«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Entretien du périphérique, des voies sur berges et des souterrains

Crédits photo : Mairie de Paris - Henri Garat
[09/07/2013]

La qualité de l’espace public dépend de l’entretien de toutes les voiries, même les plus complexes et les plus fréquentées comme les souterrains intra-muros, les voies sur berges et le périphérique.

>> Vidéo 

Chaque mois, la Ville de Paris mobilise les compétences de ses agents et tou ses services techniques (propreté, voirie, espaces verts) pour nettoyer ces parties de voiries et en assurer ainsi la sécurité.

carre-uL'entretien du boulevard périphérique: comment ça marche

Bien que voie nationale, le boulevard périphérique est sous la responsabilité de la ville de Paris. Le nettoyage en est assuré par la direction de la propreté

L’entretien et le nettoyage des ouvrages du boulevard périphérique se fait à l’occasion des fermetures nocturnes, entre 23h et 5 heures du matin. Le calendrier de ces fermetures est  établi par les services de la voirie, en liaison avec les gestionnaires autoroutiers des départements limitrophes et la préfecture de police de Paris.

Le boulevard périphérique est divisé en six tronçons, qui doivent être fermés l’un après l’autre, afin de permettre la continuité de la circulation : trois sur le périphérique intérieur, trois sur le périphérique extérieur. Chaque tronçon est entretenu et nettoyé une fois par mois.

Une centaine d’agents et de nombreuses machines perfectionnées, qui aspirent, lavent les voûtes des tunnels, les vitres des galeries d'éclairage, chaussées, caniveaux...interviennent lors de chaque opération.

Les personnels chargés de la voirie et ceux chargés des espaces verts sont également présents sur ces opérations.

La prestation de nettoyage comprend les tâches suivantes :

 • Ramassage des objets encombrants 
• Balayage des trottoirs 
• Enlèvement des affiches et des graffiti 
• Lavage des murs et plafonds des ouvrages 
• Lavage manuel des parties des souterrains non accessibles aux engins 
• Balayage de la totalité des caniveaux à l’aide d’aspiratrices de chaussée. 
• Lavage des zébras sur la totalité de l’opération

Avec l'application mobile gratuite DansMaRue, devenez acteur de votre ville en signalant les anomalies telles que malpropreté, graffitis, etc..  DansMaRue est un dispositif de gestion des anomalies constatées sur l’espace public parisien dont l'objectif est d'améliorer la ville et de répondre au mieux aux attentes des Parisiens.

À partir d'aujourd'hui, vous pouvez accéder  :

De nombreuses opérations comme le balayage des trottoirs, des musoirs et des séparateurs physiques doivent être réalisées à la main à cause de l’exiguité des lieux et du très grand nombre d’obstacles.

 

La surface à balayer sur l’ensemble des six tronçons est de 291 500 m2 et les déchets collectés chaque mois représentent un volume de 70 m3 pour un poids de 100 tonnes.


Le boulevard périphérique en chiffres

 Sa construction a commencé en 1956, pour s'achever le 25 avril 1973. 
  Longueur : 35,04 km 
  54 km d'échangeurs et de bretelles 
  110 km de murets en béton et glissières 
  Chaussée principale : 1 000 000 m² 
   Bretelles de raccordement : 380 000 m² 
  300 000 m² de trottoirs de service 
  156 bretelles 
  6 échangeurs (bretelles qui assurent les échanges entre le périphérique et les autoroutes et 44 diffuseurs (bretelles qui assurent les échanges entre le périphérique et les voies locales) 
  148 passages supérieurs (ponts qui passent au dessus du périphérique) 
  105 passages inférieurs (le périphérique passe au-dessus d’ouvrages tels que les voies ferrées)
  24 écrans phoniques anti-bruit, soit 51 100 m² sur 14 km 
  44 ha d'espaces verts, fleuris et boisés  
  10 000 arbres en bordure du périphérique 
  38 490 sources lumineuses (soit près de 1 000 par kilomètre) sur candélabres, en appliques ou en galeries l'éclairage

carre-uLe nettoyage des souterrains et des voies sur berges

 La direction de la propreté  assure aussi le nettoyage des voies sur berges et des souterrains dans Paris intra-muros (en particulier sur les boulevards des Maréchaux).


L’entretien et le nettoyage des souterrains intra-muros et des voies sur berges se fait  également à l’occasion de fermetures nocturnes, Leur calendrier  est  établi par les services de la voirie, et la préfecture de police de Paris.


Le nettoyage des passages souterrains est nécessaire pour des raisons de sécurité. Il permet en effet d'en améliorer l'éclairage et donc la visibilité. La surface totale des ouvrages à traiter (murs et plafonds) est de 70 hectares (700 000 m2).

 

Ce nettoyage se fait avec des laveuses spécifiques équipées pour laver les plafonds et les parois. Les Unimog sont des engins très polyvalents, capables d’intervenir en zone inondée (concerne les voie sur berges en cas de crue) ou de neige. Une brosse avec rampe de distribution de solution détergente ou une rampe de rinçage peuvent être installées à l’avant des bras ce cet engin.

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris