Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Tour du Bois-le-Prêtre : une rénovation inédite

Crédits
[07/08/2013]

Au terme de plusieurs années de travaux en site occupé, la Tour du Bois-le-Prêtre, Porte Pouchet (17e), offre aujourd'hui à ses résidents, un habitat social non seulement rénové et réhabilité, mais aussi entièrement repensé. Une première mondiale récompensée par l'Equerre d'Argent 2011, prestigieux prix d'architecture, pour Frédéric Druot, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, les architectes du projet. Explications.

 

Un projet d'envergure sociale et architecturale unique en France

Bertrand Delanoë a visité ce matin la Tour du Bois-le-Prêtre, dans le quartier de la Porte Pouchet (17e), en compagnie d'Anne Hidalgo, 1ère adjointe chargée de l'urbanisme et de l'architecture, de Jean-Yve Mano, adjoint en charge du logement, de Gisèle Stievenard, adjointe chargée de la politique de la ville et de l'engagement solidaire, et d'Annick Lepetit, adjointe chargée des déplacements, des transports et de l'espace public.

Cet immeuble de Paris Habitat - OPH, qui s'élève à une hauteur de 50 mètres à proximité du périphérique et des Maréchaux, date du début des années 60 et il était donc devenu, au fil du temps, complètement obsolète, tant sur le plan technique (façade, chauffage, isolation, etc.) que sur le plan de l'usage inadapté aux besoins des familles qui y résidaient (en terme de typologie de logements, nombre d'ascenseurs à disposition...).

Généralement, face à ce type de constat, la solution retenue est le lancement d'une opération de démolition-reconstruction classique.

L'originalité du projet Bois-le-Prêtre tient au choix de conserver l'existant pour le transformer en profondeur, tout en maintenant les habitants dans leur domicile pendant la durée des travaux. Les nouveaux défis environnementaux, les contraintes foncières et la volonté des locataires de ne pas voir disparaître leur cadre cadre de vie ont conduit la ville de Paris et Paris Habitat à engager une véritable métamorphose, tout en remettant en évidence la qualité d'origine de cette architecture.

Vue sur la Butte Montmartre depuis un balcon de la Tour du Bois-le-Prêtre

Panorama de la Tour du Bois le Prêtre Porte Pouchet (17e)
 

 

Les travaux, financés par la ville de Paris, la Région Île-de-France et l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), pour un montant de 11.2 millions d'euros, se révèlent finalement moitié moins élevés que pour l'opération de démolition-reconstruction initlalement envisagée, dont le montant aurait été d'au moins 20 millions d'euros (hors foncier).

Les trois mètres de jardins d'hiver et de balcons qui ont été adjoints à la façade du bâti d'origine ont permis de gagner plus de 3500 m² de surface de logement supplémentaire au plus grand bénéfice des résidents.

Après avoir félicité les architectes Frédéric Drouot, Anne Lacaton et Philippe Vassal pour la qualité de leur travail, le maire de Paris a rappelé que "la clé de la réussite d'un tel projet est la concertation avec les habitants, ce qui a été mené ici de manière exemplaire".
Pour le maire de Paris, il ne s'agissait rien moins, à travers ce projet, que de "prendre en compte la vie réelle pour réinventer les conditions de logement et les espaces à partager". "ça prend plus de temps, poursuit M. Delanoë, et c'est vrai que le projet a été démarré en 2005 mais ça en vaut la peine car on montre ainsi qu'on n'est pas forcément obligé de démolir pour faire du beau".

 

Une amélioration sensible des conditions de vie

Monante est une mère de famille comblée dans son vaste appartement baigné de lumière. "On habitait au 14e étage. On est passé d'un deux pièces à un quatre pièce au 16e étage. Avant, c'était très cloisonné, on avait juste une petite fenêtre qui donnait sur le périphérique, c'était pas agréable du tout".

Si son loyer va connaître une très faible augmentation, s'échelonnant sur 7 ans et qui atteindra, finalement, un taux plafond de 3.16 euros du mètre carré, cette hausse sera largement compensée par une réduction de 50% des consommations énergétiques grâce aux jardins d'hiver qui font entrer lumière et chaleur dans les logements.

Monante et Jean-Baptiste dans leur appartement de la Tour du Bois-le-Prêtre baigné de lumière

Monante et Jean Baptiste résidents de la Tour du Bois au Prê
 

 

La Tour du Bois-le-Prêtre en détails

Le processus de conception et de réalisation a permis d'offrir :

- de 20 à 60 m² de surface supplémentaire par logement existant
- 4 nouveaux logements
- 7 typologies de logements (au lieu des 3 initiales) afin de s'adapter aux différentes tailles des familles
- une réduction de 50% des consommations énergétiques, notamment par l'adjonction des jardins d'hiver sur les façades du bâtiment
- une réduction importante des nuisances sonores générées par le boulevard périphérique
- une réelle qualité d'usage des logements : lumière, espace extérieure, vue sur le grand paysage
- une fine adéquation des loyers, des charges avec la réalité des revenus des locataires.

 

Historique

1962 : livraison de la Tour du Bois-le-Prêtre, architecte Raymond LOPEZ
1990 : première réhabilitation de type PALULOS (isolation thermique par l'extérieur)
2005 : concertation animée par Hélène-Françoise Jourda auprès des locataires - Lancement du concours de réhabilitation
Nov. 2005 : les architectes Frédérique Drouot, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal sont désignés
2006 : mise au point du projet en lien avec les locataires
2007 : Vote des locataires : 90% favorables au projet - Dépôt du permis de construire
2008 : Appel d'offres pour les travaux
2009 : Attribution du marché travaux à l'entreprise BREZILLON. Démarrage des travaux en milieu occupé, mise à disposition des locataires de logements relais durant l'intervention de l'entreprise dans leur logement
Oct. 2011 : Livraison de l'opération

 

 

 Quelques chiffres

- Hauteur : 50.28 m
- Surface d'origine : 8900 m²
- Surface actuelle : 12 460 m²
- Typologie des logements d'origine : 96 logements sociaux (36 T2, 28 T3, 32 T6)
- Typologie des logements actuelle : 100 logements sociaux (13 T1, 33 T2, 11 T3, 16 T4, 17 T5, 7 T6 et 3 T7)

 

Financement de l'opération

- Marché travaux : 11.2 millions d'euros HT, soit 113 000 € par logement

Financement coût de revient global  :

- Ville de Paris : 4.2 millions d'euros
- Etat (ANRU) : 1.2 million d'euros
- Région Île-de-France : 320 000 euros
- Paris-Habitat : 2.8 millions d'euros
- Prêt Caisse de Dépôt et Consignations (CDC) : 5.6 millions d'euros

 

 

Un chantier qui s'inscrit dans le cadre du Grand Projet de Renouvellement Urbain de la Porte Pouchet (17e)

Depuis mars 2002, la Ville a engagé un Grand Projet de Renouvellement Urbain (GPRU) pour 14 quartiers de la capitale, dont celui de la Porte Pouchet dans le 17ème arrondissement.
Au total 330 000 Parisiennes et Parisiens sont concernés.

Pour en savoir plus sur le GPRU, cliquez ici 

 

L'Equerre d'Argent 2011 attribué aux architectes

L'un des prix d'architecture les plus prestigieux, l'Equerre d'Argent 2011, a été attribué par le Groupe Moniteur le 28 novembre dernier, aux architectes Frédéric Druot, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal. Cette reconnaissance vient saluer l'effort entrepris depuis 2001 par la ville de Paris et ses partenaires pour apporter aux quartiers situés entre les Maréchaux et le boulevard périphérique la même qualité architecturale que dans les quartiers centraux.

Actualités

  • Rat
    La chasse aux rongeurs est ouverte

    La campagne annuelle de dératisation aura lieu cette année du 14 avril au 13 juin. Un arrêté du préfet de police du 24 février, oblige les propriétaires, syndics, gérants...de prendre des mesures pour se débarrasser des rongeurs pendant cette période.

  • Le nouveau Plan de sauvegarde et de mise en valeur du Marais

    A l'issue d'une démarche engagée en 2002, un nouveau Plan de sauvegarde et de mise en valeur du Marais vient d'être adopté.

  • appel a candidature pril impulse p
    Intégrez le nouvel incubateur Boucicaut

    Situé au coeur du quartier Boucicaut dans le 15e, ce nouvel incubateur comptera parmi les plus grands de France avec 6000 m² et viendra compléter le plan de 100 000 m² de la Ville de Paris.  La RIVP, le Laboratoire Paris Région Innovation et Impulse Partners lancent 5 appels à candidatures aux startups pour intégrer ce nouvel équipement. Il est encore temps de candidater pour occuper les dernières places.

  • Vous souhaitez recruter ?

    La mairie de Paris vous propose de publier librement et gratuitement vos annonces  sur son site internet paris-emplois.paris.fr 

  • Appel à propositions pour une occupation temporaire du domaine public de la place Saint-Sulpice

    Le présent appel à propositions a pour objet la conclusion d’une convention d’occupation temporaire du domaine public municipal de la place Saint-Sulpice, du mercredi 22 mai 2014 au dimanche 07 juillet 2014.

  • Photo de panneaux solaires à Paris
    Plan Climat Energie : Paris s'engage pour un habitat durable

    Diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre du territoire d'ici 2050. C'est le défi de la Ville de Paris et de ses partenaires depuis la mise en place du Plan Climat Energie. Décliné pour le secteur de l'habitat, voici le plan d'action "Carnet Logement". 

  • Visuel d’illustration
    Opération Vital'Quartier: pour le commerce de proximité à Paris!

    Dès 2004 puis en 2008, la SEMAEST (Société d’économie mixte d’aménagement de l’Est parisien) s'est vue confier par la Ville de Paris une opération en faveur du maintien et du développement des commerces de proximité dans certains quartiers parisiens au tissu commercial dégradé. Cette opération dénommée Vital'Quartier connait aujourd'hui un franc succès.

    En savoir + sur le site de la SEMAEST 

  • Toits de Paris sous le soleil
    Quelle quantité de soleil sur votre toiture?

    Dans une ville à forte densité urbaine comme Paris, où mettre des panneaux solaires ? Le premier cadastre solaire permet de connaître les toits susceptibles de recevoir une installation solaire. 

  • De bonnes pratiques pour l'adaptation énergétique du bâti parisien

    Retour sur la conférence-débat "Rénovation du bâti parisien et plan climat-énergie" du 22 octobre 2012 à l'Hôtel de Ville.

  • Touche entrée d'un ordinateur
    Un nouveau téléservice pour les professionnels parisiens
    Les demande d'autorisation d'enseigne, d'installation de terrasse ouverte, d'étalage ou de cendrier mobile peuvent désormais être faites en ligne à partir de "Mon espace professionnel". Il vous suffit de créer un compte pour constituer votre dossier, le transmettre et suivre son instruction par les services de la Ville.
  • Tour du Bois-le-Prêtre Porte Pouchet (17e)
    Tour du Bois-le-Prêtre : une rénovation inédite

    Au terme de plusieurs années de travaux en site occupé, la Tour du Bois-le-Prêtre, Porte Pouchet (17e), offre aujourd'hui à ses résidents, un habitat social non seulement rénové et réhabilité, mais aussi entièrement repensé. Une première mondiale récompensée par l'Equerre d'Argent 2011, prestigieux prix d'architecture, pour Frédéric Druot, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, les architectes du projet. Explications.

  • Une nouvelle convention de partenariat entre la Ville de Paris et les professionnels du bâtiment

    Christian Sautter, adjoint chargé de l’emploi, du développement économique et de l’attractivité internationale, a signé le 7 octobre, au nom du maire de Paris, le renouvellement de la convention de partenariat en faveur de l’adaptation du bâti parisien au changement climatique, dans le cadre des journées parisiennes de l’Energie et du Climat.

  • Cure de jouvence à Crimée

    A l'intersection du bassin de la Villette et du canal de l'Ourcq, le pont levant et la passerelle piétonne de Crimée sont en rénovation jusqu'en décembre. Rappels historiques et détails des travaux sur cet ouvrage classé au patrimoine des monuments historiques.

  • Bois de Vincennes: 4 nouvelles voies vertes

    A partir du samedi 21 août, quatre voies du bois de Vincennes seront fermées à la circulation et reservées  à la promenade  et aux activités de loisirs. Cette mesure contribuera  à l'amélioration de la biodiversité au sein du bois en donnant plus de place à la végétation et en créant de nouveaux espaces calmes et accueillants.


  • Place de Clichy
    Place de Clichy : livraison imminente

    La place de Clichy termine sa mue : deux nouvelles pistes cyclables, des espaces piétonniers, des arbres, une chaussée rénovée. Présentation.