«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Production de fleurs et de plantes pour Paris

Mairie de Paris
[29/01/2013]

Installé depuis 1968 sur le site de Rungis/Fresnes, le centre de Production Horticole produit chaque année, sur près de 50 hectares, plus de 2 millions de plantes pour le fleurissement de la capitale. 

C'est à Rungis que sont cultivées la plus grande partie des plantes et arbustes destinés aux jardins parisiens. Un autre site à Achères (20 hectares) produit quelques arbustes et un à Boulogne est spécialisé dans les chrysanthèmes et plantes de jardinières. Le respect de l’environnement y est une priorité. Afin d’améliorer la qualité de la production, des techniques innovantes sont mises en oeuvre.

 

Le site de Rungis/Fresnes


Le centre de Production Horticole de Rungis fournit la totalité des besoins en plantes à massifs et 1/3 des besoins en arbres de  la capitale. Il approvisionne  500 points de livraisons pour les jardiniers de la Ville.

La production annuelle moyenne en quelques chiffres :

- 3000 arbres livrés par an, mais près de 18 000 arbres en cours de production (durée de culture d’environ 6 ans),
- 120 000 arbustes,
- 6 000 rosiers,
- 90 000 plantes vivaces à fl eurs,
- plus de 2 500 000 plantes saisonnières à fleurs dont 1 300 000 au printemps, 1 200 000 en été et 70 000 à l’automne,

- près de 100 000 plantes de décoration d’intérieur.


Plus de 500 espèces et variétés de plantes sont cultivées afin que les jardiniers puissent donner à chaque espace vert parisien, sa personnalité et son identité propre, en terme de style, de couleur et de volume.

Des techniques de pointe, respectueuses de l’environnement

 

Le respect de l’environnement est une priorité. Afin d’améliorer la qualité de la production, des techniques innovantes sont mises en oeuvre :

• une gestion optimisée et informatisée du climat des serres, dans un souci de réduction des émissions de CO2 ,
• une diversifi cation des sources d’énergie et une orientation progressive vers des sources renouvelables : chauffage solaire, chaudière bois, … dans un souci de réduction de la consommation des produits pétroliers,
• des moyens de lutte biologique sur près de la moitié des surfaces, dans une démarche environnementale de réduction ou de suppression des produits phytosanitaires, (pièges à phéromones, lacher d'auxiliaires, cultures sous moustiquaires...etc)
• le recyclage des eaux d’irrigation et à terme, celui des eaux pluviales, avec pour objectif de protéger la ressource en eau.
• Revalorisation des déchets verts

Différents équipements de haute technologie sont mis en oeuvre pour assurer une mise en production, il s’agit de serres performantes ( près de 40 000 m2 ) avec leurs automates de régulation climatique (température, humidité ), de robots de repiquage, de semoir, de station de fertilisation…

Une production diversifiée

Les pépinières permettent «d’élever» en pleine terre, arbres, arbustes et rosiers. Installé depuis 1968 sur le site de Rungis/Fresnes, le centre de Production Horticole produit chaque année, sur près de 50 hectares, plus de 2 millions de plantes pour le fleurissement de la capitale sont produits en conteneurs, en motte ou en racines nues, afin de répondre aux différents besoins des jardins. Près de 1300 espèces de ligneux et de plantes vivaces sont proposées. Ainsi, dans la grande tradition botanique de la capitale, les Parisiens peuvent apprécier des plantes peu courantes.

La gestion du patrimoine arboricole de Paris

La production d’arbres, arbustes et rosiers par les pépinières permet d’assurer le renouvellement dû au vieillissement naturel des 930 000 arbustes, 250 000 rosiers, 330 000 arbres des jardins, des rues, des bois de Vincennes et de Boulogne, des cimetières et des talus du boulevard périphérique.

 

» Consulter le dépliant sur le centre horticole de Rungis au format pdf 

» Consulter des panneaux d'information sur le Centre Horticole de Rungis au format pdf 

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris