«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Les arbres en chiffres

Crédits photo : Christophe Noël / Mairie de Paris
[26/01/2015]

Paris est l'une des capitales les plus boisées d'Europe. Cette situation privilégiée est le fruit d'efforts datant de plus d'un siècle. D'ici 2020, la Mairie de Paris plantera 20 000 arbres supplémentaires.

Des arbres pour tous les Parisiens

Le patrimoine arboré géré par la Ville de Paris représente environ :
- 100 000 arbres d'alignement représentant un linéaire d’environ 700 km planté sur les 1650 voies publiques parisiennes ;
- 40 000 arbres dans les 490 parcs, jardins et squares municipaux  ;
- 30 000 arbres dans les 6 cimetières extra-muros et les 14 cimetières  intra-muros gérés par la Ville de Paris ;
- 6000 arbres sur les talus du boulevard périphérique ;
- 7000 arbres dans les établissements municipaux scolaires  et de la petite enfance, et 4000 dans les établissements sportifs ;
- 300 000 arbres dans les bois de Boulogne  et de Vincennes.

Un patrimoine important à entretenir et préserver

L’étendue de ce patrimoine impose des travaux d'entretien considérables, la programmation de plantations nouvelles chaque année et le suivi des plus anciennes. C’est le service de l'Arbre et des Bois de la Mairie de Paris qui est chargé de la gestion de l'ensemble du patrimoine arboré municipal, y compris des deux bois. Il élabore et met en œuvre la politique de l’arbre à Paris dans une perspective de développement durable privilégiant entretien minimal, sécurité pour les usagers, implantation optimale et qualité paysagère.

- Chaque année, la Mairie de Paris prévoie le remplacement de 1500 arbres des rues
- En tout, près de 3000 arbres issus des pépinères municipales sont plantés chaque année dans les rues et les espaces verts

>> La gestion des arbres des rues et des espaces verts 

Une tradition qui remonte au 16e siècle

Les premières plantations d'arbres d'alignement à Paris le long des nouvelles voies de promenade et de circulation remontent à 1597 avec la création du mail de l'Arsenal, puis du Cours-la-Reine en 1628 sous l’impulsion de Marie de Médicis.

En 1667, la plantation d'un double alignement d'ormes est réalisée aux emplacements actuels de l'avenue des Champs-Élysées et de l'avenue Franklin-D.-Roosevelt.

A la fin du 18e siècle, de nombreuses plantations d'alignement sont effectuées le long du mur des Fermiers Généraux, correspondant aujourd’hui aux boulevards ceinturant les 11 premiers arrondissements.

Le premier recensement des arbres d'alignement de Paris, réalisé en 1855, dénombre 38000 arbres dans les avenues et les boulevards parisiens.

Quarante années plus tard, ce patrimoine atteint les 88000 arbres d'alignement. Cette valeur proche du recensement de 100000 arbres effectué en 2014 rappelle combien nous sommes héritiers d'un patrimoine constitué essentiellement à la fin du 19e siècle.

Au cours du 20e siècle, de nouvelles essences sont introduites et la gestion du patrimoine arboré parisien se traduit par de nombreux projets de nouveaux aménagements et le remplacement systématique de chaque arbre dépérissant.

Aujourd’hui, l’ambition de la Mairie de Paris se manifeste notamment par la volonté de planter 20000 arbres à Paris d’ici 2020. Ces arbres prendront place dans les 30 hectares d’espaces verts nouveaux, dans les projets d’embellissement de l’espace public (réaménagement de la place de la Bastille, de la place de la Nation), dans les 200 lieux de proximité à végétaliser (délaissés, pieds d’immeuble, mobiliers urbains, murs…) et les établissements sportifs.

Le saviez-vous ?

- Les bois de Boulogne et de Vincennes totalisent une superficie de 1 840 hectares.
- Les principaux arbres des rues de Paris sont les platanes, les marronniers, les tilleuls et les sophoras. On y trouve en tout plus de 160 essences.
- Les principaux arbres des parcs et jardins sont les tilleuls, les arbres fruitiers à fleurs, les érables et les marronniers. On y dénombre plus de 300 essences différentes.
- Les cimetières parisiens sont plantés de plus de 30000 arbres. La majorité (81%) sont alignés sur le long des voies de circulation, les autres étant situés à l’intérieur des concessions. Plus des deux tiers des arbres des cimetières sont constitués d’érables, de marronniers, de platanes, de tilleuls et de frênes.
- Le cimetière du Père Lachaise qui est le plus grand espace vert de Paris intra-muros (44 hectares) compte plus de 4 000 arbres.

 

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris