195 PARIS CEDEX 04
Téléphone : 01.49.96.31.89
Courriel : prefpol.dtpp-sdsp-mediateur-hcr75@interieur.gouv.fr

Mise à jour le : 17 novembre 2014

Actualités

  • Utilib
    Pour ses trois ans, Autolib' présente Utilib'

    A l'occasion du 3e anniversaire d'Autolib', découvrez Utilib', le premier service en France d’utilitaires électriques en libre-service, destiné à la fois au professionnel et au grand public (livraisons, déménagements, etc.). Rencontre avec la petite soeur d'Autolib'.

  • .paris : l’adresse la plus abordable de Paris !

    C’est une adresse typiquement parisienne, vendue à un prix très abordable... Non, vous ne rêvez pas. .paris, la nouvelle adresse web de Paris sera accessible à tous, à partir du mardi 2 décembre, dès 14h ! Les particuliers pourront en effet réserver leur .paris et participer à la construction d’un nouveau territoire numérique.

  • Appel à proposition pour occupation temporaire privative du domaine public de la place Saint Sulpice, Paris 6ème

    La Ville de Paris lance un appel à proposition pour une occupation temporaire privative du domaine public de la place Saint Sulpice, Paris 6ème.

  • Des commerçants encouragés et récompensés

    Ils sont fromagers, bouchers et même libraires-pâtissiers. Ils viennent de remporter le Prix des meilleurs nouveaux artisans de bouche parisiens, organisé par la Mairie de Paris.

  • Déclarez en ligne votre activité soumise à la taxe de séjour forfaitaire

    Logeurs, hôteliers, professionnels de l'hébergement... effectuez en ligne, jusqu'au 19 décembre, votre déclaration annuelle relative à la taxe de séjour forfaitaire. Explications.

  • Appel à propositions pour l’exploitation d’un manège place du Bataillon Français de l’ONU en Corée

    La Ville de Paris envisage de mettre un emplacement à disposition afin qu'un manège pour enfant ainsi qu'une vente de confiserie emballée puisse être exploité sur la place du Bataillon français de L'ONU en Corée (Paris 4e)

  • Appel à propositions pour l'exploitation d'une activité commerciale sur le Quai Branly

    La Ville de Paris envisage de mettre un emplacement à disposition d’un partenaire privé afin qu’un kiosque de restauration à emporter puisse y être exploité sur le Quai Branly.

  • Léa Peckre : « À Paris, tout se passe plus vite qu’ailleurs »

    La jeune créatrice, actuellement en résidence aux Ateliers de Paris, a donné le coup d’envoi de la Fashion Week mardi à l’Hôtel de Ville avec le défilé de sa nouvelle collection « Part One ». Portrait.

  • Tour Eiffel aux couleurs du point Paris
    Tout le monde peut réserver son .paris

    Après l’ouverture du .paris aux 100 premiers ambassadeurs pionniers le 4 juin dernier, le lancement du .paris rentre dans une nouvelle phase : à partir du 9 septembre à 15h, les détenteurs d’une marque enregistrée peuvent désormais réserver leur(s) nom(s) de domaine en .paris. Profitez-en !

  • Appel à candidature - les bouquinistes de Paris
    Déposer un dossier de candidature à un emplacement de bouquiniste

    Avec près de 1000 «boîtes» et plus de 300 000 livres anciens ou contemporains, les bouquinistes de Paris offrent plus de 3 kilomètres de randonnée culturelle sur les quais de la Seine.