«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Incendies : les bons gestes pour éviter les drames

Mairie de Paris
[14/04/2010]

4 260 incendies ont frappé la capitale en 2008. En France, il s'en déclenche  un toutes les deux minutes, dû souvent, à une négligence. Quatre bailleurs sociaux de la ville de Paris s’associent pour une campagne d’information de prévention incendie, destinée aux 210 000 ménages du parc locatif de la ville.

Paris Habitat OPH, la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP), la Société de gérance des immeubles municipaux (SGIM) et la Société immobilière d’économie mixte de la ville de Paris (SIEMP) lancent une campagne de prévention et de sécurisation pour lutter contre les incendies domestiques. Parce que le nombre de victimes du feu représente 10% de celui des tués sur la route -soit 800 morts par an-, les bailleurs de la ville de Paris engagent une action de sensibilisation.

Colorée et variée, la nouvelle campagne vise à faire connaître principaux facteurs de risques et à faire passer auprès des locataires des messages de comportements de prudence : « Attention ! Bougies, cigarettes, appareils électriques... peuvent provoquer un incendie ! », « Une cigarette mal éteinte jetée dans le vide ordure peut provoquer un incendie » Et à l’approche de Noël, « attention aux sapins ! »

Jean-Yves Mano précise : « avoir le bon comportement évite les drames ». L’adjoint au logement à la mairie de Paris et président de Paris Habitat OPH et de la SGIM, rappelle les gestes qui sauvent : « En cas d’incendie, appelez le 18 ou le 112 ! », « Rampez au sol si la fumée envahit la pièce », « Ne pas sauter par la fenêtre, s’allonger sur le sol et attendre les secours ».

Le but est d'amener à une prise de conscience des locataires, souvent responsables de feu domestique en raison d’une simple négligence. Pour Serge Contat, directeur général de la RIVP, « même si, en matière de détecteurs de fumée, Paris est plutôt en avance vis-à-vis des chiffres nationaux, l’incendie domestique est un problème grave et l’affaire de tous ». C’est pourquoi la campagne vise deux objectifs : prévenir, et mettre en sécurité les populations grâce au rappel des conseils des Pompiers de Paris.

Ces nouveaux moyens de sensibilisation visent à compléter le plan de prévention incendie lancé par la mairie de Paris en 2005.

- relogement rapide des victimes de feu domestique,

- mise en place de plans de sécurisation des immeubles vulnérables,

- politique globale de lutte contre l’insalubrité, en coopération avec l’Observatoire de l’insalubrité et du saturnisme,

- actions en faveur de logement social.

Même si, comme le souligne Pierre Aidenbaum, maire du 3e arrondissement et président de la RIVP, « l’attitude personnelle des usagers est, plus que la vétusté des logements, à l’origine des incendies ».

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris