«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Expositions temporaires

1995 - 2000

1998
Leclerc et l'Indochine
Le 2 septembre 1945, la capitulation japonaise est signée sur le Missouri, en baie de Tokyo. Le général Leclerc, nouvellement nommé chef du Corps expéditionnaire français en Extrême Orient, y représente la France. C'est la fin de la Seconde Guerre mondiale qui marque aussi les premiers signes d'ébranlement des empires coloniaux.
Le même jour, Hô Chi Minh proclame la République indépendante du Vietnam. Chargé de rétablir la souveraineté française, Leclerc est convaincu de la nécessité de négocier avec Hô Chi Minh dans l'intérêt de la France.
Ce pragmatisme politique sur la question coloniale le différencie de ses contemporains. En désaccord avec le Haut-commissaire, Thierry d'Argenlieu, il demande une autre affectation en juillet 1946. Il n'a plus que dix-huit mois à vivre. Son parcours exceptionnel s'achève tragiquement le 28 novembre 1947 dans un accident d'avion en Algérie. Le général Leclerc entre dans l'Histoire. Exposition du 5 novembre 1997 au 30 août 1998
Mise à jour le : 05 juillet 2013
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris