«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Qui gère l'eau à Paris?

Crédits
[19/01/2012]

Au 1er janvier 2010, la Ville de Paris a choisi de réorganiser son service municipal de l’eau. Elle a choisi pour cela un opérateur unique, Eau de Paris, société d’économie mixte transformée en régie, au 1er mai 2009.

Cette réforme majeure répond à la volonté d’offrir à tous les usagers, le meilleur service au meilleur coût.

Désormais responsable de la production de l’eau, de sa distribution et de sa facturation dans Paris, interlocuteur unique des usagers et des abonnés, Eau de Paris  gère l’ensemble du circuit de l’eau, depuis le captage dans les régions les plus éloignées, jusqu’à l’arrivée au robinet des consommateurs. Elle est garante de la qualité et de la pression de l'eau.

L’usager dispose ainsi d’un interlocuteur unique, responsable de la qualité du service

Quelques chiffres

3 millions de consommateurs et 93 500 abonnés

545 000 m3
d'eau potable consommés en moyenne par jour à Paris

eaux souterraines : 102 points de captages dans les régions de Provins, de Sens, de Fontainebleau et de Dreux, correspondant à 50 % de l'eau de robinet bue par les Parisiens

eaux de surface : 2 fleuves (La Seine et la Marne) où sont prélevés la moitié de l'eau traitée pour alimenter la capitale
470 kilomètres d'aqueduc et 1 900 kilomètres de canalisations d'eau potable dans Paris

3 aqueducs principaux : la Vanne, le Loing et l'Avre et 5 grands réservoirs situés aux portes de Paris

4 unités de traitement
des eaux souterraines et 2 usines de traitement des usines d'eau de surface

10 contrôles par goutte d'eau
  depuis le point de captage jusqu'au au robinet du consommateur

1 160 points de distribution
publics d'eau potable à Paris dont 3 fontaines à l'Albien, 95 fontaines Wallace, 4 fontaines « du millénaire » et 1 fontaine pétillante

62 critères de potabilité analysés

1 million de mesures qualité par an