«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

40 projets de mobilier urbain intelligent

Editos

M. Jean-Louis Missika
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Louis Missika, adjoint chargé de l’innovation, de la recherche et des universités

En installant pour une durée limitée dans les rues, sur les places et dans les parcs de Paris ces 40 prototypes, nous invitons les Parisiens à entrer dans un immense laboratoire à ciel ouvert, où s’invente la ville de demain. Parce que Paris a toujours été une terre de création, d’invention et de révolution, notre capitale est aujourd’hui un territoire d’innovation, et une formidable vitrine pour les technologies et services émergents.

C’est volontairement que nous n’avons fixé que très peu de règles dans cet appel à projets : dans une démarche d’innovation ouverte, le but est d’effacer les commandes et contraintes habituelles, pour penser différemment en espérant être surpris par des choses que nous n’aurions pas imaginées. C’est l’occasion de tester une champignonnière urbaine, adossée à un vrai projet de réinsertion par le travail, un ensemble qui a pour seule vocation d’être une escale dans la ville, ou encore un cheminement lumineux au nom poétique de petit poucet. Tous ces dispositifs n’auraient sans doute jamais été envisagés parmi les centaines d’appels d’offres que produit chaque année une ville comme Paris.

C’est aussi l’occasion de réfléchir ensemble à la nouvelle façon d’offrir aux Parisiens des contenus et des services : via les écrans, les réseaux ou en lien avec le téléphone mobile, le mobilier urbain devient un point d’entrée vers des usages d’hyper proximité ou des informations de l’autre bout du monde.

Il y aura sans aucun doute des expériences moins réussies que d’autres. Mais chacun sait que les échecs sont parfois bien plus riches d’enseignements que les succès.

Mise à jour le : 11 mars 2014
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris