«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Interruption volontaire de grossesse (I.V.G.)

[19/10/2011]

Vous êtes enceinte et vous ne pouvez ou ne voulez pas poursuivre cette grossesse. Vous pouvez décider de l’interrompre. il s’agit d’une décision personnelle qui, si elle n’est pas facile à prendre, n’appartient qu’à vous.

 

L’interruption volontaire de grossesse (I.V.G.)

 

C’est un acte médical simple et les complications sont exceptionnelles.

La loi l’autorise jusqu’à 12 semaines de grossesse (14 semaines depuis le premier jour des dernières règles, en terme d’aménorrhée).

Tout d’abord faites confirmer votre grossesse par un examen sanguin puis au cours d’une consultation chez votre médecin, dans une unité d’IVG ou dans un centre de planification et d’éducation familiale, vous pourrez choisir la méthode d’avortement.

Vous avez tout intérêt à faire cette démarche le plus tôt possible, ce qui vous laissera le temps de prendre votre décision ; 8 jours de réflexion sont obligatoires après cette première consultation.

Le choix de la méthode dépend du terme :

- entre 3 et 5 semaines (5 et 7 semaines d’aménorrhée) par voie médicamenteuse (RU 486)
- de 5 à 12 semaines de grossesse (7 à 14 semaines d’aménorrhée) par la technique d’aspiration.

Ce choix ne dépend pas de votre âge. Vous déciderez en fonction de votre situation, informée et aidée par les professionnels rencontrés, lors d’un entretien.

 

Vous êtes mineure


Un entretien avec une conseillère conjugale ou une assistante sociale est obligatoire avant l’IVG.

Cet entretien est gratuit et peut être réalisé dans un centre de planification et d’éducation familiale, dans l’unité d’IVG d’un établissement hospitalier ou auprès d’une assistante sociale.

L’autorisation d’un parent (père, mère ou tuteur) est recueillie.

Mais si vous désirez garder le secret, vous pouvez décider de faire une interruption de grossesse, accompagnée par une personne majeure de votre choix (procédure spéciale : « sous le secret »).

Dans ce cas, les frais seront pris en charge de manière anonyme.

 

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris