«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Faut-il une autorisation pour vendre du muguet le 1er mai ?

crédits : Flickr/muffet
[23/04/2012]

En principe, la vente de fleurs et de tout autre objet sur la voie publique est interdite sans autorisation. Mais, une exception est tolérée le 1er mai, uniquement pour la vente du muguet et ce conformément à la tradition. Les particuliers sont donc libres de s’improviser marchands selon la réglementation suivante. 

La vente du muguet le 1er mai est une vente au déballage à caractère exceptionnel réglementée notamment par un arrêté préfectoral du 21 avril 1978 et un arrêté municipal du 12 avril 1988.

Cette vente déroge aux dispositions applicables en matière de vente au déballage. Toutefois, les commerçants installés dans les marchés parisiens doivent effectuer la demande éventuelle de surface supplémentaire pour vendre du muguet à l’occasion du 1er mai auprès des services concernés.

Réglementation de la vente du muguet le 1er mai :

• La vente du muguet sauvage est autorisée chaque année, le jour du 1er mai, sur la voie publique à Paris.

• Cette autorisation exceptionnelle à caractère traditionnel ne peut, en aucun cas, être prolongée avant ou après cette date.

• Le muguet doit être vendu en l’état. La vente d’aucune autre fleur n’est autorisée.

• Les vendeurs ne peuvent s’installer à moins de 40 mètres des boutiques de fleuristes et des commerces.