«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Rénovation énergétique des immeubles du 13e

En savoir plus

Pourquoi le 13e arrondissement ?

La mise en place d'une OPATB (opération programmée d'amélioration thermique des bâtiments) permet un vaste programme d'économies d'énergie à grande échelle. L'expérimentation de ce dispositif est d'abord faite sur le 13e arrondissement de Paris. 

En effet, le 13e est l’arrondissement qui comporte le plus grand nombre d’immeubles énergivores avec chauffage collectif.
 

A Paris : 41 % de chauffage central collectif et 20 % des logements construits entre 1949 et 1974.

Dans le 13e arrondissement, 57 % de chauffage central collectif et 34 % de logements construits entre 1949 et 1974. 

Carte de datation des immeubles concernés
Carte des immeubles concernés selon leur datation

» Consulter la carte agrandie au format pdf (2 Mo)

Quels critères pour le choix des immeubles ?

Dans le cadre de l'OPATB, 3 critères ont été retenus :

- Des logements privés (c'est-à-dire hors logements sociaux et propriétés institutionnelles, équipements publics, immeubles de bureaux et activités)
- Des copropriétés et monopropriétés de plus de 2 logements
- Des immeubles construits entre 1940 et 1981 (étiquettes énergétiques entre D et F)

Les propriétés non concernées par l’OPATB seront alors redirigées vers le dispositif "Copropriétés Objectif Climat".

Mise à jour le : 21 février 2013
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris