«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Les arbres remarquables à Paris

Les arbres remarquables par arrondissement

Est de Paris
20e arrondissement

 

Platane commun
Platanus x acerifolia

Platane commun Boulevard de Charonne

Alignement 148 boulevard de Charonne
Adresse : 148 boulevard de Charonne
Accès : Métro Alexandre Dumas

Ce platane commun (Platanus x acerifolia, Willd.), planté en 1880, est remarquable par sa hauteur et par son âge. Hybride entre le platane d'orient et le platane d'occident, il appartient à la famille des Platanaceae.
En 2011, cet arbre mesurait 20 mètres de hauteur pour un tronc de 3,95 mètres de circonférence.

Appélé aussi Platanus x hispanica.
Etymologie : platanus = du grec ‘platys’ large et plat (allusion à la forme des feuilles)
acerifolia = du latin ‘à feuille d’érable’
Inconnu à l’état sauvage, il est considéré comme étant soit un hybride entre le Platanus occidentalis L. d’Amérique du Nord et le Platanus orientalis L. originaire des Balkans, soit une ancienne forme cultivée de ce dernier.
C’est l’un des arbres qui supporte le mieux la pollution atmosphérique et les tailles sévères. Ses fruits, caractéristiques du genre Platanus, sont des akènes velus serrés les uns contre les autres. Ils forment une boule compacte qui persiste jusqu’au printemps.
Fruit (akène) irritant (mécanique) : poil à gratter.
L’écorce se desquame.
La culture de clônes parisiens est problématique à moyen terme (cf. anthracnose, chancre du platane) du point de vue sanitaire.

 

 

Erable de Montpellier
Acer monspessulanum

Erable de Montpellier Père Lachaise

Cimetière du Père-Lachaise
Adresse : Rue du repos, rue des Rondeaux
Accès : Métro Père Lachaise ou Gambetta

Cet érable de Montpellier (Acer monspessulanum, L.), planté en 1883, est remarquable par son âge. Il appartient à la famille des Sapindacées, originaire du sud de l'Europe.
En 2011, cet arbre mesurait 12 mètres de hauteur pour un tronc de 2,25 mètres de circonférence.

Originaire du sud de l'Europe et une partie de l'Europe Occidentale jusqu'au Caucase. Abondant dans les lieux chauds et pierreux aux environs de Montpellier.
Identifié par les frères Bauhin dès le XVIème siècle.
Petit arbre dépassant rarement 12 mètres avec une cime arrondie. Il résiste bien au froid, rustique sous le climat parisien.

 

 

 

 

Marronnier d'Inde
Aesculus hippocastanum
Marronnier d´Inde - Père LachaiseCimetière du Père Lachaise
Adresse : Rue du repos, rue des Rondeaux
Accès : Métro Père Lachaise ou Gambetta

Ce marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum, L.) est remarquable par sa circonférence et par son âge. De la famille des Sapindaceae, il est originaire des Balkans.
En 2011, cet arbre mesurait 22 mètres de hauteur pour un tronc de 3,45 mètres de circonférence.

Originaire : des Balkans et Asie Mineure. Le premier pied français fut planté à Paris en 1615 à partir d'un plan originaire de constantinople.
Etymologie : æsculus = nom latin d’un chêne vert à glands comestibles consacré à Jupiter
hippocastanum = du latin ‘châtaigne de cheval’
En ville cet arbre souffre beaucoup de la sécheresse et de l’aridité atmosphérique qui provoquent le jaunissement de ses feuilles dès juillet-août.
Depuis 2001 le marronnier est victime d'un insecte, appelé la mineuse du marronnier, qui creuse des galeries dans les feuilles et affaiblissant l'arbre. Pour cette raison certains marronniers présente un feuillage roux pendant la période estivale.

Mise à jour le : 23 juillet 2012
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris