«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Envoyer | Imprimer | A+ | A- | A= DOSSIER

Les dessinateurs de l'édition Furne de la Comédie Humaine

Crédits

En octobre 1841, Honoré de Balzac signe un contrat avec les éditeurs Charles Furne, Jean-Baptiste Paulin, Jacques-Julien Dubochet et Pierre-Jules Hetzel pour l'édition de ses œuvres complètes sous le titre général de  La Comédie humaine. Le traité ne mentionne aucune illustration mais les coéditeurs prennent rapidement la décision d'en ajouter. Ainsi, les seize volumes qui composent l'édition dite " Furne " (1842-1846) comprennent-ils cent seize gravures hors-textes de  format  similaire (9 x 13 cm environ), héros ou personnages secondaires gravés sur bois de bout.
Balzac avait déjà envisagé l'édition de ses œuvres complètes illustrées en 1838, mais seul le volume comprenant La Peau de Chagrin avait été publié. L'édition Furne est donc la première édition illustrée de La Comédie humaine. Elle est complétée par quatre nouveaux volumes, parus sous la direction d'Alexandre Houssiaux (1848-1855).

Balzac s'est intéressé à l'illustration dès les années 1820. De 1825 à 1828, il édite des classiques et imprime des physiologies et manuels illustrés. Au début des années 1830, ses romans et contes philosophiques sont ornés de vignettes et de frontispices, dessinés pour certains par Tony Johannot. Enfin, sa collaboration à des périodiques et à des ouvrages collectifs abondamment illustrés le met en contact avec plusieurs dessinateurs : Honoré Daumier, Henry Bonaventure Monnier, Charles Joseph Traviès de Villers ou encore Bertall.

Pour l'édition Furne, il correspond avec Pierre-Jules Hetzel et confie l'illustration de quelques personnages à des artistes de son choix :

"Mon cher Monnier

J'ai écrit à Hetzel pour qu'il te donne à faire
le Curé Birotteau
Madame Descoings (la vieille actionnaire de la loterie royale de France)
Philippe Bridau
Flore Brazier
et l'illustre Gaudissart
ces cinq chefs-d'œuvre que tu feras mieux que qui que ce soit.
Puis vois si tu veux te faire en Bixiou que je te recommande. Mille amitiés.
                                                                                                                         De Bc."


(Correspondance de H. de Balzac,  Tome IV, Edition de Roger Pierrot, Paris, Garnier Frères, 1966, lettre 2119, p 540.)

Toutes ses directives ne seront pas respectées (c'est finalement Perlet qui dessine "l'illustre Gaudissart") mais elles témoignent de son implication dans le projet.

Dans les pages qui suivent, nous vous présentons les seize dessinateurs de l'édition Furne, les cent seize illustrations qu'ils ont réalisées pour La Comédie humaine ainsi que la liste des graveurs qui ont participé à ce travail.
De plus, un petit glossaire vous donne accès à la définition des termes techniques (lithographie, eau-forte…) suivis d'un astérisque dans le texte.
Enfin, un recensement partiel des oeuvres de plusieurs dessinateurs (Bertall, Monnier...) conservées à La Maison de Balzac a été effectué.

Puce culture Les notices de ce dossier ont été rédigées par :
Joëlle Raineau (Bertall, Daumier, Français, Gérard-Séguin, Jacque, Lavieille, Traviès de Villers)
et Claire Scamaroni (Johannot, Lorentz, Marckl, Meissonier, Monnier, Nanteuil, Perlet, Staal).

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris