«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Traverse de Charonne (20e)

Mairie de Paris
[13/05/2014]

Décembre 2004 : La Traverse de Charonne est la première ligne de bus de quartier mise en service à Paris.

Fruit d’une concertation remarquable avec les quatre Conseils de Quartier concernés (Gambetta, Plaine - Lagny, Réunion – Père-Lachaise et Saint Blaise), son parcours et ses points d’arrêts ont été définis en étroite collaboration avec les services de la Ville et la RATP.

La Traverse de Charonne, en bref
- 26 points d’arrêts entre Gambetta et Cours de Vincennes
- Un itinéraire de 7,2 kms
- Un passage toutes les 11 minutes en moyenne du lundi au samedi et toutes les 15 minutes les dimanches et les jours fériés
- Tous les jours de la semaine même le dimanche
- 22 places dont 9 assises et une place pour un fauteuil roulant
- L’accessibilité du bus pour tous : personnes à besoins spécifiques et usagers en fauteuil roulant
La Traverse de Charonne est accessible aux conditions tarifaires habituelles avec un ticket t pour un trajet sans correspondance ou tout autre titre de transport valable en zone 1.
Aux arrêts, merci de faire signe au conducteur et de présenter ou de valider votre titre de transport.
N° service clientèle de la ligne : 01 58 76 16 16


Les arrêts

- Gambetta
- Cour des Noues
- Indre
- Pelleport Bagnolet
- Eglise Saint-Germain de Charonne
- Albert Marquet
- Orteaux Maraîchers
- Hôpital de la Croix Saint-Simon
- Stade Déjérine
- Porte de Montreuil
- Shubert Paganini
- Hilsz Lagny
- Lagny
- Pryrénées Docteur Netter
- Square Sarah Bernhardt
- Plaine
- Buzenval
- Vignoles
- Place de la Réunion
- Orteaux Vitruve
- Place des Grès
- Debrousse Cantre de Santé
- Pelleport
- Hôpital Tenon
- Gambetta Mairie du 20e


Plan Traverse Charonne (petit)
» Consulter le plan de la Traverse de Charonne au format pdf (2700 ko) 

Mars 2006 : évolution de la ligne et arrivée de nouveaux bus de quartier respectueux de l'environnement
Conviviale et pratique dès sa création avec la desserte de nombreux centres de vie, la ligne a évolué en mars 2006, grâce à la mise en place d'un nouvel itinéraire qui relie la Traverse à la ligne 1 du métro et de nouveaux bus de quartier.
Ces nouveaux bus de quartier sont :
Visuel des nouveaux micro-bus de la Traverse Charonne- plus accessibles, notammment aux personnes à mobilité réduite, avec ses planchers bas
- plus agréables, avec de larges baies vitrées et un toit panoramique
plus écologiques, avec des véhicules proprers qui fonctionnenet au biocarburant.

 

En dehors de leur ligne moderne et ludique et de leurs nombreux atouts en termes de confort et de convivialité, l’attrait supplémentaire des nouveaux bus de quartier de la Traverse de Charonne est d’ordre écologique : ce sont des véhicules propres qui contribuent à protéger l’environnement.


Comment ?

- Parce qu’ils fonctionnent avec un biocarburant  - le Diester – qui réduit de 25 % les émissions de gaz carbonique (CO2) dans l’atmosphère et de 20 % les émissions de particules.
Biodégradable, le Diester contient un additif issu du colza qui fait partie des énergies renouvelables.

- Parce qu’ils sont équipés de filtres à particules chargés de capter les particules toxiques résultant de la combustion.

» Consulter le dépliant voyageurs au format pdf (2150 ko)


Un véritable succès local
Un an après la mise en service de cette ligne d’un genre nouveau, la Ville de Paris (1) et la RATP (2) ont mené des études de satisfaction auprès des usagers de la Traverse pour évaluer la qualité du service.
Les résultats montrent l’attachement des habitants du sud du 20e arrondissement à leur nouveau mode de transport :
- Plus de 1000 voyageurs par jour
- Note globale de satisfaction : 8/10
- 52% de voyageurs l’utilisent quotidiennement
- 94% déclarent re-découvrir le quartier
- 74% déclarent gagner du temps
(1) Enquête SOFRECO sur un panel de 1076 voyageurs
(2) Enquête CSA sur 207 voyageurs
» Consulter le document d'information de la Traverse Charonne au format pdf (2600 ko)

La Traverse de Charonne est financée conjointement par la Ville de Paris et le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF)

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris