«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=L’échelle du bruit

Crédits photo : Mairie de Paris
[06/05/2013]
Sur les différentes cartes, des couleurs représentent les différents niveaux sonores. Une échelle de bruit colorée a été définie.
Le bruit est l'un des éléments physiques les plus difficiles à définir. Il résulte de la perception des mouvements petits et rapides de l'air par l'oreille humaine. L'unité qui décrit l'intensité sonore est le décibel (dB). Tous les détails pratiques et physiques sur le bruit et la modélisation de celui-ci pour établir la cartographie du bruit routier moyen à Paris sont définis dans la section suivante "dB(A), TMJA..."
Pour le néophyte, Il est très difficile de savoir à combien de décibels correspond un bruit Un train qui passe, une rue calme ? combien de décibels ? Voici quelques exemples plus parlants.

Visuel représentant rue encombrée.jpg 
une rue très encombrée

Visuel représentant jardin.jpg
un jardin 

 

Les cartes du bruit sont des représentations en couleur de la propagation des niveaux sonores sur l'espace public et en façade des immeubles.
Pour cela, une échelle en couleur a été choisie représentant les différents niveaux sonores. L’échelle passe du vert clair à 45dB(A) pour les zones calmes au bleu foncé pour les zones très bruyantes au-delà de 80dB(A).
Visuel représentant echelle_bruit.gif
Puce environnementTypologie des bruits

 

20 dB

Conversation à voix basse

Calme

60 dB

Conversation normale

Bruits courants

65 dB

Salle de classe

Bruyant

70 dB

Téléviseur, rue à gros trafic

75 dB

Voiture, aspirateur

Pénible, nocif

85 dB

Cantine scolaire

90 dB

Aboiement d’un chien, appareil de bricolage (scie circulaire )

Difficilement supportable, dangereux

100 dB

Chaîne hi-fi, Baladeur (niveau maximum)

110 dB

Concert

120 dB

Voiture de course

Seuil de la douleur

140 dB

Avion au décollage

 

 

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris