«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Mère et couple après la naissance

Mairie de Paris
[26/07/2012]

Vous vous posez de nombreuses questions après un accouchement ? Parlez-en à votre médecin traitant. Les centres de PMI et leurs professionnels sont également à votre disposition pour dialoguer et vous orienter.

Baby blues : ne restez pas seule


Après la naissance, beaucoup de femmes se sentent tristes, désemparées, incompétentes face à leur bébé. C’est une réaction courante due aux bouleversements physiques, psychologiques et affectifs provoqués par l’arrivée du bébé. Pour surmonter ce moment de dépression et pour qu’il ne se prolonge pas, il ne faut pas hésiter à en parler à votre médecin, aux professionnels de la PMI ou à votre entourage.

Pensez à la rééducation périnéale


Après l’accouchement, les muscles du ventre, le périnée et les organes génitaux et urinaires sont distendus, Il s’agit de leur redonner à la fois du tonus et de l’élasticité. Des cours de rééducation et de gymnastique abdominale chez un kinésithérapeute ou une sage-femme spécialement formée sont recommandés dans les six à huit semaines qui suivent l’accouchement.
 

La contraception après l’accouchement


Pour mieux s’occuper de leur bébé, et pour une meilleure qualité de vie, beaucoup de parents souhaitent espacer les naissances. Avoir accouché récemment ou allaité n’empêche pas une nouvelle grossesse. En fonction de votre choix, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin dès la sortie de la maternité pour mettre en place une contraception adaptée. Vous pouvez aussi vous adresser à un centre de planification et d’éducation familiale.