«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Faites le Pari(s) d’arrêter de fumer

[14/01/2010]
Vous aimeriez en finir avec la cigarette ? Testez votre motivation, évaluez votre dépendance, choisissez le moment propice, faites-vous aider s’il le faut et… à vous de jouer, pour respirer la santé.

Quand les chiffres vous parlent

La France compte 12 millions de fumeurs réguliers soit 29% des 18-75 ans (selon l’I.N.P.E.S. / Baromètre santé 2005). Plus de la moitié d’entre eux déclarent avoir envie d’arrêter de fumer. En moyenne, un fumeur régulier sur deux meurt prématurément des causes de son tabagisme, et la moitié de ces décès se situe entre 35 et 69 ans. Le nombre de décès féminins par cancer du poumon devrait augmenter dans les années à venir et égaler, en 2025, celui des décès par cancer du sein.
Identifiez la dépendance tabagique
La cigarette rend dépendant de différentes manières. D’abord, l’envie de fumer est liée à des lieux, des circonstances. Ensuite, quand on fume, on calme son anxiété, ou on se stimule, ou on se concentre... Cette dépendance psychologique est induite par la nicotine, qui procure plaisir, détente, stimulation intellectuelle, diminue l’anxiété et coupe l’appétit. Enfin, la dépendance physique se traduit par un syndrome de manque à l’arrêt du tabac. Irritabilité, nervosité, anxiété, sommeil perturbé, humeur dépressive sont quelques-uns des symptômes les plus courants. Ils sont responsables des difficultés et des échecs à court terme. Renoncer à une habitude quotidienne bien installée, changer de comportement, tout cela prend du temps. Le plus sûr est de procéder par étapes.
Mettez tous les atouts de votre côté
- Testez d’abord votre dépendance au tabac pour savoir où vous en êtes vraiment. Des tests existent, ils sont disponibles auprès des organismes spécialisés ou sur Internet.
- Si vous êtes dépendant(e), vous avez peut-être besoin d’un traitement de substitution adapté à votre mode de vie (gommes à mâcher, patchs…).
D’autres traitements existent aussi. Afin de faire le bon choix, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.
- Parlez à votre entourage (famille, travail) de votre projet. Vos proches peuvent vous aider à résister à la tentation.
- Choisissez autant que possible une période sereine pour faire une tentative d’arrêt, une date symbolique ou une opportunité peuvent être utiles.
- N’hésitez pas à vous appuyer sur les professionnels de santé : votre médecin ou votre pharmacien seront vos alliés pendant les premiers temps de votre sevrage. Parlez-leur de vos inquiétudes : stress ou prise de poids, par exemple.
- Faîtes-vous confiance.
Faites vous aider, consultez !
Vous pouvez recourir à une première consultation téléphonique spécialisée d’aide à l’arrêt tabagique :
Tabac Info Service
Aide à l'arrêt
0 825 309 310
0.15 € la minute – de 8 h à 20 h, du lundi au samedi).

» Télécharger la plaquette "Faîtes le pari d'arrêter de fumer" (au format PDF)

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris