«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Produits dangereux et déchets toxiques

Crédits photo : Mairie de Paris
[13/11/2014]

Dangereux pour l'environnement et pour les agents chargés de la collecte, certains déchets ne peuvent  pas être mis dans les bacs à ordures ménagères.

Les déchets dangereux des ménages comprennent l’ensemble des déchets de préparation chimique contenant des substances dangereuses, non biodégradables (produits de bricolage, de jardinage, mercure, essence, huile de vidange, bouteille de gaz…).
Ces déchets nécessitent un traitement dans des installations particulières

Puce environnement Les familles de déchets dangereux


Les acides (acide chlorhydrique, sulfurique, nitrique, fluorhydrique)

Les bases (soude caustique, ammoniaque, potasse, carbonates, certaines amines)

Les solvants organiques (white-spirit, carburants, alcool, trichloréthylène.)

Les colles, résines

Les peintures glycérophtaliques ou cellulosiques

Les flaconnages de laboratoire (sels métalliques, minéraux, toxiques, acides organiques...)

Les solutions ioniques (produits photographiques, perchlorure de fer...)

Les phytosanitaires (engrais, fongicides, insecticide)

Les bouteilles de gaz et extincteurs

Les thermomètres à mercure

Les produits acryliques (peinture, vernis…) sont des produits à base d’eau, ils peuvent donc être jetés avec les ordures ménagères.
Les produits glycérophtaliques sont à base de solvant, ils font l’objet de la collecte spécifique des déchets dangereux des ménages. En revanche, si les pots, flacons ou bidons sont vides ou contiennent des résidus secs (solvant évaporé), ils peuvent être jetés avec les ordures ménagères.

Les piles et accumulateurs

» Les lampes (tube fluorescent, lampe fluocompactes, lampes Leds...)

Les médicaments et déchets de soins en automédication (seringues, lancettes auto-piquantes...)

Ces types de déchets ne sont pas collectés par les services de la Ville.

» Les médicaments et déchets de soins en automédication (seringues, lancettes auto-piquantes...) 

Les batteries et huiles de vidange doivent être déposées dans l'un des 27 garages faisant partie du réseau "Relais vert auto" à Paris ou dans les CVAE, centres de valorisation et d'apport des encombrants (déchèteries) des 13e, 15e, 18e (CVAE de la Porte de la Chapelle uniquement) et 20e et du 7e (uniquement les batteries).

» Télécharger Garages Relais vert auto à Paris au format PDF (19 Ko)  

Vous pouvez faire collecter votre bouteille de gaz par le Service de la Propreté de Paris (Circonscription Fonctionnelle). Vous pouvez également l'apporter dans les CVAE du 13e, 15e, 18e (CVAE de la Porte de la Chapelle uniquement) et 20e. Si vous avez encore votre facture ou votre preuve d'achat, que votre bouteille est consignée et que vous trouvez un distributeur de la marque, vous pouvez tenter de lui rapporter. 

Une bouteille de gaz abandonnée sur la voie publique peut être très dangereuse. Si vous en trouvez une, prévenez le commissariat de police le plus proche.

Les cartouches de gaz, petites recharges pleines pour réchaud ou camping gaz, sont collectées par le Service de la propreté (Circonscription Fonctionnelle). Une fois vides, elles peuvent être jetées avec les ordures ménagères.
Les petites bouteilles de camping gaz pleines ou vides sont également collectées par le Service de la propreté (Circonscription Fonctionnelle).

Puce environnement Les déchets dangereux des particuliers et des établissements scolaires publics (inscrits sur les listes des services de la Direction des affaires scolaires)

Le Service technique de la propreté accueille et collecte gratuitement leurs déchets dangereux.

Apport volontaire par les particuliers parisiens dans l'un des quatre CVAE, centre de valorisation et d'apport des encombrants (déchèteries) 

- CVAE de la Porte de la Chapelle (18e)

- CVAE de la Porte Porte des Lilas (20e)

- CVAE de la Poterne des Peupliers (13e)

- CVAE du Quai d'Issy-Les-Moulineaux (15e)

» Adresses, jours et horaires d'ouverture des CVAE

Cette possibilité est offerte aux particuliers parisiens uniquement.

Collecte à domicile

Cette collecte peut être réalisée au domicile des particuliers ou dans l’enceinte de l’établissement scolaire, du lundi au vendredi, de 10h à 16h, sur rendez-vous.
Il suffit de contacter, entre 9h00 et 18h00, le service concerné pour prendre un rendez-vous :

 
Direction de la Propreté et de l'eau 

Service Technique de la Propreté de Paris

Circonscription Fonctionnelle

tél. 01 43 61 57 36.

Le délai moyen d'attente pour un rendez-vous est de 8 jours.
Cette collecte est réalisée par du personnel formé équipé d'un véhicule spécialisé.
Pour chaque collecte, une fiche d'enlèvement de déchet toxique doit être signée par le demandeur qui doit en conserver un exemplaire.


Puce environnement Les déchets dangereux des professionnels

Les associations, commerçants, artisans, entreprises sont responsables de l'élimination de leurs déchets. Ils doivent faire appel au collecteur privé de leur choix .

Le professionnel doit se rapprocher de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), qui pourra l'informer de la réglementation concernant ses déchets, et de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris.
ADEME Direction Régionale Ile-de-France - 6-8, rue Jean Jaurès - 92807 PUTEAUX cedex - Tél : 01 49 01 45 47
Le portail environnement de la CCIP (Chambre de commerce et d'industrie de Paris) propose en ligne un guide de gestion des déchets dangereux dans l’entreprise  avec des fiches sur chaque type de déchet et une accès aux coordonnées des entreprises partenaires prestataires de collecte.

Puce environnement Le traitement des déchets dangereux

Les déchets dangereux sont acheminés vers une plate forme de regroupement accompagnés d'un bordereau de suivi.

Ils y sont triés et conditionnés.

Ces déchets subissent ensuite une série de traitements qui les rendent inoffensifs pour l'environnement.

Pour l'essentiel, cela comporte les opérations suivantes :

Traitement physico-chimique (utiliser les propriétés chimiques des déchets pour extraire des éléments toxiques comme les métaux lourds ou corriger l'acidité). 

Incinération ou co-incinération des déchets avec valorisation énergétique.
Les sites de ces installations et les opérations qui y sont réalisées disposent des autorisations préfectorales conformément à la loi 76-663 relative aux installations classées pour la protection de l'environnement.

Le cas des déchets d’amiante

L’amiante est un matériau fait de minéraux fibreux et cristallins doté de propriétés de résistance à la chaleur, d’isolation acoustique et thermique et d’incombustibilité.

L’amiante est interdit depuis le 1er janvier 1997 en raison de son caractère dangereux pour la santé et l’environnement lorsqu’il est abîmé, qu’il devient friable et qu’il risque d’émettre des fibres d’amiante dans l’air. On ne procède à son élimination que si le matériau est altéré.

Un déchet comportant de l’amiante n’est pas un déchet ordinaire. À ce titre, il n’est pas accepté en CVAE (Centre de valorisation et d’apport des encombrants-anciennement déchèterie) et il est interdit de le jeter dans la nature ou dans les bacs à ordures ménagères.

Il existe 2 solutions d’élimination :

- L’enlèvement par un collecteur privé et déclaré en Préfecture qui se charge du transport du déchet d’amiante jusqu’en Installation de stockage de déchets dangereux (ISDD). Vous pouvez retrouver la liste des collecteurs agréés sur le portail Chambre de commerce et d’industrie de la région Paris Ile-de-France :

>>Consulter l'annuaire des professionnels de l'environnement en Ile-de-France  

- L’apport direct dans l'un des deux centres de stockage des déchets ultimes présents en Ile-de-France, en ayant bien pris les précautions nécessaires au conditionnement du déchet d’amiante en faible quantité. Il est indispensable de contacter le centre dans lequel vous souhaitez déposer votre déchet d'amiante avant tout déplacement.

SITA ISDD Villeparisis
Route de Courtry
77270 Villeparisis
01 64 27 93 04

EMTA ISDD Guitrancourt
Route Nationale
78440 Issou
01 30 93 50 50

Manipuler l’amiante n’est pas sans risque. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de se rapprocher de la cellule des risques chimiques de la circonscription fonctionnelle (service de la Mairie de Paris) pour se renseigner sur les dispositions d’emballage et de sécurité à respecter.

Service technique de la propreté de Paris - Circonscription fonctionnelle
Cellule des risques chimiques
01 43 61 57 36

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris