«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Poppers : effets et dommages

Mairie de Paris
[14/01/2010]
Les poppers sont des nitrites qui doivent leur nom au bruit d’ouverture des premières ampoules disponibles : « pop ». Ils sont sniffés à partir de la bouteille. Tous les poppers sont, depuis novembre 2007, interdits à la vente et à la distribution.

EFFETS


L’effet, une brève bouffée vertigineuse et stimulante (de 30 secondes à 2 minutes), est quasiment immédiat. Désinhibiteur, il provoque une sensation de vive chaleur interne et de sensualité exacerbée.


DOMMAGES


Le poppers est responsable d’érythèmes (plaques de rougeur sur la peau), de maux de tête qui peuvent être violents mais souvent de courte durée, d’une augmentation de la pression intraoculaire, de vertiges et de tachycardie. En cas de consommation répétée dans une soirée, on peut observer une fatigue liée à la baisse de l’oxygénation du sang qui peut aller jusqu’à donner un aspect gris bleuté de la peau appelé « cyanose » ainsi qu’une apparition de croûtes jaunâtres autour du nez et des lèvres. Certains usagers rencontrent des problèmes passagers d’érection.


ATTENTION !


Associé aux médicaments traitant les troubles de l’érection (Viagra®, Cialis®…), le poppers entraîne des risques de troubles cardiaques pouvant être mortels.

Lien utile

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris