«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Les dessinateurs de l'édition Furne de la Comédie Humaine

Les dessinateurs

Marckl

Puce culture Louis Marckl


Dessinateur et graveur.


Né à Paris en 1807.
Mort en ?


Cet artiste est peu documenté aujourd'hui.
Elève de Jérôme Martin Langlois et de Louis-Pierre Henriquel-Dupont, il grave d'après Lebrun (1), Gavarni et Xavier Sigalon.
Il donne également des dessins d'illustration pour des romans à la mode, des livres pour enfants, des livres d'histoire et divers autres ouvrages. Ses modèles sont gravés sur acier*> (La Peau de Chagrin, par Honoré de Balzac, 1838 ; Histoire de la Bastille, par Auguste Arnould, 1844) ou, le plus souvent, sur bois*> (Roland Furieux, par l'Arioste, 1835 ; Les Œuvres complètes de Chateaubriand, 1836-1838 ; Versailles, par le Comte de Laborde, 1839 ; Les Aventures de Télémaque, par Fénelon, 1840 ; Jocelyn, par Alphonse de Lamartine, 1841 ; La Comédie humaine, par Honoré de Balzac, 1842-1846 ; Les Rues de Paris (1844) et L'Histoire de Napoléon racontée aux enfants petits et grands (1844), par Louis Lurine ; Les Trois Mousquetaires (1846) et Vingt ans après (1852), par Alexandre Dumas ; Les Mystères du peuple par Eugène Sue, 1849-1857).
Il collabore aussi à l'illustration et la promotion de quelques physiologies (Physiologie de la presse, 1841 ; Physiologie de l'Homme marié, par Paul de Kock, 1841 ; Affichette de librairie pour la Physiologie de la Femme, par Etienne de Neufville, 1842 ; Physiologie du Gamin de Paris, par E. Barget, 1842).

(1) Il existe plusieurs artistes du nom de Lebrun dont la période d'activité coïncide avec celle de Louis Marckl (pour plus d'informations, vous pouvez consulter le Thieme et Becker). 
Notice établie par Claire Scamaroni

Puce culture Louis Marckl a réalisé deux dessins pour l'édition Furne de La Comédie humaine.

Mise à jour le : 07 février 2007
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris